Pays de Cocagne

De Wikiscanthel
(Redirigé depuis Cocagne)
République du Pays de Cocagne

Drapeau Cocagne.png

Armes Inconnues.png

Données Politiques
Langues français (officiel) et cocagnien
Capitale Cocagne/Cocaña
Type de Gouvernement Démocratie directe
Président de la République Jean Filmonpagne
'
Ministre des Affaires Régaliennes Octave Weber
Relations avec la CSH Cordialité / Pays disparu
Autres
Système économique EcoMicro V1
Bibliothèque aucune
Forum archives archéologiques numériques
Site archives archéologiques numériques

Localisationcocagne.gif

Cocagne (ou Pays de Cocagne) fut un pays insulaire ayant existé entre 2008 et 2010. Après un raz de marrée durant l'année 2010, le pays disparait des cartes de l'Archipel. Le Pays de Cocagne était une sorte de paradis terrestre, une contrée miraculeuse dont la nature débordait de générosité pour ses habitants et ses hôtes. Loin des famines et des guerres, Cocagne était une terre de fêtes et de bombances perpétuelles, d'inversion des valeurs et des lois naturelles, où l'on prônait le jeu et la paresse, et où le travail était proscrit.

Géographie

Le pays était situé au sud-est de la Parranie.

Villes

Le pays contenait plusieurs villes:

  • Cocagne, Capitale nationale et plus grande ville du pays
  • Cabane-en-Sagne
  • Chalet-de-Montagne
  • Iguagne
  • Plade-Lasagne
  • Quontre-la-Castagne

Politique

Partis politiques

L'Union pour la Libération de la Meurraine (UPLM) était un parti politique actif dans le pays.

Économie

Démocratie capitaliste, le pays contenait bon nombre d'entreprises. On retrouvait à ce titre:

  • Baticagne, Société de BTP, construction de maisons
  • Bois-Castagne, Société d'exploitation forestière, production de bois
  • Brasserie de la Castagne, brasserie
  • Cocabat, Société de BTP, construction de maisons
  • Cocagne-Outillages, Outilleur pour entreprises et particuliers
  • CocagnÉlec, Fournisseur d'énergie électrique
  • Cocautomobile, Constructeur automobile
  • H2Eau, Entreprise de distribution et de traitement des eaux
  • Nissagne, Constructeur automobile
  • RPC Télécom, Société de télécom, fourniture d'énergie
  • PastaLasagne, Le Restaurant à la mode dans le pays
  • Pècheries de la Sagne
  • Péchiney-Ugine-Kuhlmagne, Société industrielle d'extraction de minerais
  • Technologagne, Fournisseur de matériel (informatique, électrique...) pour entreprises et particuliers
  • Vignobles de Cepde-Champagne, Société des viticulteurs de la région de Cepde-Champagne

Transports

Le pays avait un aéroport international, l'Aéroport international de Cocagne Foquetu-Temagne (CFT). Cet aéroport était relié à l'Aéroport d'Aarosia via AerScanthel et Coc'Air. La compagnie Coc'Air contracta avec GISA afin de lui fournir un logo en achetant également un ScanthelJet777.

Médias

Le Journal Officiel de la République du Pays de Cocagne était le journal officiel du pays qui recensait les lois, la constitution et les décrets. En outre, le Journal L'Écho de Cocagne était un titre de presse d'envergure nationale présentant les informations et actualités locales.

Culture

Le pays possédait un Comité National Cocagnien de la Croix Verte (CNCCV) dirigé par Harold Cromwell.

Relations avec la CSH

Au départ, les relations avec le Pays de Cocagne commencèrent très froidement, non pas par problème diplomatique, mais principalement par l'éloignement entre les deux pays. Sur demande de l'InterPares Drake Walo-Wimsberg à son DSHAE Atha Hualpa, une ouverture des discussions commença après l'été 2009 afin d'aboutir à un vote parlementaire afin d'entériner le Traité de reconnaissance mutuelle avec la République du Pays de Cocagne, le 11 décembre 2009 par le Parlement, à 107 voix Pour, 17 voix Contre et 27 Abstentions [1].

Les relations diplomatiques furent très cordiales entre les deux pays jusqu'à sa disparition en 2010, où deux anciens présidents et citoyens de la Nation décidèrent d'émigrer vers la CSH, Marjan Bekagne et Abra Kadabragne.

Département Scanthélois Affaires Etrangères

Organisation
Carte du Micromonde - Ligue des États Modernes - Organisation des Nations de l'Archipel
Nations Reconnues
Abalecon - Avaricum - Edoran - Francovie - Kolozistan - Krassland - Liberistant - Ligue ED -

Mézénas - Nadür - Pirée - Prya - Russlavie - Skotinos - Valdisky - Véran - Zollernberg

Pays Sans Activité Reconnus ou Intégrés
Freineubourg - Sri Pātnārāt
Nations Reconnues et Disparues
Armara - Athlétia - Belondor - Cité des Glaces - Cocagne - États du Sud - Fantispa - Fradeu - Libertas - Locquetas - Maurésie - Métropolibre - Nautia - Orion - Rileko - Sverige - Syldavie - Ydemos - Ys
Nations non Reconnues
Belgoge - Gwangua - Livadia - Ostaria
Nations non Reconnues et Disparues
Aldarnor - Amyria - Anarchland - Angmar - Argentorate - Arsgentyne - Ayala - Azeck - Bangana - Bhoustani - Bretzelbourg - Bretzelburg - Cözland - Daoude - Deltarie - Edredonie - El Futuro - Eraluse - Eridan - Esialie - Fanz - Gallice - Héalie - Hubanie Maritime - Jaminaica - Kalésie - Katharsys - Kindistan - Krassauerstein - Laurasie - Legoslavie - Madha - Manutoba - Mazambala - Méniro - Mnibet - Néié - Noordzeeland - Norduska - Norvas - Nouvelle-Caucasie - Nyvélia - Panaconda - Persis - Poldévie - Républiques Orionnaises - Sainte-Croix - San Pedro - Sant Eustaquy - Saraland - Siegburg-Helzonie - Silverland - Sorabe - Sud-Ouest Démocratique - Thaurus - Tolpan - Turcosie - Umujo - Verlor - Vladivaïa - Wasteland - Ysiriam
Traités
Aarosia I - Aarosia II & Annexe - Aarosia-Pyedné - Aldden-Kaora - Allancia - Bergenberg - Bonsecours - Brøkinshåvn - Chabot - Cocagne - Dangloyre - Ébur - Elbêröhnit - Golfe de Locquetas - Havnsthor - Helvia - Hudiksvall/ZELEN -

Kaïtaïn - Kaora - Krassfürt-am-See - Micropolia - Mont-Pharys - Philippeville - Rabat - Scanie - Sorlop - Svetivostok - Travna - Ydemos

Traités internationaux
Traité de Bonne-Espérance - Charte de la LEM - Traité des Nations - Traité de Talamanca - Traité de Zozolulu - Texte de Veledris
Documents de voyage
Passeports scanthélois & frenobourgeois