Madha

De Wikiscanthel
Émirat de Madha

Drapeau madha.png

Armes Madha.png

Données Politiques
Langues français
Capitale Sharjah
Type de Gouvernement n.c.
Émir Mustapha II Benyaya
Premier Ministre Said Chaker
Personne de contact n.c.
Relations avec la CSH Pays disparu
Autres
Système économique n.c.
Bibliothèque aucune
Forum Place publique
Site S'y rendre

LocalisationMadha.png

Madha (ou Émirat de Madha), pays aujourd'hui disparu, était situé sur une île de la Mer Océane.

Institutions

Exécutif

L’État Madhanien avait un Émir à sa tête qui était aidé dans sa tâche par un Gouvernement.

  • Émir : Mustapha II Benyaya
  • Premier Ministre : Said Chaker
  • Ministre des Affaires Régaliennes : Chaïma Khaled
  • Ministre de l’Économie : Said Chaker
  • Ministre des Affaires Sociales : Husseini Sayying
  • Ministre des Savoirs : Meya Saoud

Défense

Les Forces Armées Madhaniennes (FAM) représentaient une véritable institution dans l’Émirat. Les FAM était garantes des institutions, de la protection des valeurs madhaniennes, de son peuple, de l’Émir et d'Omla. L'armée était crainte et respectée que ce soit à l'intérieur du territoire que dans l'Archipel. Elle détenait une grande force morale au sein de l'émirat dans la mesure où chaque citoyen homme se devait de passer au moins deux années derrière les drapeaux.

La FAM était formé par trois armée:

  • L'Armée de Terre, composé des divisions Condor et Benyatal.
  • L'Armée de l'Air, composé des divisions Faucon et Vautour
  • La Marine Nationale, composé des divisions Espadon et Squale.

Organisation

  • Chef d'Etat Major : Général Amine Sleiman (Chef)
  • Armée de Terre :
    • Division Condor : Général Amine Sleiman
    • Division Benyatal : Colonel Nasser Moubarak
  • Armée de l'Air :
    • Division Faucon :
    • Division Vautour :
  • Marine Nationale :
    • Division Espadon :
    • Division Squale : Lieutenant-Colonel Saïd Chaker
  • Renseignement d'Intelligence Militaire (RIM) : Colonel Nasser Moubarak
  • Forces Spéciales Interarmées (FSI) aussi appelé " les Moukabarath" : Géneral Amine Sleiman

Économie

L’économie était très importante à Madha. La puissance de l’Émirat provenait de l'exploitation de son pétrole. L’économie était gérée par la Banque Nationale Madhanienne dirigée par Mahmoud Ben Afawad. Le tissu économie madhanien était constitué par de nombreuses PME mais également par quelques groupes beaucoup plus puissants :

Emirates Petrol

Emirates Petrol était une entreprise pétrolière madhanienne publique. Ses activités couvraient l'ensemble de la chaîne de production, de l'extraction du pétrole brut et du gaz naturel à la création d'énergie, le raffinage, et l'exploitation commerciale. Emirates Petrol était par ailleurs une entreprise importante dans le domaine de la chimie.

Madha Banque

Madha Banque était une banque privée qui appartenaient à la famille Ben Afawad.

Madhanone

Madhanone était un groupe agroalimentaire madhanien, créé en 1963 et devenu un acteur international majeur de la production et de la commercialisation des produits laitiers frais, de l'eau conditionnée, de la nutrition infantile et de la nutrition médicale. Selon son fondateur, la mission de Madhanone était d'« apporter la santé par l'alimentation au plus grand nombre ». Madhanone avait réalisé en 2010 un chiffre d’affaires de 15 milliards d’euros pour un résultat net de 1,5 milliard d’euros.

Music Energy Madha

Music Energy Madha était une maison de disque qui était dirigée par Meya Saoud.

Culture et Éducation

Université Omlanienne d'Akir

L'Université Omlanienne d'Akir fut fondée au début du XIXéme siècle et elle est rapidement devenue la plus importante de Madha. Elle dispensait tous types de formation : religieuse, médicale, politique, économique, littéraire, philosophique, géographique, historique, linguistique. L'institution était dirigée par un recteur en la personne de monsieur Meya Saoud.

Religion

L'Omla était la religion officielle de l’Émirat de Madha.

Genèse

En 194, Dieu donna son enfant aux hommes. Rahmed grandit chez une famille de paysans sans enfants. En grandissant, il transmit la parole de Dieu à travers les terres immergés. Il fut assassiner par des envahisseurs sur le sol de Madha dans la ville d'Al-Ramal. Cette ville est depuis une ville sainte.

