Histoire de 2008

De Wikiscanthel

2008 est l'année de la Reconstruction. Après avoir décrété l'Etat d'Urgence, Dim Web participe au Caucus Fédéral dénommé "Regénération 2008", qui a pour but d'édicter des politiques publiques et gouvernementales afin de sortir le pays de la crise. Fait unique dans l'histoire du pays, cette année 2008 ne verra qu'un seul InterPares, Dim Web, qui gérera le pays du premier janvier au trente-et-un décembre. La LS est présente et en force toute l'année. Elle mène des politiques publiques de transports à Helvia en ouvrant la Ligne2 du Métro des Transports Helvetian, gagne les élections à la Mairie Proviale de l'Helvetia en juillet, et reste le premier parti de la Prove à la Maison des Minorités. Dim Web reprendra même la direction temporaire de la Scanténoisie et de Aarosia, pendant quelques mois sans maire. Cet archi-cumul des mandats ne dérangera personne pendant toute la période.

L'UCS connaît des turbulences dans sa gestion nationale et proviale. En mars, Svend Christiansen reprend les rennes de l'UCS alors laissé vacant depuis le début de la crise institutionnelle de 2007. Mais dès mai, Sophie Dubonchet, speaker de l'Assemblée Proviale de Scanténoisie se déclare elle aussi Cheffe de l'UCS. Cette confusion n'aide en rien ni l'UCS locale (-26 sièges en Scanténoisie), ni l'UCS nationale et son image de parti désordonné.

C'est l'année des extrêmes: la crise crée de fortes tesions et trois partis nationalistes ou xénophobes voient le jour et gagnent des succès moindres mais non pas significatifs lors des élections proviales. Le Parti National Populaire reprend une activité avec l'arrivée de Max Svalborg, alors que les Nationalistes Républicains Associés (NRA) et le Front Uni pour la Reconnaissance et l'Indépendance du Centuryon (FURIC), voient le jour.

A droite de la LS, le parti Réforme Rurale dirigé par Perssøn Kiregaard naît au début de l'année, tout comme le PERMAFROST dirigé par Jesper Olsen, qui se situe à la droite de l'UCS et tente, après une année plutôt mouvementée pour l'UCS, d'occuper le terrain de la droite.

Politiquement, cette année vit des nouveautés: les élections dans les Assemblées Proviales en Juillet sont organisées pour la première fois conjointement dans les trois proves, après qu'Aarosia se soit doté d'une telle assemblée.

Cependant, par la peur d'un inactivisme trop grand, notamment par les Non-Inscrits et le PIA!, descendant du PUM, les grèves nationales se succèdent: en juin, c'est le Syndicat Scanthélois Supérieur des Services de Secrétariat qui annonce une grève générale contre la non-participation des Députés aux travaux de l'Assemblée, grève levée 3 semaines plus tard le 8 juillet. Le 10 septembre, c'est au tour de l'Union Syndicale Scanthéloise de lancer une grève générale qui est aussi dirigée également contre les membres du l'UCS pour une participation endormie. Tous ses syndicats affiliés font grève: L'AEIA est bloqué, tous les commerces sont fermés, les télévisions cessent leurs émissions, les journaux ne sortent plus, les trains et métros ne fonctionnent plus, les lieux de culture sont fermés. C'est la plus importante grève et première grève générale paralysant le pays. La grève prend fin exactement un mois plus tard, le 10 octobre, au soulagement de toute la classe politique. Le 10 décembre, l'Union Syndicale Scanthéloise, à travers un vote interne de tous ses syndicats, se proclame désormais syndicat de lutte et prédit que les grèves se feront plus souvent.

Alors que le projet du Semi-protectorat pryan à Autorité Administrative Plénipotentiaire scanthéloise soulève des oppositions dans toute la classe politique pendant tout l'été, Dim Web suspend le projet dès septembre. Il présente dès lors un Processus National de Renouvellement des Lois Fédérales (PNRLF): la Loi sur la Police Confédérale (LoPC), la Loi sur le Secret Postal (LoSePo), La Loi sur les Taxes et Impôts (LoTaxI), la Loi sur la Participation Citoyenne (LoPaC), la Loi sur la Création et Gestion des Groupes de Pression (LoCGGdP) ainsi que la Loi Temporaire sur la Justice (LoTeJu) sont suspendues ou abrogées. Egalement cette année, la Loi sur l'Adhésion à la Conférence des Nations de l'Archipel est votée. Mais la Conférence des Nations de l'Archipel s'endort avant même d'accepter officiellement la CSH en son sein. Peu de temps après, Dim Web présente également la Loi sur le Parlement et l'Assemblée Fédérale qui transforme substantiellement le pays d'une démocratie directe à semi-directe et parlementaire.

Côté économie, Groupe Scanthel Presse annonce la fin de Premium tv devenue déficitaire. La TZC reprend du service avec Max Svalborg. Cependant, le capitaine Rüdolf Fisher, employé de la TZC se proclame Maire d'Aarosia ce qui lui vaut d'être interné au CSH-CSH puis d'être expulsé par LMTP.

La diplomatie, enfin, prend une nouvelle tournure: la Sverige prend contact avec la CSH, et le Traité ZELEN, d'abord prévu avec le Zollernberg, mais annulé lorsque le pays a rompu ses liens diplomatiques, est discuté et proposé par l'InterPares Dim Web.

La culture reprend ses droits. Par-ci par là, quelques manifestations culturelle, et pour la première fois, les concours de Miss Aarosia, Miss Helvia et Miss Scanténoisie seront organisés par TVBoréale et ses fillières respectives, TVB, TVH et TV3.

La fin de l'année se termine sur deux attentats des FN-FLEC en mer, puis contre le Groupe de Max Svalborg.

Les historiens parlent de cette année, comme "L'Année Web". En effet, l'InterPares a réussi pendant cette année à relancer l'activité diplomatique, législative et élective, sociale et économique. Il aura géré même à un moment donné toutes les fonctions exécutives, autant au niveau provial (Maire de l'Helvetia et responsable fédéral des proves de Scanténoisie et d'Aarosia lorsqu'elles furent sans maire), qu'au niveau fédéral avec l'InterPares.

Histoire

Chroniques
1845-2001 : histoire de l'ère indéfinie - Histoire de 2001 - Histoire de 2002 - Histoire de 2003 - Histoire de 2004 - Histoire de 2005 - Histoire de 2006 - Histoire de 2007 - Histoire de 2008 - Histoire de 2009 - Histoire de 2010 - Histoire de 2011 - Histoire de 2012 - Histoire de 2013 - Histoire de 2014 - Histoire de 2015 - Histoire de 2016 - Histoire de 2017
Chronologie
1998 - 1999 - 2000 - 2001 - 2002 - 2003 - 2004 - 2005 - 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017