Rallye

De Wikiscanthel
Sport

Sport.png

Comité Sportif

Disciplines et Ligues sportives

Accueil

Sport ancien du Micromonde dont les règles sont les suivantes. Début 2010, le Rallye de Scanténoisie a eu lieu en nos contrées.

Caractéristiques des pilotes

Les pilotes ont deux caractéristiques qui sont le pilotage sur l'asphalte (PA) et le pilotage sur la terre (PT). Chaque pilote doit répartir 10 points entre ces deux caractéristiques. Caractéristiques des navigateurs Les navigateurs ont deux caractéristiques qui sont la navigation (NA) qui sert à bien indiquer l'itinéraire et la mécanique (ME) qui sert à réparer les pannes. Chaque navigateur doit répartir 10 points entre ces deux caractéristiques.

Caractéristiques du parcours

Le parcours est divisé en 9 épreuves spéciales. Chaque épreuve spéciale a une certaine longueur, un niveau de difficulté et une répartition entre asphalte et terre.


Pilotage

Pour chaque épreuve spéciale la qualité du pilotage sera fonction du terrain et des compétences du pilote:

Pilotage = PA x pourcentage d'asphalte + PT x pourcentage de terre


Prise de risques

Au départ de la course, chaque pilote doit indiquer le niveau de risque qu'il prend sur chacune des trois étapes (de 0 à 99%). Il pourra ensuite encore changer ces valeurs pendant l'épreuve s'il le souhaite en envoyant un message à l'organisateur de la course par MP. Si la prise de risque est réussie le pilote gagne du temps par rapport au temps de référence et si la prise de risque échoue le pilote perd du temps par rapport au temps de référence. Le gain ou la perte de temps en secondes est de

kilométrage x difficulté x prise de risque x pilotage


Navigation

Si le navigateur commet des erreur en indiquant le parcours, le pilote peut rater un virage ou bien même se perdre. Le pourcentage de risques de commetre une telle erreur est de

(10 - NA) x difficulté de l'épreuve spéciale

En cas d'erreur le nombre de secondes perdues par l'équipage est de:

(10 - NA) x kilométrage de l'épreuve spéciale


Pannes

Plus on prend de risques et plus on sollicite sa voiture. Le niveau de risque correspond donc aussi au risque qu'il y ai une panne sur la voiture. Lorsqu'une panne survient le niveau de panne augmente de un et on applique la perte de temps qui s'y rapporte à l'épreuve spéciale à laquelle survient la panne.

Niveau de panne 1 : perte de 1 seconde par kilomètre Niveau de panne 2 : perte de 5 secondes par kilomètre Niveau de panne 3 : perte de 10 secondes par kilomètre Niveau de panne 4 : abandon et retrait de la course

A la fin de chaque épreuve spéciale le navigateur peut tenter de réparer un niveau de panne. ses chances d'y parvenir sont de 10% multiplié par son niveau en mécanique. Dans les villes étapes il a droit à deux tentatives de réparation. Tant qu'une panne n'est pas réparée son effet se poursuit sur les épreuves spéciales suivantes.

Palmarès Microlympique

Le rallye est un sport microlympique depuis les premiers JMO à Tétaou 2005