Deltarie

De Wikiscanthel
République de Deltarie

Drapeau deltarie.png

Armes Inconnues.png

Données Politiques
Langues français
Capitale Centria
Type de Gouvernement Régime militaire dirigé par un triumvirat
'
'
Personne de contact Maevrick Steam
Relations avec la CSH Pays disparu
Autres
Système économique Simulationisme / Système de Schweinwald
Bibliothèque aucune
Mailing-List Place publique
Site archives archéologiques numériques

Carte deltarie.png

La Deltarie (ou République de Deltarie), pays éphémère, était situé sur le Continent Sud. Il fut fondé dans le courant de l'année 2004 et s'est éteint le 9 août 2005 [1].

Géographie

Le pays était situé sur le Continent Sud, il occupait le territoire laissé vacant par la Confédération des États du Sud ainsi que l'île de Libertas. La Deltarie se situait le Continent Sud de l'Archipel. C'était, d'après les Deltares, «le pays le plus grand par sa surface sur ce continent». La Deltarie possédait un paysage montagneux avec de grandes plaines sur le littoral, le climat y était méditerranéen et d’ailleurs l’île qui était rattachée à la Deltarie (Île de Libertas) servait en partie de centre de vacance grâce à son climat en bord de mer et à la possibilité d’y pratiquer le ski en hiver.

Villes & territoires

L'île de Libertas était alors appelée "Île de la Liberté" et sur le territoire continental étaient établies quatre villes à savoir

  • Centria (la capitale)
  • Comparte
  • Pariria
  • Tindavia

Institutions

Judiciaire

La Cour de justice était le principal organe judiciaire du pays.

Défense

Escadron d’intervention en milieu hostile

L’escadron d’intervention en milieu hostile était spécialement entraîné pour la destruction de cibles, le sauvetage, l’extradition de cible humaine, la surveillance de zones à risque, et l’infiltration dans le grand banditisme. Cette unité d’élite était principalement engagée dans les conflits extérieurs et intérieurs, sa spécialité restait l’extradition de cible humaine en milieu militaire. Cet escadron disposait aussi d’une section nageurs de combat. Cette unité était équipée du dernier cri en matière d’armement, de moyens de transport, et d’équipement d’intervention. L’armement de base était composé du pistolet Five-seveN, de grenades diverses catégories, du fusil d’assaut MLG-UA et soit du fusil à pompe MLG-FP ou du fusil de précision MLG-UL. La plupart de ces armes sauf le fusil à pompe, étaient utilisées avec des munitions hypodermiques pour blesser le moins de monde possible dans les deux camps.

Économie

Transport

La capitale deltare, Centria, était reliée à la ville pryanne de Zantavia par le réseau ferroviaire. Les autres villes deltares devaient être reliées entres elles par le rail mais lors de l'existence du pays, Centria, Redzone et Tindavia étaient reliées uniquement entres elles par le réseau maritime. Autrement, toutes les villes étaient reliées entres elles par la route.

Centria International Airport était l'aéroport international du pays. Il était atteignable depuis Centria via un réseau de bus et de taxi.

Médias

Le journal «L’info+» était le principal journal du pays. TVFM exploitait tant une chaîne de radio que de télévision.

Culture

Le pays possédait une Université.

Relations avec la CSH

Le pays faisait partie de l'Organisation du Micromonde (OdM), un Archipel «parallèle». Aussi, il n'a jamais reconnu la CSH puisque l'OdM considérait que la Kirovie recouvrait la CSH.

En février 2018, le CMV reproduit minutieusement le drapeau national retrouvé dans des archives.

Archives

Tribunal de Deltarie - la ML des échanges judiciaires
ÉcoDelta - la ML des échanges économiques
DeltaPolitique - la ML de échanges politiques
Groupe-V - la ML de l'entreprise Groupe-V


Département Scanthélois Affaires Etrangères

Organisation
Carte du Micromonde - Ligue des États Modernes - Organisation des Nations de l'Archipel
Nations Reconnues
Abalecon - Avaricum - Edoran - Francovie - Krassland - Liberistant - Ligue ED -

Mézénas - Nadür - Pirée - Prya - Russlavie - Skotinos - Valdisky - Véran - Zollernberg

Pays Sans Activité Reconnus ou Intégrés
Freineubourg - Sri Pātnārāt
Nations Reconnues et Disparues
Armara - Athlétia - Belondor - Cité des Glaces - Cocagne - États du Sud - Fantispa - Fradeu - Libertas - Locquetas - Maurésie - Métropolibre - Nautia - Orion - Rileko - Sverige - Syldavie - Ydemos - Ys
Nations non Reconnues
Belgoge - Gwangua - Kolozistan - Livadia - Ostaria
Nations non Reconnues et Disparues
Aldarnor - Amyria - Anarchland - Angmar - Argentorate - Arsgentyne - Ayala - Azeck - Bangana - Bhoustani - Bretzelbourg - Bretzelburg - Cözland - Daoude - Deltarie - Edredonie - El Futuro - Eraluse - Eridan - Esialie - Fanz - Gallice - Héalie - Hubanie Maritime - Jaminaica - Kalésie - Katharsys - Kindistan - Krassauerstein - Laurasie - Legoslavie - Madha - Manutoba - Mazambala - Méniro - Mnibet - Néié - Noordzeeland - Norduska - Norvas - Nouvelle-Caucasie - Nyvélia - Panaconda - Persis - Poldévie - Républiques Orionnaises - Sainte-Croix - San Pedro - Sant Eustaquy - Saraland - Siegburg-Helzonie - Silverland - Sorabe - Sud-Ouest Démocratique - Thaurus - Tolpan - Turcosie - Umujo - Verlor - Vladivaïa - Wasteland - Ysiriam
Traités
Aarosia I - Aarosia II & Annexe - Aarosia-Pyedné - Aldden-Kaora - Allancia - Bergenberg - Bonsecours - Brøkinshåvn - Chabot - Cocagne - Dangloyre - Ébur - Elbêröhnit - Golfe de Locquetas - Havnsthor - Helvia - Hudiksvall/ZELEN -

Kaïtaïn - Kaora - Krassfürt-am-See - Micropolia - Mont-Pharys - Philippeville - Rabat - Scanie - Sorlop - Svetivostok - Ydemos

Traités internationaux
Traité de Bonne-Espérance - Charte de la LEM - Traité des Nations - Traité de Talamanca - Traité de Zozolulu - Texte de Veledris
Documents de voyage
Passeports scanthélois & frenobourgeois