Crise institutionnelle

De Wikiscanthel

La Crise Institutionnelle est une période d'activité quasiment nulle qui va de mars 2007 à mars 2008. Il y a bien eu quelques soubresauts en mai 2007 mais globalement l'activité n'existait pas.

Plusieurs facteurs sont responsables de cette crise :

- La désaffection de la nation par certains membres s'est accrue à partir de décembre 2006, laissant le Parlement pratiquement vide de tous les politiques (sans doute parti à Nautia...)

- L'entêtement de certains membres du gouvernement à ne pas respecter la LoPaG, débouchera à la démission de l'InterPares Ténoch Titlãn. Et aucun autres hommes se décidera à relancer l'activité économique de la nation.

- L'hiver très froid qui condamna les politiques à ne plus sortir de chez eux.

Cette période de crise a eu pour conséquence :

- Le retirement de la vie politique de l'ancien InterPares Yvan Sorine

- La mort de Ténoch Titlãn, triple InterPares de la nation.

- La disparition de Thomas Von Zeeland (sans doute remplacer par son pigeon) de la surface de la CSH

- La mort politique, économique, sociale et environnementale de la CSH.

- La fin de l'UCS (en même temps, c'est courant pour l'UCS.....)

- L'élection du PUM au plus haute sphère de l'Etat.

Fin juillet 2007, la nation scanthéloise n'est plus qu'un vaste champ désert, balayé par les vents et le froid ambiant. La plupart des hommes se sont retirés pour vivre comme dans l'ancien temps, replié sur eux-même. Cette période de gel des relations humaines permettent à certains hommes de revenir et à la nation de se ressourcer. Après plusieurs tentatives toutes soldées par des échecs, Dim Web reprend le flambeau de la nation des mains du PUM et d'Augustin Duval et décrète l'Etat d'Urgence où le pouvoir provial et politique est aboli pour être concentré dans les mains de Web.

Ce dernier décide de placer le pays sous le protectorat de Prya, ce qui ne changea rien à la situation et par un miracle, alors que le pays semblait condamner, Dim Web parvient à relancer la nation. L'immigration reprend avec l'arrivée de 3 nouveaux citoyens et le retour d'exil de Matthieu Duclos et Augustin Duval. Les partis politiques se reforment et l'activité reprend quelque peu ses droits. Cependant, l'Etat de la nation est pitoyable et tout est à reconstruire pour les scanthélois. De plus, la situation n'est loin d'être stabilisée et tout peut repartir ou échouer à l'heure où je vous parle....

To be continued....

(Par Titlãn, mémoire d'outre-tombes ;))