Histoire de 2012

De Wikiscanthel

L'année 2012 débute avec la publication des premiers résultats pour l'InterPares et le Parlement. Abra Kadabragne en tête à Aarosia et en Scanténoisie, Hilda Norg en Helvetia et voit la victoire d'Abra Kadabragne (UCS) aux élections de l'InterPares. Les 150 sièges du Parlement sont également renouvelés et la LS et l'AFD, qui se présente sous le cartel politique de la Gauche Unie, Progressiste, Écologiste & Nationalitaire (GUPEN) raflent 60 sièges, 51 sièges pour l'UCS, 35 sièges pour le PERMAFROST et 4 sièges pour le FURIC. Alors que la Gauche gagne ces élections, elle ne détient aucune majorité. Les membres de la GUPEN ainsi que les membres frostiens refusent d'entrer à la Table Ronde qui n'est exclusivement que composée par l'UCS. L'UCS présente donc le 28è budget fédéral mais également très rapidement au milieu du mois de janvier, une nouvelle proposition de la Loi sur le Fonctionnement des Entreprises Publiques. Alors que la coalition LS/AFD a bien fonctionné au niveau fédéral, l'AFD en Helvetia demande elle aussi à rejoindre l'Éxécutif élésien. Au niveau international, la CSH ratifie le texte issu de la Conférence d'Edoran, participe à des discussions lors de Conférences-débats à Prya sur la politique. Ce mois est également un mois important concernant la politique des transports du pays. En effet, Klaus Störtebeker, feld-maréchal du Saint-Empire d'Edoran en CSH, propose une construction d'une ligne ferroviaire, le Transterranovien entre l'Empire du Belondor, le Saint-Empire d'Edoran, la Russlavie et la CSH, avec passage à Scanie et Aarosia. Ce projet occupera tant la Scanténoisie qu'Aarosia et le Parlement fédéral jusqu'à la fin mars 2012. Le sport prend une place importante en janvier avec la participation d'athlètes scanthélois au Ten-Ice et aux courses de Garenpins. Au niveau économique, le mois de janvier est marqué principalement par une activité importante de la part d'un nouveau citoyen, Thor Sigmundson. Entrepreneur, ce dernier rejoint l'AFD très rapidement après avoir validé son Brevet Citoyen.

En février, la CSH connaît le décès de Marjan Bekagne, homme politique. Alors qu'au Parlement, l'AFD propose plusieurs amendements et propositions de loi sous l'impulsion de Thor Sigmundson, deux tendances apparaissent au sein du parti. Alors que l'AFD en Scanténoisie se rapproche du centre, d'autres sections de l'AFD désirent une indépendance de la LS ou au contraire, une fusion avec cette dernière. Le Parlement doit légiférer sur plusieurs propositions relatives à l'économie mais élit également les premiers citoyens d'honneurs: Adasky et et Augustin Duval dans les catégories politiques et respectivement sportives. Thor Sigmundson se lance également dans un immense et vaste projet économique à Aarosia: NOVAPARK. Thor Sigmundson veut construire un vaste projet d'urbanisme économique sur les friches portuaires à l'ouest du quartier centuryonnais d'Aarosia. Il dépose un premier aperçu de son projet au service du DSHI avec le souhait de développer un vaste projet pour stimuler l'économie scanthéloise, tout en respectant les écosystèmes locaux. D'après le budget prévisionnel, c'est un engagement financier extrêmement fort qui est nécessaire: environ 21 KCSHs et une année entière de travaux pour concrétiser ce projet.

