Acte de reconnaissance avec l'Empire Sérénissime d'Ys

De Wikiscanthel
(Redirigé depuis Traité du Mont-Pharys)
Affaires Étrangères
Header DSHAE.jpg
Organismes micromondiaux
Ligue des États Modernes
Organisation des Nations de l'Archipel
Organisation du DSHAE
Le Chef
États reconnus
DSHAE Abalecon.png Abalecon
DSHAE Armara.png Armara
DSHAE Avaricum.png Avaricum
DSHAE Edoran.png Edoran
DSHAE Francovie.png Francovie
DSHAE Freineubourg.png Freineubourg
DSHAE Krassland.png Krassland
DSHAE Liberistant.png Liberistant
DSHAE Mézénas.png Mézénas
DSHAE Nadür.png Nadür
DSHAE Pirée.png Pirée
DSHAE Prya.png Prya
DSHAE Russlavie.png Russlavie
DSHAE Skotinos.png Skotinos
DSHAE Valdisky.png Valdisky
DSHAE Zollernberg.png Zollernberg
États reconnus et disparus
Athlétia
Belondor
Cité des Glaces
Cocagne
États du Sud
Fantispa
Libertas
Locquetas
Maurésie
Métropolibre
Nautia
Orion
Rileko
Sverige
Syldavie
Ydémos
Ys
Traités
Aarosia I
Aarosia II & Annexe
Aarosia-Pyedné
Aldden-Kaora
Allancia
Bergenberg
Bonne-Espérance
Bonsecours
Brøkinshåvn
Cocagne
Dangloyre
Elbêröhnit
Golfe de Locquetas
Havnsthor
Helvia
Hudiksvall/ZELEN
Traité de Kaora
Krassfürt-am-See
Micropolia
Mont-Pharys
Philippeville
Rabat
Scanie
Scanie II
Svetivostok
Talamanca
Veledris
Ydemos
Guerre
Guerre du Continent Nord
Conférences
Conférence d'Aarosia
Conférence d'Aarosia 2
Conférence d'Edoran
Conférence d'Edredonie
Conférence de Krassershaven
Conférence de Talamanca
Conférence de Veledris

Traité suspendu le 9 août 2017 à 33:0:17 [1]


TRAITÉ DE RECONNAISSANCE ET D'ÉCHANGE DE BONS PROCÉDÉS ENTRE L'EMPIRE SERENISSIME D'YS (ESY) ET LA CONFÉDÉRATION DE SCANTÉNOISIE-HELVETIA.

Traité du Mont-Pharys du 10 octobre 2002

Le Sérényssime Empire d’Ys, d'une part, et la Confédération de Scanténoisie-Helvetia, d'autre part, Soucieux d'assurer l'harmonie des relations entre les nations et les peuples virtuels, Conscients de la diversité de leurs patrimoines culturels et de leurs traditions, Désireux de renforcer leurs liens politiques et diplomatiques, préalables nécessaires à toute coopération politique, technique, culturelle, sportive ou autre, Ont convenu ce qui suit :

I - Reconnaissance

Les parties contractantes reconnaissent mutuellement leur existence et leur statut de communauté virtuelle indépendante et souveraine.

II - Objet du présent Traité

Le présent Traité détermine les règles qui président à l'établissement de relations diplomatiques durables et fructueuses entre les parties.

III - Principe de la représentation diplomatique virtuelle

  • 1. Le terme "représentation diplomatique" désigne, dans ce Traité et à l'égard des Hautes Parties Contractantes, l'organe représentant l'une des parties auprès de l'autre.
  • 2. Chacune des Hautes Parties Contractantes s'engage , dans la mesure du possible, à établir une représentation diplomatique auprès de l'autre.
  • 3. Chacune des Hautes Parties Contractantes peut demander à sa représentation diplomatique de lui fournir toute information publique sur les activités de l'autre.

