Dim Web Vøn Zåehrinken

De Wikiscanthel
(Redirigé depuis Dim Web)
Web Von Zaehrinken Dim
Dim Web.jpg
RubbanPolitique.png / RubbanMériteÉtranger.png
Helvetia
LS
2001 - 2011

5ème, 12ème, 13ème, 15ème et 20ème InterPares
Fondateur de GSP
Maire Provial de l'Helvetia (2002-2009)
Maire Provial de l'Helvetia (2010-2011)

PJ

Né sous le nom de Dim Web à Helvia, Capitale de la Prøve Søuveråine de l'Helvetia, Etat composant la Confédération de Scanténoisie-Helvetia, Dim Web est resté fidèle à sa patrie et à sa ville natale. Tout petit, Dim s'intéressait non seulement à la politique mais rêvait d'une Prove indépendante et souveraine.

Dès 2001, Dim Web fit une apparition remarquée lorsqu'il fonda la Ligue Scanténoise, petit parti indépendantiste. Il fut ensuite le fer de lance du parti pendant quelques années, avant de le quitter et de fonder le Parti Fédéral Scanthélois, un petit parti vert utopiste. Le retour de Dim Web dans le giron de la désormais nommée Ligue Scanthéloise / Lêga Scanthelees a marqué à nouveau son retour à ses origines partisanes.

Dim Web plaça plusieurs fois des Très Honorables Elésiens (membres de la LS) au poste de l'InterPares, lui-même accédant quatre fois à ce poste de Chef d'Etat, réussissant également à se placer à sa propre succession pour un autre mandat consécutif en mai 2005.

Maire Provial de la Prove de l'Helvetia et d'Helvia, Dim Web est un acteur incontestable de la vie politique de la Confédération. D'un petit parti indépendantiste, il mena son parti sur les rails de la gouvernance et en mai 2002, le parti LS devint un grand parti fédéraliste, qui défend depuis un Etat fédéral fort et puissant tout en permettant aux Proves Souveraines d'excercer leurs droits et devoirs.

Magnat des médias, Dim Web est PDG de la Société Groupe Scanthel Presse qui détient notamment le Journal d'Opinions Politiques le TempScanthel, journal renommé, ainsi que d'autres médias comme le Journal People trash VoilàArosia, ou encore la première grande chaîne privée de télévision tvboréale. Il est également l'instigateur de Premium TV, bouquets satellites et de télévision numérique terrestre qui a l'ambition de s'implanter partout dans l'Archipel. Il est également le PDG de SORGIM, chaîne de magasins scanthélois.

Dim Web est également fondateur et Recteur de l'Universitas Demscasis 1848, l'Université Démocratique du Scanthel ainsi que de l'Institut Indépendant d'Informations et de Sondages Politiques (IIISP). Rédacteur de plusieurs écrits académiques, il est également spécialiste dans les questions de science politique.

Du côté des charges politiques, Dim Web a notamment été Chef à plusieurs reprises du Département Scanthélois de l'Intérieur (DSHI) et de divers Offices Fédéraux en découlant, du Département Scanthélois de l'Ecologie (DSHECOL), du Département Scanthélois des Lois et Justice (DSHLJ) et du Département Scanthélois de l'Education & Culture, et mis en place la nouvelle Bibliothèque Nationale à Scanie.

Aimé par les uns et détesté par les autres, Dim Web ne laisse personne indifférent parmi les membres de la Confédération. Ses détracteurs voient en lui un homme à la poigne de fer, parfois décrié comme un dictateur, les partenaires de la coalition voient en lui un homme d'Etat aux compétences reconnues se battant pour la démocratie et le fédéralisme ayant un sens remarqué pour la proclamation de discours politiques sur l'Etat de la Confédération.

Grand dialecticien, il a marqué la Confédération par de diverses et nombreuses interpellations parlementaires, par de nombreux discours. Défendant l'Ecologie, le Pacifisme à outrance et la Démocratie, il a toujours donné à ses réflexions des bases de sociale-démocratie et d'écologie dans la défense des plus faibles et des minorités. Ayant baptisé le Parlement de la Prove de l'Helvetia, la Maison des Minorités, il est également à l'origine d'une Pride Micromondiale qui devrait voir bientôt le jour et de la nouvelle Constitution Proviale de l'Helvetia.

Il est également le concepteur de l'idéologie nationale de la politique nationalitaire, qui désire renforcer le sentiment de cohésion nationale à travers la fierté des origines scanthéloises et de sa culture, tout en plébicitant les minorités étrangères pour une Confédération-Patchwork multiculturelle et tolérante, ouverte sur les autres pays de l'Archipel...

En Août 2005 [Annonce officielle du contrat civil], il se marie avec Esther Vøn Zåehrinken (PNJ) sa secrétaire personnelle et désormais Secrétaire Générale de l'Union Syndicale Scanthéloise. Esther, originaire du Zollernberg et du Krassland lui donne son nom. Depuis, Dim Web Vøn Zåehrinken vit en contrat civil avec cette dernière. Il est père, depuis décembre 2006. La mère de son enfant est sa femme Esther.

Il a été fait Officier de l'Ordre de la Couronne à titre étranger par décret de Karl-Friedrich Schrening von Watersee, Premier ministre zollernois en 2005.

Le 1 mai 2006, il est à nouveau InterPares de la Confédération scanthéloise, élu à septante-cinq pourcent et devient le 16è InterPares du pays. Il tente l'expérience à nouveau en mai 2007, mais arrive second. En décembre 2007, il gagne à nouveau l'InterPares, décrète l'Etat D'Urgence et reste à la tête du pays jusqu'en mai 2009. Il fut 5 fois InterPares et détient le record de l'homme politique ayant passé le plus de temps à la tête du pays.

En mai 2009, il prononce son dernier discours politique et se retire de la vie politique pour des raisons de santé, mais reste Président de l'UD1848.

En mai 2010, il annonce avoir repris du poil de la bête et afin d'aider la LS au plus bas dans les sondages, se présente au Parlement. Il y est élu et redevient Très Honorable-Maire lorsqu'il reprend la MPH en Juillet 2010 puis reprend la Co-Direction de la LS en Helvetia dès Octobre 2010 avec Mirko Kranjcar.

Fervent laïc dans la vie politique, il est Colviniste dans sa vie spirituelle.

Le 5 septembre 2011, la Famille Web Von Zaehrinken annonce le décès de Dim Web suite à une agression perpétrée par les FN-BDUA. Le 8 septembre 2011, la Cérémonie Nationale Oeucuménique pour les obsèques de l'ancien InterPares, fut célébrée au sein de la Cathédrale Colviniste d'Aarosia.