Argentorate

De Wikiscanthel
Principauté d'Argentorate

Drapeau argentorate.png

Armes argentorate.png

Données Politiques
Langues Français
Capitale Argentorate-la-Ville
Type de Gouvernement Monarchie constitutionnelle
Prince SAS Frédéric 1er
Premier Ministre Archiduc Alek de Habsbourg
Ministre des Affaires Étrangères Archiduc Alek de Habsbourg
Relations avec la CSH Pays inactif
Autres
Système économique n.c.
Bibliothèque aucune
Forum n.c.
Site archives archéologiques numériques

Localisationargentorate.jpg

Présentation

La Principauté d'Argentorate était une micronation qui a existé de 2004 à 2007. Elle fut culturellement proche d'Avaricum, du Belondor, de Locquetas et du Zollernberg.

Histoire

Pendant plusieurs siècle, la Principauté fut une Monarchie Absolue modérée par la sagesse de ses Monarques. Toutefois, au fil des ans, le pouvoir monarchique, très affaiblit, fut renversé par celui qui instaura une dictature durant plus de 50 ans. La Famille Princière fut décimée, bien que le Dauphin échappa au massacre. Pendant ces années d'exil, il eut deux fils: Frédéric et Alek qui, à leur majorité, préparèrent leur retour. Ainsi, le 10 août 2004, la Dictature fut renversée faisant place à une Monarchie constitutionnelle. Après une convalescence de 2 mois dû à la maladie d'Arberstein, une maladie pouvant être mortelle, qu'il contracta deux semaines après le coup-d'état, SAS le Prince revint fin octobre 2004.

En Mai 2007 (époque avaroise: Mai 1707), la Principauté d'Argentorate-Orientale, née de la scission de la feue Principauté indépendante d'Argentorate, dont la seconde partie est sous influence belondaure fut incorporée en tant que nouveau territoire au domaine impérial avarois.

Géographie

Le massif montagneux du Pisces est d'origine volcanique. En effet, on y trouve trois volcans, la Tête du Diable (4231 mètres), le plus grand, le Mont Noir (3652 mètres) et enfin le plus petit qui donna naissance au Lac de Habsbourg après avoir perdu son dôme lors du violente explosion. Le Pisces est un massif très raide dans ces parties hautes, ce qui le rend très dangereux, même pour des alpinistes professionnels. La particularité de l'île est d'être entièrement entourée de plage de sable fin, et des fonds peu profonds jusqu'à une centaines de mètres de la côte donnant ainsi cet aspect transparent à l'eau et une riche faune et flore. La Réserve Naturelle de la Mer de Lunedon regorge de belles plages.

Quatre villes occupaient l'espace citadin:

  • Argentorate(-la-Ville) (Capitale);
  • Habsbourg, seconde ville du pays en terme d'habitants avec son lac à 37°C. La ville était un paradis pour les Alpinistes recherchant de grands espaces;
  • Darmenouse entourée de forêts et de plantations de fruits et légumes, où il était possible d'habiter dans les arbres;
  • Lunedon, ville portuaire commerçante, où il était possible d'amarrer son bateau;
  • Maramone, au bord de la plage et ville rythmée par le commerce touristique.

Politique

Gouvernement

La Principauté étant une monarchie constitutionnelle, un Gouvernement formait l'Exécutif.

  • Premier ministre & Ministre des affaires étrangères et de la défense : Archiduc Alek de Habsbourg
  • Ministre de l'économie : Duc Ryan de Lunedon
  • Ministre de l'immigration : Archiduc Alek de Habsbourg (interim)
  • Ministre des Sports et Loisirs: Cover Harry
  • Ministre des transports: Butter Fly
  • Ministre du Travail et de la Cohésion Sociale: Archiduc Alek de Habsbourg (interim)

Constitution

Le Pays avait également une Constitution rédigée par Alek de Habsbourg et Frédéric 1er datant du 10 Août 2004. La constitution proclamait l'unité et l'indivisibilité de la Principauté, laïque, le français en tant que langue officielle et la Couronne (CA) en tant que monnaie nationale. La date du 10 août était fête nationale.

L'Article Ier stipulait que toute personne pouvait devenir citoyen de la Principauté d’Argentorate sur simple demande au Ministère de l'Immigration. En outre, la Principauté ne fasaiit aucune distinction entre les personnes, quelque soit leur origine, sexe, religion ou appartenance politique, puisque les citoyens pouvaient créer ou adhérer à un parti politique ou une association politique. Les citoyens avaient également le droit de vote pour les élections et les référendums, pouvaient créer une entreprise ou exercer une autre activité économique et jouissaient de la Liberté et ne sauraient être inquiétés sans raison valable.

L'Article II stipulait que le Chef d'État était S.A.S qui nommait le Premier ministre qui lui, nommait les ministres. SAS n'avait pas le droit d'être Parlementaire ni le droit d'être Ministre mais participait tout de même au Conseil des Ministres. Un parlement était constitué de citoyens élus au suffrage universel direct.

