Wasteland

De Wikiscanthel
County du Wasteland

Drapeau WastelandCMV.png

Armes Inconnues.png

Données Politiques
Langues français
Capitale Prideburgh
Type de Gouvernement République
Président du Great Congress Le Marshall
Président de l'Assemblée des Sheriffs Le Marshall
Personne de Contact Le Marshall
Relations avec la CSH Pays disparu
Autres
Système économique n.c.
Bibliothèque aucune
Forum Place Publique
Site S'y rendre

Carte wasteland.png

Le Wasteland (ou County du Wasteland), pays éphémère actif entre le mois de janvier et de septembre 2013, était situé en Parranie à l'emplacement territorial de Fantispa.

Géographie

Peu de cartes du Wasteland ont pu être clairement dressées, tant les contrées qui composent son territoire restent sauvages et inexplorées.

Ville de Prideburgh

La ville de Prideburgh est située près de l'un des rares points d'eau potable du territoire, le Puddle. Cette situation explique que ce lieu a très tôt été choisi par les pionniers pour se regrouper. Aujourd'hui la ville de Prideburgh, qui se trouve être la capitale du pays, compte à peine plus de trois milles âmes.

Prideburgh est organisée en quartiers formant des cercles concentriques. Chacun d'eux représente une nouvelle génération d'arrivants. Etant donné l'absence de moyens techniques importants, l'architecture de la cité est assez sommaire. Les immeubles dépassent très rarement les deux étages. Exceptions à la règle, les administrations du pays (le Bureau du Marshal et le Great Congress) trônent en son centre, dans des bâtiments bien plus grands.

Il est à noter que la ville possède par ailleurs un lieux très prisé par les wastelanders : La Bull's Arena où se déroulent des rodéos très appréciés des locaux et où il fait bon partagé un burbon en fumant un cigare.

Sachez également que Prideburgh compte quatre autres lieux de vie essentiels, dont la rénovation par les fonds privés de quelques célébrités est l'enjeu majeur des élections locales : l'Ecole, le Dispensaire, l'Eglise et la Prison.

Territoires alentours

Les autres territoires composant le Wasteland peuvent être décomposés entre trois zones géographiquement bien distinctes, auxquelles les autochtones donnent d'ailleurs des noms bien déterminés :

  • Swampa Bay est un territoire mêlant marécage et mangrove dans une ambiance moite et lourde. Ici la verdure est impénétrable, et il apparait souvent peu prudent de vouloir s'y aventurer sans être accompagné d'un wastelander averti. Des animaux dangereux pullulent, au premier rang desquels les alligators. Certains spécimens mesurent au-delà de 3 mètres, et il vaut mieux les éviter. Mais les locaux, qui parfois s'établissent dans des petits villages sur pilotis au milieu des arbres, ont trouvé dans le commerce de peau, un moyen de subsister relativement intéressant. La ferme d'alligators de Dusktide est la plus importante de ces exploitations.
  • Redrock est une région montagneuse et rocailleuse. La végétation y est presque inexistante. Il peut cependant arriver de trouver quelques oasis, constituées par des bosquets dans lesquels de rares loups solitaires et ours de montagne se plaisent à établir domicile. Peu de wastelanders vivent dans ces montagnes, en raison de ce voisinage peu appréciable, et d'un climat favorisant les feux de broussailles. Mais au milieu de cet enfer montagnard existe un petit village presque abandonné, qui témoigne de l'existence de nombreux filons d'or dans les environs : c'est le village de Blackpit.
  • Forlorndale est une vallée désertique où rien ne pousse. Aridité et sécheresse sont le lot quotidien des rares wastelanders qui font le choix un peu fou de s'y établir. Seuls quelques coyottes viennent bien déranger leur quiétude malheureuse, mais la raison d'être des quelques habitations humaines dans cette région inhospitalière est toute autre ... En effet, les champs pétrolifères sont bien l'une des seules richesses ici, et celui de Rawhill reste le plus important du pays.

