Proviau d'Helvetia

De Wikiscanthel
Proviau d'Helvia

Proviauhelvetia.png

Armes Proviau Helvetia.png

Données Politiques
Langues Ancien scanténois
Capitale Helviå
Type de Gouvernement Monarchie
Régent Rohaan
Entité suivante Helvetia Nord
Helvetia Sud
Entité actuelle Helvetia (CSH)
Relations avec la CSH Aucune
Pays Pré-ludique
Autres
Système économique Couronne helviane
Bibliothèque N/A
N/A N/A
Site N/A


Généralités

Le Proviau d'Helvia fut une entité pré-ludique à la Confédération de Scanténoisie-Helvetia ayant existé jusqu'en 1848.

Géographie

Le Proviau était un royaume unifié avec deux agglomérations principales, aujourd'hui Helvia (capitale) et Aarosia. Il s'étendait sur l'exacte territoire actuel de la Prove de l'Helvetia et la ville d'Aarosia-Cité. Les Localités helvetiannes n'étaient que de petits hameaux de paysans, les notables et nobles vivaient à Helvia. Les commerçants vivaient principalement à Aarosia qui avait la particularité d'être la plus grande ville du royaume, sans en être la capitale.

Démographie

Le royaume était très peu peuplé. On retrouvait environ 5'000 âmes, dont 3'500 habitants concentrés dans le Bourg d'Aarosia et seulement 1'500 habitants à Helvia.

Religion

La religion du royaume était principalement colviniste de par l'influence du Freineubourg très proche.

Histoire

Portrait du Régent Rohaan (1800 - 1847)

Ayant obtenu une indépendance plus ou moins formelle du Centuryon, le Proviau d'Helvetia était d'abord un royaume paisible où il faisait bon vivre. Toutefois, les tensions avec le Zollernreich existèrent toujours. Mais en 1823, Rohaan prend le pouvoir par une sorte de coup d'état. Cet homme, au passé violent, modifia principalement les us et coutumes institutionnelles du Proviau. Il destitua la monarchie et se proclama Régent à l'âge de 23 ans. Il changea le drapeau en faisant brûler les anciens drapeaux et en les remplaçant par un drapeau noir le représentant. Il mena ensuite une politique de terreur affamant le peuple, menant des expéditions punitives à travers le territoire en pratiquant la torture sur les plus loyaux à l'ancien roi.

En 1847, Rohaan est malade de la grippe. Lors d'une crise de fièvre, il décide sous le coup de la folie, d'attaquer les terres royales du Roi Aakon V, régnant sur le territoire voisin, le Royaume de Scanténoisie. La guerre laissa des traces importante de défiance des deux peuples l'un envers l'autre. À tel point que l'étendard royal du Royaume de Scanténoisie, avant 1848, fut changé en incorporant le Roi Aakon V terrassant un dragon des Monts Savonifères représentant Rohaan.

Rohaan décédera à l'âge de 47 ans la même année au combat et affaibli par sa simple grippe, il laissera un Proviau d'Helvia affamé et pauvre suite à sa tentative ratée d'une agression sur le Royaume de Scanténoisie ayant toutefois réussi à tuer le Roi Aakon V.

Le 14 mai 1848, les deux pays, désormais sans aucun roi à leur tête, décident alors de s'unir sous le nom de Confédération de Scanténoisie-Helvetia.

Institutions

Exécutif

Le pays était une monarchie. La tête de l'État était assumée par la famille royale, de descendance masculine. En 1823, le coup d'état mené par Rohaan et ses milices maintinrent des institutions à fonctionnement monarchique, mais fusionnant les trois pouvoirs dans les mains de Rohaan.

Législatif

Avant 1823 et le coup d'état de Rohaan, le législatif était composé de nobles locaux rassemblés au sein de la Diète royale. La Diète royale gérait principalement des affaires économiques mais non politiques. La politique n'était que du ressort du souverain. Après le coup d'état, Rohaan subtilisa le pouvoir législatif qu'il fit disparaitre au seul profit de l'Exécutif.

Judiciaire

Avant 1823, Le Roi possédait la sanction royale. Aussi, il rendait justice lui-même. Après 1823, le système judiciaire fut concentré dans les seules mains de Rohaan. La justice fut une justice partiale, violente, infligeant tortures et persécutions, meurtres et décapitations.

Économie

Le pays vivait principalement de l'agriculture et de la pêche. Le commerce se faisait principalement à Aarosia. L'argent était ensuite entièrement reversé à Helvia qui décidait comment répartir les bénéfices. Sous Rohaan, l'argent fut entièrement ponctionné à Aarosia et ne fut versé qu'à lui et à lui seul. Cette situation économique appauvrit terriblement le Proviau d'Helvia qui devint un pays économiquement ruiné.