Orion

De Wikiscanthel
République Fédérale d'Orion

Drapeau orion.png

Données Politiques
Langues français
Capitale Afiosso
Type de Gouvernement République Fédérale
Président Anthony Le Jazzeux
Premier Ministre
Ministre des Affaires Etrangères
Relations avec la CSH Cordialité / Pays inactif
Autres
Système économique Simulatif
Bibliothèque aucune
ML Place publique
Site S'y rendre

Localisation orion.png

Orion (ou République Fédérale d'Orion) était un pays du continent sud qui entretenait des relations diplomatiques avec la CSH via la Fédération d'Aldden et la ratification du Traité d'Aldden. Foncièrement militariste, Orion fut néanmoins une nation amie de la CSH.

Organisée en république fédérale et composée de plusieurs provinces, le pays fonctionnait donc sur un régime démocratique. La conquête spatiale et la possibilité de monter en grade au sein des forces armées étaient des éléments moteurs de l'activité du pays.

En 2003, la Compagnie des Transports Terrestres d'Orion travaille avec l'OFTRAN pour mettre en place Les Chemins de Fer Fédéraux qui a porté le nom de CFF-CTTO pendant quelques années.

Géographie

Le régime politique d'Orion étant de type république fédérale, le territoire orionnais était initialement divisé en provinces au nombre total de 10 et ayant pour noms Doratos, Hystéria, Nôddia, Toria, Troyes, ...

Provinces

* Hystéria
La province d'Hystéria s'étalait le long d'une fine bande de terre partant de la côte ouest du pays et allant jusqu'à l'intérieur des terres, englobant au passage les Monts Hystéria et les Monts d'Est. La ville de Taulle était la capitale de la province qui a dû son développement au gouverneur Thomas Diafoirus. Hystéria était une province particulièrement hostile, composée de montagnes abruptes et creusée de vallées. Longtemps repère de bandes de bandits, qui appréciaient son relief accidenté, Hystéria hébergeait la tristement célèbre prison de Sarbakan.
Pour en savoir plus sur Hystéria...

Villes

Économie

BTP

  • Steel BTP [2]

Bureau d'études

Centrale énergétique

  • Energen, compagnie pétrolière

Centre de recherche

  • Centre de Recherche Spatial Orionais [4]
  • Laboratoire Calisto [5]

Ferme

  • Les Dahus Percolatans [6]

Holdings & fonds d'investissement

  • Industries Daifoirus [7]

Médias

  • TV-Micromonde [8]

Mines

  • Compagnie des Mines Styx

Transports en commun

  • La Compagnie des Transports Terrestres d'Orion

Sports

Subrugby

  • Le Ton-Fa Hysterian Club, dont les joueurs étaient affectueusement surnommés les "Chaussettes à clous", jouaient dans la cour de la prison de Sarbakan.

Organisations

  • La Section Orionaise de l'Internationale Merksiste-Luniniste [9]

Drapeau

Département Scanthélois Affaires Etrangères

Organisation
Carte du Micromonde - Ligue des États Modernes - Organisation des Nations de l'Archipel
Nations Reconnues
Abalecon - Armara - Avaricum - Edoran - Francovie - Krassland - Liberistant - Mézénas - Nadür - Pirée - Prya - Russlavie - Skotinos - Valdisky - Véran - Zollernberg
Pays Sans Activité Reconnus ou Intégrés
Freineubourg - Sri Pātnārāt
Nations Reconnues et Disparues
Athlétia - Belondor - Cité des Glaces - Cocagne - États du Sud - Fantispa - Fradeu - Libertas - Locquetas - Maurésie - Métropolibre - Nautia - Orion - Rileko - Sverige - Syldavie - Ydemos - Ys
Nations non Reconnues
Bangana - Belgoge - Kolozistan - Ligue Éburnéenne Décanale - Ostaria - Sud-Ouest Démocratique
Nations non Reconnues et Disparues
Aldarnor - Anarchland - Argentorate - Azeck - Daoude - Héalie - Laurasie - Méniro - Mnibet - Noordzeeland - Panaconda - San Pedro - Saraland - Silverland - Sorabe - Umujo
Traités
Aarosia I - Aarosia II & Annexe - Aarosia-Pyedné - Aldden-Kaora - Allancia - Bergenberg - Bonsecours - Brøkinshåvn - Chabot - Cocagne - Dangloyre - Elbêröhnit - Golfe de Locquetas - Havnsthor - Helvia - Hudiksvall/ZELEN -

Kaïtaïn - Kaora - Krassfürt-am-See - Micropolia - Mont-Pharys - Philippeville - Rabat - Scanie - Sorlop - Svetivostok - Ydemos

Traités internationaux
Traité de Bonne-Espérance - Charte de la LEM - Traité des Nations - Traité de Talamanca - Texte de Veledris
Documents de voyage
Passeports scanthélois & frenobourgeois