Syldavie

De Wikiscanthel
Principauté de Syldàvie

Drapeau syldavie.png

Armes Inconnues.png

Données Politiques
Langues français et syldàve
Capitale Kloho puis Fredbourg
Type de Gouvernement Principauté Constitutionnelle
Prince SAS Hans Ier von Neumànn
Premier Ministre Thorium
Anna Karénine Porte-parole de Son Altesse
Relations avec la CSH Cordialité / Pays inactif
Autres
Système économique Simulatif
Bibliothèque Ancienne Place Publique
Forum Place Publique
Site S'y rendre

Localisationorionsyldavie.png

La Syldavie fut un pays ayant existé entre janvier 2002 [1] et octobre 2003 [2] sous le nom de Principauté de Syldavie puis d'août 2005 à décembre 2007 sous le nom de République Ultra-Virtuelle de Syldavie.

Géographie

Organisation territoriale

Le pays comportait deux provinces administrées par des Lieutenants-Gouverneurs nommés par le Président de la République. Les deux provinces contenaient chacune quatre villes:

  • Province de Gratoss:
    • Fredbourg, Capitale nationale et ville la plus importante du pays
    • Syldaville
    • Raoulgrad
    • Hiteville (Chef-lieu)
  • Province de Larfaquia:
    • Mondargville
    • Larfaquia (Chef-lieu)
    • Lomdich
    • Sheldor

Histoire

D'abord Principauté, le pays évolua au fil des années vers un régime républicain. Le 3 Juin 2006, le pays se transforme en République Ultra-Virtuelle de Syldavie

Constitution

Constitution de la IIème République Ultra-Virtuelle de Syldavie du 3 juin 2006
La Constitution est le ciment de toute nation démocratique. C'est elle qui garantie le respect des lois et la liberté de tous les citoyens.

  • Article 1 : La République
    • 1.1 : La Syldavie est une république démocratique virtuelle laïque n'ayant aucun rapport avec le monde réel. Elle assure l'égalité entre les sexes, les origines, les religions et les croyances.
    • 1.2 : Le nom complet de la Syldavie est la République Ultra-Virtuelle de la Syldavie
    • 1.3 : Celui qui dirige le pays est le Président, il est élu pour 1 an.
  • Article 2 : Le Président
    • 2.1 : Le Président de la Syldavie est élu au suffrage universel, tous les an, au mois de mars.
    • 2.2 : C'est le Président qui organise les élections. C'est lui qui décide à quelle date, dans le mois de mars, auront lieux les élections.
    • 2.3 : En cas d'égalité entre les candidats, le pays sera dirigé par un Triumvirat. C'est à dire que le pays sera dirigé par 3 Co-Présidents qui se partageront le pouvoir. Il sera composé du candidat de l'ancien parti au pouvoir, du candidat de l'ancien parti de l'opposition, et d'un citoyen affilié à aucun parti.
    • 2.4 : Tout candidat à la Présidence doit être de nationalité Syldave.
    • 2.5 : En cas de démission du Président ou en cas de vacances du pouvoir, le Vice-Président doit assurer l'intérim jusqu'aux élections.
    • 2.6 : Le Président doit assurer le respect de la constitution, la souveraineté et la sauvegarde du pays.
    • 2.7 : C'est le Président qui nomme les ministres et qui dirige le conseil des ministres.
  • Article 3 : Les Provinces
    • 3.1 : Le pays comporte 2 provinces: Larfaquia et Gratoss.
    • 3.2 : Les provinces sont dirigés par les Lieutenants-Gouverneurs.
    • 3.3 : C'est le Président de la République qui nomme les Lieutenants-Gouverneurs.
  • Article 4 : Le Parlement
    • 4.1 : Le Parlement est composé de 3 députés qui proposent des projets de lois et qui apportent des nouvelles idées au pays.
    • 4.2 : Ce sont les députés qui nomment le Président du Parlement, dans les 6 jours suivant leur élection.
  • Article 5 : La révision de la Constitution
    • 5.1 : N'importe qui peut apporter des propositions de modifications à la Constitution.
    • 5.2 : Un projet de réforme constitutionnel doit être soumis à un référendum. Il doit être approuvé par au moins 50% des électeurs.

Institutions

Exécutif

La République était divisée en pouvoirs. L'exécutif était assumé par le Président, élu une fois par année. Ce dernier siégeait au Palais Bleu qui était le lieu de résidence du Président de la République et de réunion du Gouvernement. Le Gouvernement était divisé en ministères, la plupart étant sis à l'Avenue du 3 Juin 2006:

  • Ministère de l'Intérieur
  • Ministère de la Défense, siégeant à l'Hôtel Hermann Müller
  • Ministère de l'Économie, siégeant à l'Hôtel Egon Schweinwald
  • Ministère de la Culture
  • Ministère de l'Éducation
  • Ministère des Sports, siégeant à l'Hôtel de l'OMS (Organisation Micromondiale du Sport)
  • Ministère de la Justice

Législatif

La Chambre Bleue était le Parlement législatif du pays. Cette dernière était composée de trois députés.

