Histoire de 2006

De Wikiscanthel

L'année 2006 est une année riche en événements politiques. Pour la première fois de son histoire, la CSH connaît dès janvier un gouvernement considéré par des observateurs comme étant un gouvernement de droite, suite à l'élection de Thomas Von Zeeland au poste d'InterPares. L'UCS détient le DSHI, DSHLJ et DSHAE, alors que le PUM détient le DSHEC et le DSHECOL. Le Parti National Populaire détient l'Office Fédéral Spatial. Dès le début, la LS se concentre sur son rôle d'opposition et sonnera le glas du gouvernement quelques mois plus tard. Les mots sont durs entre l'Opposition et la Table Ronde. Dim Web nomme ainsi le Chef du DSHEC Augustin Duval de CECAI (Chef de l'Education et de la Culture Analphabète et Inculte). Le Gouvernement de droite est malmené par l'Opposition qui devient hectique et saute sur tout ce qui bouge. Duval propose la Loi sur le Budget de l'Etat qui sera abandonné au profit de la Loi sur l'Economie (LoE). De plus, une bataille s'engage de janvier à août sur l'avenir des universités. Alors que l'UD1848 se proclame autonome, Augustin Duval remet en cause le principe qu'il n'existe pas d'université publique bénéficiant de fonds publics. Il crée alors l'Université Libre d'Aarosia. Pendant ce temps, le Chef de l'OF Spatial ne donne plus de signe de vie et reçoit une blâme puis une amende avant d'être dénaturalisé pour non respect de la LoPaC et de la LoPaG. C'est une première pour une Table Ronde qu'un de ses responsable soit dénaturalisé pour non-respect de son travail gouvernemental. Dès février, l'Affaire des Lettres de Justice sonnera le glas de la Table Ronde et des bonnes relations entre la CSH et le Zollernberg. L'InterPares, n'ayant que peu manifesté sa réprobation face au blanchiment d'anciens ministres zollernois, reçoit des blâmes par l'Opposition qui propose même au PUM de faire une alliance afin de destituer l'InterPares en votant une motion de censure. La situation profite à Dim Web qui est élu au premier tour à plus de 70% XVIè InterPares de la CSH en avril. Des lois sur l'organisation de l'Etat et sur les votations et le mode de scrutin sont votées dans la foulée sur cohésion nationale. Et Dim Web, alors responsable de l'UD1848 enterre le débat sur les Universités qui s'est transformé en "Crise des Universités." En septembre, Ténoch Titlan est élu XVIIè InterPares face à Yvan Sorine et le gouvernement reprend dès lors une forme "normale" de coalition entre l'UCS et la LS, ce qui ne s'était plus produit depuis Janvier. En décembre, Titlan est réélu tacitement car présenté par l'UCS, il est également soutenu à l'unanimité par la LS. Aucun autre candidat se porte volontaire pour l'affronter dans les Urnes.

Du côté du social, l'Union Syndicale Scanthéloise intègre, avec le Syndica Scanthélois des Journalistes les membres salariés du journal l'Aarosian. L'USS se fait remarquer par son implication dans les élections de Septembre en soutenant pour la première fois publiquement un candidat élésien, en l'occurence Yvan Sorine. Dès octobre, le syndicat TRANsFAIR mène une grève qui s'étendra sur plusieurs mois afin de manifester contre le démantèlement d'AerScanthel. En décembre, les pourparlers sont clos et AerScanthel reste intacte.

Les Forces Noires - Front de Libération de l'Empire du Centuryon font fort: ils mènent plus de 8 attentats pendant l'année 2006. Plusieurs sous le gouvermenent UCS/PUM/PNP ainsi que sous le Gouvernement LS de Dim Web en s'attaquant à la Maison des Minorités. A Scanie et à Aarosia, d'autres déflagrations se sont fait entendre.

Grâce à l'organisation du Comité National de la Croix-Verte, ce dernier réussira à secourir plusieurs Scanténois pris d'abord sous une pluie glacée en novembre, puis d'un terrible tremblement de terre à Scanie qui fera plus de 123 morts.

D'avril à juin, Scanie avec Scanie 2006 reçoit les Jeux Micromondiaux Olympiques (JMO). La CSH confirmera son niveau de nation sportive et remportera 5 médailles dont 3 d'Or, une d'Argent et une de Bronze, se plaçant ainsi deuxième au classement des nations, derrière Athlétia.

Histoire

Chroniques
1845-2001 : histoire de l'ère indéfinie - Histoire de 2001 - Histoire de 2002 - Histoire de 2003 - Histoire de 2004 - Histoire de 2005 - Histoire de 2006 - Histoire de 2007 - Histoire de 2008 - Histoire de 2009 - Histoire de 2010 - Histoire de 2011 - Histoire de 2012 - Histoire de 2013 - Histoire de 2014 - Histoire de 2015 - Histoire de 2016 - Histoire de 2017
Chronologie
1998 - 1999 - 2000 - 2001 - 2002 - 2003 - 2004 - 2005 - 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017