Les quatre piliers

  • Croire en Dieu, reconnaître Rahmed comme son fils et l'Émir comme son descendant
  • Aider son prochain
  • Prier tous les jours et venir à l'office du Dimanche
  • Le pèlerinage à Al-Ramal

Prière

Cette prière était la prière la plus importante pour les disciples de l'Omla: Oh Dieu, au plus haut du ciel, Quoi que j'imagine dans mon esprit, Dieu est différent de tout cela, Suivons notre Émir pour vivre en paix, Dans ton immense gloire, donnes nous de ta force.

Organisation de la religion

Avec ces 600 000 croyant, Omla avait besoin de serviteurs organisés. Le clergé permettait une organisation hiérarchisée:

  • Les muezzins : Le muezzin est celui qui fait l'appel à la prière pour les musulmans. En général l'appel à la prière se fait du haut du minaret, le point le plus élevé de la mosquée. C'est ainsi que le muezzin est celui qui rythme la vie religieuse des fidèles tous les jours par les prières quotidiennes.
  • L'Imam : est un fidèle qui dirige la prière, habituellement dans une mosquée ou une salle de prière. L'imam est aussi celui qui est à l'écoute des fidèles, il leur apporte ses connaissances et ses conseils.
  • Le Calife est le responsable de la religion. Il est élu à vie parmi les religieux.
  • La prière se fait tous les jours à 20h. Un office dans chaque Mosquée est organisé chaque Dimanche.

Relations avec la CSH

Le pays n'entretint aucune relation diplomatique avec la CSH. Le CMV restaura le drapeau national à la fin janvier 2018 ainsi que les Armoiries, basées sur celles de l'Armée de Terre.

Département Scanthélois Affaires Etrangères

Organisation
Carte du Micromonde - Ligue des États Modernes - Organisation des Nations de l'Archipel
Nations Reconnues
Abalecon - Avaricum - Edoran - Francovie - Kolozistan - Krassland - Liberistant - Ligue ED -

Mézénas - Nadür - Pirée - Prya - Russlavie - Skotinos - Valdisky - Véran - Zollernberg

Pays Sans Activité Reconnus ou Intégrés
Freineubourg - Sri Pātnārāt
Nations Reconnues et Disparues
Armara - Athlétia - Belondor - Cité des Glaces - Cocagne - États du Sud - Fantispa - Fradeu - Libertas - Locquetas - Maurésie - Métropolibre - Nautia - Orion - Rileko - Sverige - Syldavie - Ydemos - Ys
Nations non Reconnues
Belgoge - Gwangua - Livadia - Ostaria
Nations non Reconnues et Disparues
Aldarnor - Amyria - Anarchland - Angmar - Argentorate - Arsgentyne - Ayala - Azeck - Bangana - Bhoustani - Bretzelbourg - Bretzelburg - Cözland - Daoude - Deltarie - Edredonie - El Futuro - Eraluse - Eridan - Esialie - Fanz - Gallice - Héalie - Hubanie Maritime - Jaminaica - Kalésie - Katharsys - Kindistan - Krassauerstein - Laurasie - Legoslavie - Madha - Manutoba - Mazambala - Méniro - Mnibet - Néié - Noordzeeland - Norduska - Norvas - Nouvelle-Caucasie - Nyvélia - Panaconda - Persis - Poldévie - Républiques Orionnaises - Sainte-Croix - San Pedro - Sant Eustaquy - Saraland - Siegburg-Helzonie - Silverland - Sorabe - Sud-Ouest Démocratique - Thaurus - Tolpan - Turcosie - Umujo - Verlor - Vladivaïa - Wasteland - Ysiriam
Traités
Aarosia I - Aarosia II & Annexe - Aarosia-Pyedné - Aldden-Kaora - Allancia - Bergenberg - Bonsecours - Brøkinshåvn - Chabot - Cocagne - Dangloyre - Ébur - Elbêröhnit - Golfe de Locquetas - Havnsthor - Helvia - Hudiksvall/ZELEN -

Kaïtaïn - Kaora - Krassfürt-am-See - Micropolia - Mont-Pharys - Philippeville - Rabat - Scanie - Sorlop - Svetivostok - Travna - Ydemos

Traités internationaux
Traité de Bonne-Espérance - Charte de la LEM - Traité des Nations - Traité de Talamanca - Traité de Zozolulu - Texte de Veledris
Documents de voyage
Passeports scanthélois & frenobourgeois