IV - Statut de la Représentation diplomatique du Sérényssime Empire d’Ys auprès de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia

  • 1. La représentation diplomatique du Sérényssime Empire d’Ys auprès du gouvernement de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia est désigné officiellement par les termes "Ambassade du Sérényssime Empire d’Ys auprès de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia " (en abrégé " Ambassade d’Ys ").
  • 2. L’Ambassade du Sérényssime Empire d’Ys dispose, à l'égard des autorités de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia de la personnalité morale. Elle peut ester en justice, et contracter. Elle est soumises aux lois confédérales. Elle peut toutefois opposer l'immunité de juridiction lorsqu'elle est attraite devant les juridictions confédérales.
  • 3. L’Ambassade du Sérényssime Empire d’Ys est inscrite, par le Président de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia, sur la liste de diffusion. Elle rend compte de l'actualité de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia au Conseyl des Portes du Sérényssime Empire d’Ys.
  • 4. L’Ambassade du Sérényssime Empire d’Ys est dirigée par un Ambassadeur. L’Ambassadeur est le représentant personnel du Doge et est désigné librement par le Conseyl des Portes du Sérényssime Empire d’Ys.
  • 5. Le Doge du Sérényssime Empire d’Ys présente son Ambassadeur au Président de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia. Si celui-ci donne son agrément, l’Ambassadeur prend immédiatement ses fonctions.
  • 6. Le Conseyl des Portes du Sérényssime Empire d’Ys peut nommer plusieurs personnes qui conseilleront et aideront l’Ambassadeur. L’Ambassadeur demandera toutefois à l’autorité de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia chargée de la conduite des affaires étrangères son agrément avant toute nomination définitive. L'ensemble du personnel de l’Ambassade d’Ys jouit de l'immunité diplomatique et ne saurait être attrait devant les juridictions confédérales sans l'accord des autorités du Sérényssime Empire d’Ys chargées de la conduite des affaires étrangères.

V - Statut de la représentation diplomatique de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia auprès du Sérényssime Empire d’Ys

  • 1. La Représentation Diplomatique de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia auprès du Conseyl des Portes du Sérényssime Empire d’Ys est désignée officiellement par les termes : "Ambassade de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia auprèsdu Sérényssime Empire d’Ys" (en abrégé " Ambassade Confédérale").
  • 2. L’Ambassade de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia dispose, à l'égard des autorités du Sérényssime Empire d’Ys de la personnalité morale. Elle peut ester en justice, et contracter. Elle est soumises aux lois yssoises. Elle peut toutefois opposer l'immunité de juridiction lorsqu'elle est attraite devant les juridictions yssoises.
  • 3. L'Ambassade est inscrite sur la liste de diffusion. Elle rend compte de l'actualité du Sérényssime Empire d’Ys au gouvernement de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia.
  • 4. L'Ambassade est dirigée par un Ambassadeur. L'Ambassadeur est le représentant personnel du Président dela Confédération de Scanténoisie-Helvetia. Il est désigné librement par le Gouvernement de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia.
  • 5. Le Président de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia présente son Ambassadeur au Doge du Sérényssime Empire d’Ys. Si celui-ci donne son agrément, l'Ambassadeur prend immédiatement ses fonctions.
  • 6. Le gouvernement de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia peut nommer plusieurs personnes qui conseilleront et aideront l'Ambassadeur. L'Ambassadeur demandera toutefois à l’autorité du Sérényssime Empire d’Ys chargée de la conduite des affaires étrangères son agrément avant toute nomination définitive. L'ensemble du personnel de l'Ambassade jouit de l'immunité diplomatique, et ne saurait être attrait devant les juridictions yssoises sans l'accord du Président de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia.

VI – Développement durable et paix

  • 1. Les Hautes Parties Contractantes s'engagent à promouvoir ensemble des politiques de développement durable et à coopérer pour le respect des équilibres environnementaux du micromonde.
  • 2. Les Hautes Parties Contractantes considèrent que nul ne peut porter des armes sur leurs territoyres respectifs autres que celles rattachées à la tradytion, qu'il ne peut y avoir aucun conflit armé, aucun personnycide non contractuel sur leurs territoyres. Les prétentyons contraires de toute personne, tout groupuscule, tout Etat seront réputées par les Hautes Parties Contractantes inexystantes de droit.
  • 3. Le Sérényssime Empire d’Ys reconnayt la neutralité non-armée de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia.