Histoire

Histoire ancienne

Le Wasteland porte le lourd héritage d'une terre meurtrie. Les vieilles légendes racontent que dans les temps anciens, le territoire sur lequel est situé le Wasteland était réputé être l'une des régions les plus fertiles du micromonde. La «Fantastic Land», ou Région Fantastique, est ainsi le nom donné à la région sur laquelle s'était établie une civilisation de luxe et d'opulence, aujourd'hui disparue. Cette civilisation, que les anciens wastelanders connaissent sous le nom de "Patrie Fantastique", est plus couramment appelée Fantispa. Dans le langage courant, «Fantispa» fait référence à un temps très ancien, remontant bien avant la Doom Era (cf infra). La civilisation de Fantispa est souvent considérée comme la cause de la grande catastrophe ayant conduit à la Doom Era.

Nombreux sont les Wastelanders qui parlent de Fantispa comme d'une cité de décadence, qui par ses multiples provocations, a conduit Dieu à mettre à genou les incroyants en rendant le territoire parfaitement infertile. C'est dans ce mythe fondateur que le patriotisme wastelander trouve son origine : la Liberté est le bien plus essentiel pour le Wastelander, et elle se gagne par la Douleur nécessaire, afin de purifier l'humanité pécheresse.

Doom Era

La grande catastrophe, à laquelle il est souvent fait référence comme origine de la «Doom Era» (Ère de la perte), fait référence à un évènement de grande ampleur, ayant conduit à l'émergence d'une période nouvelle sur le territoire qu'occupe le Wasteland. Cet évènement, dont la nature reste incertaine (quelques scientifiques pensent qu'il peut s'agir d'un accident nucléaire de grande envergure déclenché par la civilisation de Fantispa) a causé l'infertilité de la majeure partie de la région. Les espèces animales et végétales ont presque toutes été réduites à néant durant cette période, à l'exception de celles qui vivaient dans l'impénétrable marécage, connu aujourd'hui sous le nom de Swampa Bay.

Peu de personnes sont d'accord s'agissant de la durée et de l'ancienneté de la Doom Era. D'autant plus que l'atmosphère viciée qui s'est créée dans le Wasteland à cette période, semble avoir perverti jusqu'à l'écoulement du temps.

Il faut aussi savoir que la Doom Era a également vu la naissance d'un phénomène inexplicable dans ce qui était devenu le Wasteland (terre dévastée) : l'utilisation des technologies faisant appel à l'électricité (et a fortiori, à l'électronique) est parfaitement impossible ici, en raison d'un magnétisme très perturbé dont les causes demeurent inconnues.

Cependant, et malgré la difficulté que représente aujourd'hui la vie dans le Wasteland, il est clair que la Doom Era a bien pris fin depuis que les premiers colons wastelanders ont débarqué sur le territoire.

Le Temps des Pionniers

Le premier pionnier wastelander, John Fowlaumee, est plus connu sous le nom de «Old Jo». Il aurait été exilé depuis un pays inconnu, pour des raisons obscures, il y a de nombreuses années.

Probablement condamnés à une vie d'errance dans un territoire aux apparences infernales, par l'administration d'un pays qui voyait là l'occasion de se débarrasser de ses criminels les plus encombrants, d'autres le rejoignirent rapidement. Ils fondèrent la communauté du Wasteland. Basées sur la recherche du Pardon dans la Foi, et de la Liberté dans le Travail, les Wastelanders forment rapidement un petit groupe de pionniers, scélérats repentis, qui tentent de survivre en groupe au milieu d'une terre aride et hostile qu'ils décident d'aimer et de chérir comme leur bien le plus précieux.

Depuis, les nouveaux arrivants sont nombreux, et il est ici formellement interdit de parler de sa vie passée: le Wasteland est la terre de la seconde chance.

Politique

Organisation de l'État

Le territoire étant découpé en 4 avec la Ville de Prideburgh, Swampa Bay, Redrock et Forlorndale, ces quatre régions sont sous la responsabilité politique et judiciaire du Sheriff concerné, par délégation du Marshal, qui peut donc décider de ne pas céder cette compétence, bien qu'habituellement, il se concentre sur ses missions de juge d'instance suprême et de leader international de la nation.