Justice

Le Ministère de la Justice était en charge de rendre justice dans le pays.

Politique

Partis politiques

Les partis politiques ayant existé dans le pays sous le régime républicain furent:

  • Alliance Syldave (AS), parti conservateur qui se préoccupait beaucoup de l'économie et de la sécurité des Syldaves.
  • Bloc Armijantais (BA), parti souhaitant l'indépendance de l'Armijant. C'était un parti de souverainiste.
  • Force Populaire Syldave (FPS), parti centriste.
  • Force Réformatrice, parti défendant les valeurs économiques libérales.
  • Parti Vert (PV), parti écologiste.
  • Union Merkiste Luniniste Syldave (UMLS), parti d'extrême-gauche prônant les valeurs merkistes-luninistes.
  • Union des Royalistes Syldaves (URS), parti royaliste qui proposait la restauration du Royaume de Syldavie.

Économie

Transports

Le pays possédait un aéroport international, l'Aéroport Fredbourg International.

Médias

Trois journaux étaient diffusés dans le pays:

  • Syldapresse, le premier journal de Syldavie
  • L'Armijantais Libéré, journal pro-indépendantiste armijantais.
  • La Voix du Peuple

Vexillologie

La Principauté de Syldavie posséda avant le Noir/Blanc étoilé. La RUVS posséda un autre drapeau restauré le 2 février 2017 par le CMV suite à des recherches documentaires poussées.

Relations avec la CSH

Ce pays du Continent sud entretenait des relations diplomatiques avec la CSH via la Fédération d'Aldden et la signature du Traité d'Aldden, bien que peu de relations se soient nouées entre les deux pays.

Département Scanthélois Affaires Etrangères

Organisation
Carte du Micromonde - Ligue des États Modernes - Organisation des Nations de l'Archipel
Nations Reconnues
Abalecon - Armara - Avaricum - Edoran - Francovie - Krassland - Liberistant - Ligue ED -

Mézénas - Nadür - Pirée - Prya - Russlavie - Skotinos - Valdisky - Véran - Zollernberg

Pays Sans Activité Reconnus ou Intégrés
Freineubourg - Sri Pātnārāt
Nations Reconnues et Disparues
Athlétia - Belondor - Cité des Glaces - Cocagne - États du Sud - Fantispa - Fradeu - Libertas - Locquetas - Maurésie - Métropolibre - Nautia - Orion - Rileko - Sverige - Syldavie - Ydemos - Ys
Nations non Reconnues
Belgoge - Gwangua - Kolozistan - Livadia - Ostaria - Sud-Ouest Démocratique
Nations non Reconnues et Disparues
Aldarnor - Amyria - Anarchland - Angmar - Argentorate - Arsgentyne - Ayala - Azeck - Bangana - Bhoustani - Bretzelbourg - Bretzelburg - Cözland - Daoude - Deltarie - Edredonie - El Futuro - Eraluse - Eridan - Esialie - Fanz - Gallice - Héalie - Hubanie Maritime - Jaminaica - Kalésie - Katharsys - Kindistan - Krassauerstein - Laurasie - Legoslavie - Madha - Manutoba - Mazambala - Méniro - Mnibet - Néié - Noordzeeland - Norduska - Norvas - Nouvelle-Caucasie - Nyvélia - Panaconda - Persis - Poldévie - Républiques Orionnaises - Sainte-Croix - San Pedro - Sant Eustaquy - Saraland - Siegburg-Helzonie - Silverland - Sorabe - Thaurus - Tolpan - Turcosie - Umujo - Verlor - Vladivaïa - Wasteland - Ysiriam
Traités
Aarosia I - Aarosia II & Annexe - Aarosia-Pyedné - Aldden-Kaora - Allancia - Bergenberg - Bonsecours - Brøkinshåvn - Chabot - Cocagne - Dangloyre - Ébur - Elbêröhnit - Golfe de Locquetas - Havnsthor - Helvia - Hudiksvall/ZELEN -

Kaïtaïn - Kaora - Krassfürt-am-See - Micropolia - Mont-Pharys - Philippeville - Rabat - Scanie - Sorlop - Svetivostok - Ydemos

Traités internationaux
Traité de Bonne-Espérance - Charte de la LEM - Traité des Nations - Traité de Talamanca - Traité de Zozolulu - Texte de Veledris
Documents de voyage
Passeports scanthélois & frenobourgeois