Rohaan

De Wikiscanthel
Rohaan D'Helvia
Rohann.png
Proviau d'Helvetia
1800 - 1847

Régent-Dictateur du Proviau d'Helvetia

Né en à Helvia en 1800, Rohaan provient d'une famille très pauvre. Il est le sixième d'une fratrie de neuf enfants. Ses parents, paysans, exploitaient des terres agricoles le long de l'HelveSpree dans la zone actuelle appelée « Helvia-Village ».

Rohaan a une enfance normale et paisible. Âgé de 14 ans, en 1814, il est envoyé à l'étranger pour y faire son service militaire à Froidville («Koldstadt» dans la Province du Kolstein au Zollernberg) puis en 1816, une fois son service terminé, il se rend à Aarosia et l'argent récolté pendant son service militaire lui permet d'y faire ses Lettres dans un établissement scolaire. Il y restera 4 ans et retournera à Helvia en 1820, suite à la mort de ses parents, assassinés par des brigands zollernois.

Pris de revanche, il rassemble d'autres jeunes paysans pour former une expédition punitive de l'autre côté de la frontière, après Flossenberg. Il reviendra à Helvia, la tête des deux brigands empalées sur des lances. Il y acquiert une respectabilité qu'il assoira petit à petit. Traumatisé par la mort de ses parents et par le brigandage, il mènera d'autres expéditions punitives aux quatrescoins du Proviau d'Helvia, puisque le bouche à oreilles sur sa façon de punir les petits criminels avait fait le tour du Proviau et chacun estimait qu'il serait le seul à pouvoir rendre justice.

À l'âge de 23 ans, après maintes expéditions punitives, et ayant formé des milices lui ayant prêté allégeance, il se proclame Régent du Proviau d'Helvia. Sans aucune volonté d'expansion de son territoire, il affamera les populations et torturera les plus faibles, afin d'y faire régner son autorité.

En 1847, il est malade de la grippe. Lors d'une crise de fièvre, il décide sous le coup de la folie, d'attaquer les terres royales du Roi Aakon V.

Rohaan décédera à l'âge de 47 ans la même année au combat et affaibli par sa simple grippe, il laissera un Proviau d'Helvia affamé et pauvre suite à sa tentative ratée d'une agression sur le Royaume de Scanténoisie.