Histoire de 2007

De Wikiscanthel

L'année 2007 voit successivement trois InterPares se succéder, tous d'un autre parti politique. Ténoch Titlan (UCS), 16è InterPares, occupe ces fonctions pour la première mandature, alors que Augustin Duval (PUM), 17è InterPares est élu en Avril. C'est la première fois que la Confédération, pourtant très laïque, offre à un parti politique dont la religion est son fonds de commerce, un poste à l'IP. Mais le PUM Duval ne fait qu'un mandat. Les mois de juillet et celui d'août sont très calmes et l'activité n'est pas à son apogée, loin de là. Dès Août, la LS et Dim Web commencent à s'offusquer du marasme ambiant et de l'inactivité du gouvernement et donne un ultimatum au PUM: ce dernier aura quatre jours pour se manifester, sans quoi la LS reconnaîtra le poste de l'InterPares vacant. Augustin Duval nomme Dim Web Vice-InterPares, non sans avoir estimé cette action de "putsch" et pour la première fois de l'histoire du pays, la Confédération est principalement gérée par le Vice-IP d'Août à Décembre, ce qui fait la plus longue période gouvernementale gérée non pas par l'InterPares mais par le Vice-InterPares. Dès Décembre 2007, Dim Web est élu tacitement et sans opposition 18è InterPares de la Confédération. Il occupera pendant plus d'un an et demi cette fonction et lancera le Gouvernement d'Urgence Nationale (GUN) qui prendra fin quelques mois plus tard.

La même année voit une refonte presque entière du système législatif et des lois. Matthieu Duclos, Chef DSHLJ, propose différents «Packs Constitutionnels» réformant la Constitution. Tous ces packs sont acceptés les uns après les autres et un bon tiers des lois sont remplacées ou amendées. Cependant, la crise institutionnelle de mars 2007 à mars 2008 sévira: les InterPares démissionneront les uns après les autres, jusqu'à ce que la LS reprenne les choses en mains, Yvan Sorine se retirera de la vie politique, Ténoch Titlan décèdera pendant cette période. La crise mènera même Dim Web, dès sa mise en place à la Vice-InterPares, de retirer toutes les prérogatives proviales temporairement afin de gérer la Nation et les Proves depuis l'Exécutif fédéral. La vie politique se portant presque morte, sera quelques temps mise dans les mains de Prya en présentant dès août un Semi-protectorat pryan à Autorité Administrative Plénipotentiaire scanthéloise (SPAAPS), promulgant la CSH Province autonome de Prya. Le SPAAPS sera combattu et par les forces nationalistes de Prya, et par les autres partis politiques scanthélois.

Fin Décembre, la crise institutionnelle bat toujours son plein. Très peu de votations se sont passée cette année, le pays n'a que très peu bougé: tout est à reconstruire. La crise financière, institutionnelle, sociale, politique, environnementale feront de l'année 2008, la grande année d'un chantier politique.

Histoire

Chroniques
1845-2001 : histoire de l'ère indéfinie - Histoire de 2001 - Histoire de 2002 - Histoire de 2003 - Histoire de 2004 - Histoire de 2005 - Histoire de 2006 - Histoire de 2007 - Histoire de 2008 - Histoire de 2009 - Histoire de 2010 - Histoire de 2011 - Histoire de 2012 - Histoire de 2013 - Histoire de 2014 - Histoire de 2015 - Histoire de 2016
Chronologie
2001 - 2002 - 2003 - 2004 - 2005 - 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017