La Table Ronde donne son aval pour NOVAPARK en mars alors que le Groupe GISA connaît des difficultés économiques et est repris par le Groupe Hualpa. Les tensions partisanes au sein de l'AFD connaissent leur apogée quand Sigmundson quitte avec fracas le parti pour créer le même mois, le Mouvement Minarkiste Micromondial (3M). Le citoyen Edouard Romin, après avoir échoué à son Brevet en février, obtient son brevet citoyen et relance le Cercle des Indépendants (CDI). Au Parlement, le Traité d'Allancia signé avec Edoran est validé. Le Maire élésien d'Aarosia lance également dans la Capitale, un budget afin de construire des lignes de transports publics citadins qui est adopté à 80 voix sur 125 alors que des élections sont lancées en Helvetia et que l'InterPares Abra Kadabragne est à l'hôpital depuis un mois sans nouvelle et que le Vice-InterPares Atha Hualpa assure les destinées du pays et qui débouche sur la Loi sur la vacance des pouvoirs (LoVaP) votée début avril.

Alors que Celya Hessen (PERMAFROST) est élue à la mairie proviale de l'Helvetia, le Siège Princier Extra-Territorial du Freineubourg ouvre son ambassade sur sol scanthélois. Les festivités nationales pour les 11 ans de la Confédération coïncident avec l'élection du 29è InterPares. Cinq candidats, Popo Catepelt (FURIC), Gåhl Stentsøn (NRA), Hilda Norg (PERMAFROST), Edouard Romin (CDI) et Atha Hualpa (UCS) sont candidats pour cette prochaine et 29è mandature alors que la LS annonce soutenir Hilda Norg du PERMAFROST. En Helvetia, Jorg Heinz Fischer ayant obtenu son Brevet Citoyen créé le Parti des Vrais Scanthélois, parti d'extrême-droite qui surfe sur l'inaction politique en Helvetia. Alors que Edouard Romin remporte l'élection à l'IP devant Atha Hualpa et que Hilda Norg avait jeté l'éponge en cours de route, la Guerre du Continent Nord sévit en dehors des frontières nationale avec la Troisième bataille d'Edredonie et la bataille des Zorcades qui voit la victoire du Saint-Empire d'Edoran et la demande d'armistice du Zollernberg au Saint-Empire d'Edoran.

Le CDI, fidèle à sa tradition centriste, compose une Table Ronde arc-en-ciel (CDI, LS, UCS, PERMAFROST, 3M) au début du mois de mai. Sportivement, les athlètes scanthélois obtiennent de très bons résultats aux différents rallyes et tournois de Ten-Ice alors qu'économiquement, Thor Sigmundson continue de développer rapidement ses entreprises notamment navales. Le Parlement est renouvelé. De 4 partis représentés, il en compte désormais 8. C'est la dernière fois que le Parlement contient 150 membres: 35 sièges pour l'UCS, 32 sièges pour la LS, 21 sièges pour le PERMAFROST, 20 sièges pour le 3M, 16 sièges pour le PUM, 14 sièges pour l'AFD, 6 sièges pour le FURIC et les NRA. Alors que Jorg Heinz Fischer se fait dénaturaliser pour non-respect de la LoPaC, les Transports Capitale à Aarosia sont inaugurés. Laura Bloomberg devient à la fin du mois de mai la nouvelle présidente du PUM en battant le sortant Félicien Duval et Sven Jusisson est le nouveau président de l'UCS.

Le mois de juin est principalement axé sur les élections législatives à Aarosia: 34 sièges pour le 3M, 27 sièges pour la LS, 26 sièges pour le PERMAFROST, 23 sièges pour l'UCS, 11 sièges pour le PUM, 2 sièges pour l'AFD et les NRA. C'est un véritable retournement de situation avec le 3M qui remporte également la Mairie et qui va lancer un débat qui deviendra houleux pendant plusieurs semaines sur la construction des Transports Capitale en accusant l'équipe proviale antérieure d'avoir bâclé le travail et en votant la destruction du réseau de transports publics de la ville. Alors que plusieurs réfugiés suite à la Guerre du Continent Nord vivent dans le pays, la tradition d'accueil du pays est à nouveau mise en avant avec des visites régulières de représentants politiques aux réfugiés.