Le Marshal est élu tous les 3 mois. Les résultats sont calculés en fonction de la popularité des soutiens de chacun des candidats, et celle-ci dépend de l'argent dont chacun a pu faire don aux établissements publics qui préoccupent le plus la population (École, Dispensaire, Église et Prison).

Constitution

La National Chart est le texte de droit fondamental qui organise la vie politique des Wastelanders. Si elle consigne les grands principes du droit wastelander, qui s'avère très minimalistes, elle sert aussi à enregistrer les décisions nationales.

Législatif

Tous les citoyens participent au Great Congress, qui sert de lieu pour les débats sociétaux. Tout le monde peut exprime un avis consultatif, mais seuls les Sheriffs et le Marshal y ont une voix décisive. Celle-ci leur permet de prendre les décisions nationales, tant exécutives que judiciaires. Par ailleurs, ce collège, appelé «Assemblée des Sheriffs» peut aussi prendre des décisions législatives, qui modifient la National Chart. Aussi, la loi et la constitution n'ont donc pas de valeur différente.

Les Wastelanders acceptent de faire partie de la même communauté politique pour une seule raison : celle-ci doit leur garantir une liberté maximale. C'est donc tout à fait naturellement que le premier article de la National Chart consacre la Liberté comme le droit fondamental de tout citoyen du Wasteland.

Partis politiques

Les préoccupations des Wastelanders sont axées autour de deux problèmes principaux :

  • La liberté individuelle;
  • Le patriotisme.

Si chaque Wastelander a son approche propre concernant les implications politiques de ces deux fondations essentielles de la nation, il existe deux courants, qui se retrouvent dans les deux principaux mouvements politiques du pays.

Les partis politiques existants sont:

  • Le Liberty Party est le parti dans lequel se retrouvent les personnes qui considèrent que la base la plus importante de la nation du Wasteland est la liberté individuelle. À ce titre, ils sont attachés à une ouverture du pays vers l'extérieur, et militent pour que l'État soit réduit à son strict minimum.
  • Le Patriot Party est le mouvement au sein duquel se rassemblent les Wastelanders qui estiment que l'essentiel pour un citoyen, est de prôner son amour de la patrie. Comme les militants du Liberty Party, ils pensent que la liberté est fondatrice de la Nation, mais ils considèrent qu'elle peut être limitée s'il en va de l'intégrité de la patrie.

Économie

Monnaie

La monnaie d'échange est le Wollars, abrégé "W$", qui existe en billets de 5, 10, 50 et 100, et en pièces de 1 et 2. Dans le Wasteland, il n'y a généralement que trois moyens de gagner de l'argent : le commerce de peau d'alligator, le pétrole et l'or. Mais ces trois filons sont bien connus de tous, et il est rare de devenir riche sans s'être confronté à une impitoyable concurrence, et avoir durement travaillé auparavant. De plus, vous devrez probablement réinvestir dans de nouvelles exploitations pour espérer engranger encore plus de richesses. Toutefois, les Wastelanders forment une communauté solidaire, si tant est que vous n'ayez pas de mauvaises intentions, et que vous sachiez vous plier aux us locaux. Vous n'avez donc guère besoin d'argent pour subvenir à vos besoins élémentaires. Cependant, être riche peut s'avérer important pour devenir populaire. Pour cette raison, ceux qui choisissent d'investir une partie de leur fortune dans un don fait à l'un des quatre établissements publics de Prideburgh (École, Dispensaire, Église et Prison), font souvent l'objet d'une véritable reconnaissance de la part de la population. Et cette popularité sert d'ailleurs les desseins politiques des candidats au poste de Marshal, qui peuvent compter sur des soutiens célèbres pour accéder plus aisément à cette fonction.