La séparation des pouvoirs était claire puisque la Constitution stipulait que le Gouvernement faisait des Projet de loi et le Parlement des Proposition de loi. Enfin, à l'échelon inférieur, les maires étaient élus au suffrage direct, et votaient des décrets. Le cumul des mandats étant autorisé, un mandat parlementaire durait 4 mois.

L'Article III établissait un pouvoir judiciaire, stipulant que les juges devaient agir en liberté de conscience, et personne ne devait et ne pouvait influencer par quelque moyen la justice. Le droit pour tout citoyen d'intenter un procès était constitutionnel bien que SAS et L’Archiduc bénéficiaient de l’immunité judiciaire en tant que représentants de la Principauté d'Argentorate.

L'Article IV établissait un Conseil Constitutionnel qui était composé de 6 membres et était chargé de faire respecter Constitution. SAS et l’Archiduc étaient des membres permanents dudit Conseil Constitutionnel, alors que les 4 autres membres étaient désignés par l’Archiduc.

L'Article V permettait à la Principauté d'établir des relations diplomatiques avec d'autres nation tout en rappelant que le caractère pacifiste de la Principauté. SAS nommait les ambassadeurs et tout représentant de la Principauté à l'extérieur de ses territoires et tout citoyen pouvait être ambassadeur.

L'Article VI permettait à SAS et au Conseil Constitutionnel de modifier la Constitution. En outre, le conseil des ministres pouvait lui aussi modifier la Constitution avec l'accord de SAS et du Conseil Constitutionnel . Enfin, SAS pouvait dissoudre le Parlement.

L'Article VII réglait les questions relatives à l'absence de SAS, l'Archiduc reprenant les rennes du pays. Ce dernier jouissait des pleins pouvoirs sauf de celui d'avoir le droit de modifier la Constitution. En cas d'absence de SAS, l'Archiduc portait alors le titre de Dauphin.

Deux lois existèrent: l'une, la Loi sur les Partis politiques, autorisait un parti au bout de deux mois, d'exister s'il était composée d'au moins 2% de la population, sans quoi, il devait être dissout ou pouvait se jumeler avec un autre parti. Une autre loi obligeait, à la fin de chaque conseil des ministre, le ministre de l'intérieur de faire un résumé de ce qui s'était passé et de l'envoyer aux médias.

Drapeau et symboles nationaux

Le blason sur le drapeau symbolise la famille princière. Le Triskell symbolise quant à lui le peuple Argenois.

Un territoire à l'abandon, désormais théâtre de conflits, de guerres et de crises sanitaires

L'Argentorate est une île convoitée. Plusieurs pays ont tenté de s'y implanter. Même la CSH à un moment donné, puisque le pays avait demandé des informations sur une possibilité d'avoir un lopin de terre à l'extrémité sud de l'île. L'Île, en 2016, était sous le Contrôle de l'ONA avec un «Commissariat de l'ONA pour l'Argentorate» afin de faire face à la crise sanitaire sévissant depuis plusieurs mois et même années sur l'île d'Argentorate.

Relations avec la CSH

Le pays n'eut aucune relation diplomatique avec la CSH avant qu'Avaricum ne reprenne le contrôle d'une partie de son territoire.

Département Scanthélois Affaires Etrangères

Organisation
Carte du Micromonde - Ligue des États Modernes - Organisation des Nations de l'Archipel
Nations Reconnues
Abalecon - Armara - Avaricum - Edoran - Francovie - Krassland - Liberistant - Mézénas - Nadür - Pirée - Prya - Russlavie - Skotinos - Valdisky - Véran - Zollernberg
Pays Sans Activité Reconnus ou Intégrés
Freineubourg - Sri Pātnārāt
Nations Reconnues et Disparues
Athlétia - Belondor - Cité des Glaces - Cocagne - États du Sud - Fantispa - Fradeu - Libertas - Locquetas - Maurésie - Métropolibre - Nautia - Orion - Rileko - Sverige - Syldavie - Ydemos - Ys
Nations non Reconnues
Bangana - Belgoge - Kolozistan - Ligue Éburnéenne Décanale - Ostaria - Sud-Ouest Démocratique
Nations non Reconnues et Disparues
Aldarnor - Anarchland - Argentorate - Azeck - Daoude - Héalie - Laurasie - Méniro - Mnibet - Noordzeeland - Panaconda - San Pedro - Saraland - Silverland - Sorabe - Umujo
Traités
Aarosia I - Aarosia II & Annexe - Aarosia-Pyedné - Aldden-Kaora - Allancia - Bergenberg - Bonsecours - Brøkinshåvn - Chabot - Cocagne - Dangloyre - Elbêröhnit - Golfe de Locquetas - Havnsthor - Helvia - Hudiksvall/ZELEN -

Kaïtaïn - Kaora - Krassfürt-am-See - Micropolia - Mont-Pharys - Philippeville - Rabat - Scanie - Sorlop - Svetivostok - Ydemos

Traités internationaux
Traité de Bonne-Espérance - Charte de la LEM - Traité des Nations - Traité de Talamanca - Texte de Veledris
Documents de voyage
Passeports scanthélois & frenobourgeois