En juillet, le Parlement ratifie le Texte de Veledris et en août, le syndicat TRANsFAIR mène des grèves à Aarosia en lien avec les transports publics alors que les déçus de l'AFD quittent le parti et créent le Parti Ouvrier Libertaire Prolétaire Organisé du Travail (POLPOT) d'obédience prolétariste.

En septembre, la CSH participe à la Conférence d'Edredonie qui, après le Protocole de Gornograd, sert à pacifier les liens dans le Nord de l'Archipel et d'établir des relations diplomatiques entre les pays. Politiquement, les sections proviales de l'AFD se dissolvent au sein de la LS alors que Jesper Olsen (PERMAFROST) est élu 30è InterPares.

En octobre, la Constitution est amendée et approuvée par Référendum par le Très Honorable Souverain Peuple Scanthélois. La Prove d'Aarosia alors sous tutelle du DSHI depuis la disparition de Thor Sigmundson, voit Shivana Pal (LS) élue MPA alors que la LS tient son Caucus fédéral dans la Capitale. C'est aussi pendant ce mois qu'une Conférence ouvre au Krassland et qui débouchera sur la création de la Ligue des États Modernes et dont la CSH prendra une part active et reconnue.

En novembre, Shivana Pal ayant repris l'épineux dossier des Transports Capitale à Aarosia, inaugure la seconde mouture de ces transports publics, cette fois sous l'approbation de toutes et tous alors que parallèlement, les travaux du Transterranovien débutent dans la capitale. L'AHLEM, l'Agence Humanitaire de la LEM ouvre ses locaux à Aarosia également en ce mois de novembre. Au Parlement, les discussions sur une réforme institutionnelle vont bon train. Le Projet politique Olsen semble faire consensus alors qu'une carte géographie des Localités est diffusée afin de pouvoir créer les nouvelles circonscriptions électorales et que des amendements à la LoParlAF présentés par la LS sont adoptés au Parlement. Alors que le Colloque universitaire d'octobre 2012 sur la Mer est lancé par le Chef du DSHEC Jesper Olsen, l'OFTRAN tente de relancer des liaisons aériennes entre la CSH et le Zollernberg ce qui marque la première reprise de discussions avec le Grand-Duché après cinq ans de silence entre les deux pays.

En décembre, l'OFTRAN propose aux autres membres de la Table Ronde le rachat par l'État des 50% des actions svérigeoise d'Air2S mais la Table Ronde refuse. Alors qu'un émissaire armaréen avait fait le déplacement pour créer des liens diplomatiques entre la CSH et son pays, le DSHAE Ulk Pinsson fait une contre-proposition. La CSH débute des relations diplomatiques avec Nadür pendant que les débats au Parlement sur une réforme de l'économie n'aboutissent à rien et que la Loi sur le Fonctionnement des Entreprises Publiques (LoFoEP]] est abrogée à 100%. Au niveau économique, le Groupe Hualpa délaisse GISA, AutoDuval présente ses nouveaux modèles, l'OFTRAN présente de nouveaux plans pour l'AEIA et des crèches sont ouvertes à Aarosia. C'est en décembre également que le projet du Transterranovien prend fin en Aarosia avec la fin des travaux dans la Capitale et de fait, la fin de la construction de la ligne de chemin de fer sur sol scanthélois.

Histoire

Chroniques
1845-2001 : histoire de l'ère indéfinie - Histoire de 2001 - Histoire de 2002 - Histoire de 2003 - Histoire de 2004 - Histoire de 2005 - Histoire de 2006 - Histoire de 2007 - Histoire de 2008 - Histoire de 2009 - Histoire de 2010 - Histoire de 2011 - Histoire de 2012 - Histoire de 2013 - Histoire de 2014 - Histoire de 2015 - Histoire de 2016 - Histoire de 2017
Chronologie
1998 - 1999 - 2000 - 2001 - 2002 - 2003 - 2004 - 2005 - 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017