Culture

Us et coutumes

La Liberté étant un élément fondateur de la nation du Wasteland, beaucoup de coutumes y sont rattachées. La musique traditionnelle, la "County Music", chante habituellement l'amour de la liberté et de la patrie. De plus, il faut savoir qu'il est d'usage que les propriétés ne soient pas clôturées. Cependant, chacun ayant le droit de défendre son bien, il est bien imprudent d'oublier qu'ici tout le monde est attaché à son arme.

Religion

Les Wastelanders sont très croyants. Au milieu de ces contrées hostiles, on imagine sans mal que la foi reste l'une des seules sources d'espoir. Par ailleurs, si bien entendu chacun a une liberté totale de croire, telle que le veut la plus pure tradition locale, il faut bien imaginer que celui qui ne fait pas une démonstration permanente de sa foi, est sujet à bien des suspicions...

Sport

Peu de sports trouvent grâce aux yeux des Wastelanders, qui n'associent clairement pas d'aspiration altruiste à la pratique sportive. Au contraire, il s'agit bien de démonstrations de force centrées sur le culte de la performance, qui ne trouvent d'aboutissement dans la culture locale que sous une forme : le rodéo. Participer à un spectacle de rodéo vous rapportera d'ailleurs probablement beaucoup de popularité.

Département Scanthélois Affaires Etrangères

Organisation
Carte du Micromonde - Ligue des États Modernes - Organisation des Nations de l'Archipel
Nations Reconnues
Abalecon - Avaricum - Edoran - Francovie - Kolozistan - Krassland - Liberistant - Ligue ED -

Mézénas - Nadür - Pirée - Prya - Russlavie - Skotinos - Valdisky - Véran - Zollernberg

Pays Sans Activité Reconnus ou Intégrés
Freineubourg - Sri Pātnārāt
Nations Reconnues et Disparues
Armara - Athlétia - Belondor - Cité des Glaces - Cocagne - États du Sud - Fantispa - Fradeu - Libertas - Locquetas - Maurésie - Métropolibre - Nautia - Orion - Rileko - Sverige - Syldavie - Ydemos - Ys
Nations non Reconnues
Belgoge - Gwangua - Livadia - Ostaria
Nations non Reconnues et Disparues
Aldarnor - Amyria - Anarchland - Angmar - Argentorate - Arsgentyne - Ayala - Azeck - Bangana - Bhoustani - Bretzelbourg - Bretzelburg - Cözland - Daoude - Deltarie - Edredonie - El Futuro - Eraluse - Eridan - Esialie - Fanz - Gallice - Héalie - Hubanie Maritime - Jaminaica - Kalésie - Katharsys - Kindistan - Krassauerstein - Laurasie - Legoslavie - Madha - Manutoba - Mazambala - Méniro - Mnibet - Néié - Noordzeeland - Norduska - Norvas - Nouvelle-Caucasie - Nyvélia - Panaconda - Persis - Poldévie - Républiques Orionnaises - Sainte-Croix - San Pedro - Sant Eustaquy - Saraland - Siegburg-Helzonie - Silverland - Sorabe - Sud-Ouest Démocratique - Thaurus - Tolpan - Turcosie - Umujo - Verlor - Vladivaïa - Wasteland - Ysiriam
Traités
Aarosia I - Aarosia II & Annexe - Aarosia-Pyedné - Aldden-Kaora - Allancia - Bergenberg - Bonsecours - Brøkinshåvn - Chabot - Cocagne - Dangloyre - Ébur - Elbêröhnit - Golfe de Locquetas - Havnsthor - Helvia - Hudiksvall/ZELEN -

Kaïtaïn - Kaora - Krassfürt-am-See - Micropolia - Mont-Pharys - Philippeville - Rabat - Scanie - Sorlop - Svetivostok - Travna - Ydemos

Traités internationaux
Traité de Bonne-Espérance - Charte de la LEM - Traité des Nations - Traité de Talamanca - Traité de Zozolulu - Texte de Veledris
Documents de voyage
Passeports scanthélois & frenobourgeois