Avaricum

De Wikiscanthel
Saint-Empire Avarois

Drapeau avaricum.png

Armes Avaricum.png

Données Politiques
Langues Avarois
Capitale Castillon-Villeroy
Type de Gouvernement Monarchie constitutionelle
Empereur Édouard VI
Chancelier Arkays d'Atékarone
Ministre du Globe François-Maximilien de Fleury-Trembleterre & Trébizonde
Relations avec la CSH Pays inactif
Autres
Système économique n.c.
Bibliothèque Bouquiner
Forum Place Publique
Site

Localisationavaricum.jpg

Présentation

Localisé dans une péninsule au Sud de l'Archipel, le Saint-Empire Avarois a depuis toujours été régi par un système monarchique, quel qu'ait été sa forme, et n'a jamais été supplanté par aucun autre type de régime. Malgré les incessantes concessions agréées par la Couronne pour léguer quelque pouvoir décisionnel au peuple, les instances démocratiques n'ont jamais survécu aux aléas absolutistes, véritables témoins de l'identité avaroise.
Les caractères anti-libéraux se retrouvent dans cette société brillante, cultivée, lettrée, & vertueuse ; mais profondément pieuse et ancrée dans les courants conservateurs. Notons aussi le caractère particulier de la langue avaroise, donnant un éclat aux discours qui résonnent sous la coupole du Collège Saint-Cybertok'Râ.

Histoire

Institué par référendum le 4 Août 1646, le Comté d'Avaricum vit défiler sur son trône de prestigieux noms tel qu'Albert II ou Philippe III. Le régime politique, officiellement appelé Semi-République, était organisé sur un système démocratique ordinaire, c'est-à-dire composé d'un chef d'État et d'un gouvernement.

Sous le règne d'Édouard VI, le syncrétisme de plus en plus apparent de la Religion contraint l'État à déclarer Religion officielle la Très Sainte Église Syiste, Eudémoniste, Philosophique et Gallicienne, le pays devenant enfin le Très Saint Comté d'Avaricum, réformant de ce fait le système politique. Le Conseil des Immortels, composés des représentants de chaque institution, était l'organe exécutif de la Nation. C'est dans cette période qu'Avaricum prit peu à peu de l'ampleur sur la scène micromondiale.
Mais c'est le 18 Janvier 1706 que le Calife de Skotinos vint se suicider au Palais Comtal, suite à une importante insurrection des indépendantistes skotinecs. Et c'est suite à cet évènement qu'allait se produire l'inévitable opération de rétablissement de la démocratie au Skotinos, l'annexant au Comté sous le statut de Protectorat.
Puis le 14 Avril fut proclamé l'Empire, ou Saint-Empire Avarois dans sa forme longue, instauré par le Serment de la Chancellerie. Suite à cela, le nouvel et actuel Empereur, Édouard VI, divisa l'État en quatre Principautés Exarchales, chacune dirigée par un Prince-Exarque (il est lui-même le Prince-Exarque de Castillon). Les Principautés sont autonomes mais dépendent de l'Empire en ce qui concerne l'Union Martiale (décret impérial visant à regrouper les Armées Princières sous la direction de l'Empereur en période de crise) et la Haute Justice.

Le 16 Décembre de la même année fut promulguée pour la première fois la Constitution de l'Empire, conférant le pouvoir législatif, auparavant très monopolisé par la noblesse, au peuple. Ce jour fut ainsi instauré le Sénat Impérial, regroupant le Conseil des Immortels, Chambre composée des plus grands nobles du pays, et le Grand Tribunal, assemblée des représentants élus.

Géographie

La métropole avaroise, nommée Nouvelle-Alexandrie, se situe dans une péninsule au Sud de l'Archipel, à l'Est des terres locquetiennes de Lautrec. La Nouvelle-Alexandrie est divisée en trois Principautés Souveraines : Castillon, Castelmaure et Guysenval. Par ailleurs, depuis l'annexion du Skotinos, à l'origine de l'instauration de l'Empire, s'est rajoutée une quatrième Principauté. Le Skotinos est situé sur un autre continent à l'Est de la Nouvelle-Alexandrie. Notons que deux îles appartenant à Avaricum, l'une ayant été acquise suite à ladite adjonction, ont été cédées au Bienheureux-Siège Zorthodoxe. La capitale nationale est Castillon-Villeroy, localisée en la Principauté de Castillon, dans le territoire métropolitain méridional. Enfin, en Mai 1707, un nouveau territoire est venu s'ajouter au domaine impérial avarois : la Principauté d'Argentorate-Orientale, née de la scission de la feue Principauté indépendante d'Argentorate, dont la seconde partie est sous influence belondaure. En sus des cinq Principautés Souveraines, Avaricum possède des Colonies et peut se targuer d'offrir son Protectorat à des lieux chargés d'Histoire, tels que le Palatinat de Kadyngrad ou le Royaume d'Yrusalem.

Département Scanthélois Affaires Etrangères

Organisation
Carte du Micromonde - Ligue des États Modernes - Organisation des Nations de l'Archipel
Nations Reconnues
Abalecon - Armara - Avaricum - Edoran - Francovie - Freineubourg - Krassland - Liberistant - Mézénas - Nadür - Pirée - Prya - Russlavie - Skotinos - Valdisky - Zollernberg
Nations Reconnues et Disparues
Athlétia - Belondor - Cité des Glaces - Cocagne - États du Sud - Fantispa - Fradeu - Libertas - Locquetas - Maurésie - Métropolibre - Nautia - Orion - Rileko - Sverige - Syldavie - Ydemos - Ys
Nations non Reconnues
Bangana - Kolozistan - Ostaria - Véran
Nations non Reconnues et Disparues
Aldarnor - Anarchland - Argentorate - Azeck - Daoude - Héalie - Laurasie - Méniro - Mnibet - Noordzeeland - Panaconda - San Pedro - Saraland - Silverland - Sorabe - Umujo
Traités
Aarosia I - Aarosia II & Annexe - Aarosia-Pyedné - Aldden-Kaora - Allancia - Bergenberg - Bonsecours - Brøkinshåvn - Cocagne - Dangloyre - Elbêröhnit - Golfe de Locquetas - Havnsthor - Helvia - Hudiksvall/ZELEN - Kaora - Krassfürt-am-See - Micropolia - Mont-Pharys - Philippeville - Rabat - Scanie - Scanie II - Sorlop - Svetivostok - Ydemos
Traités internationaux
Traité de Bonne-Espérance - Charte de la LEM - Traité des Nations - Traité de Talamanca - Texte de Veledris
Documents de voyage
Passeports scanthélois & frenobourgeois