VII - Entrée en vigueur et force obligatoire

  • 1. La présente convention entrera en vigueur dès sa signature. Toutefois, le Sérényssime Empire d’Ys précise que la ratification du Traité par le Peuple Yssois sera nécessaire afin que le Sérényssime Empire d’Ys soit définitivement liée par le Traité. D'ici à ce que cette ratification intervienne, le Doge du Sérényssime Empire d’Ys s'engage à appliquer à titre provisoire, les dispositions de ce Traité.
  • 2. Dès qu'une partie aura ratifié le traité, elle notifiera à l'autre l'acte de ratification.
  • 3. Lorsque le Traité sera entré en vigueur à l'égard des deux parties, il liera les deux parties tant qu'il ne sera pas explicitement modifié ou abrogé.
  • 4. Les Hautes Parties Contractantes s'engagent à publier le présent traité sur leurs sites respectifs et à placer un lien sur les pages officielles de l'autre Haute Partie Contractante.

VIII - Clause de juridiction obligatoire

  • 1. En cas de litige entre les Hautes Parties Contractantes né de l'interprétation ou de l'exécution du présent Traité, les parties

s'efforceront de régler diplomatiquement le règlement.

  • 2. En cas d'échec des négociations, les Hautes Parties Contractantes soumettront leur différend à un tribunal arbitral spécial institué par les deux parties, dont les décisions auront force obligatoire pour les deux parties.
  • 3. Le tribunal arbitral spécial sera composé de cinq juges. Chaque partie nommera deux juges. Les quatre juges éliront un cinquième juge. Les juges devront faire preuve d'impartialité et régler le litige en droit et en équité.
  • Signé le 11.10.2002 à Mont-Pharys
  • Théophraste de Mytilène, Diplomatie d'Ys et
  • Aaron Drake-Av-Sky, DSHAE, p.o InterPares, p.a du Très Honorable Souverain Peuple Scanthélois

Département Scanthélois Affaires Etrangères

Organisation
Carte du Micromonde - Ligue des États Modernes - Organisation des Nations de l'Archipel
Nations Reconnues
Abalecon - Armara - Avaricum - Edoran - Francovie - Freineubourg - Krassland - Liberistant - Mézénas - Nadür - Pirée - Prya - Russlavie - Skotinos - Valdisky - Zollernberg
Nations Reconnues et Disparues
Athlétia - Belondor - Cité des Glaces - Cocagne - États du Sud - Fantispa - Fradeu - Libertas - Locquetas - Maurésie - Métropolibre - Nautia - Orion - Rileko - Sverige - Syldavie - Ydemos - Ys
Nations non Reconnues
Bangana - Kolozistan - Ostaria - Véran
Nations non Reconnues et Disparues
Aldarnor - Anarchland - Argentorate - Azeck - Daoude - Héalie - Laurasie - Méniro - Mnibet - Noordzeeland - Panaconda - San Pedro - Saraland - Silverland - Sorabe - Umujo
Traités
Aarosia I - Aarosia II & Annexe - Aarosia-Pyedné - Aldden-Kaora - Allancia - Bergenberg - Bonsecours - Brøkinshåvn - Cocagne - Dangloyre - Elbêröhnit - Golfe de Locquetas - Havnsthor - Helvia - Hudiksvall/ZELEN - Kaora - Krassfürt-am-See - Micropolia - Mont-Pharys - Philippeville - Rabat - Scanie - Scanie II - Sorlop - Svetivostok - Ydemos
Traités internationaux
Traité de Bonne-Espérance - Charte de la LEM - Traité des Nations - Traité de Talamanca - Texte de Veledris
Documents de voyage
Passeports scanthélois & frenobourgeois