Lothar Muller

De Wikiscanthel
Muller Lothar
Lothar Muller.jpg
Aarosia
UCS
2007 - 2007

Homme politique

PJ


Son Altesse Royale Lothar Muller, Prince d'Asthénias, Vicomte de Battenberg, Baron de Mecklembourg. Citoyen maurésieno-libertin. Homme d'Etat maurésien et libertin et locquetien.

Biographie

L'arrivée

Lothar Muller-Stumpf naît le 17 juin 1970 a Wolstadt en Borosthénie, il est le fils d'Hania Stumpf et du Général Waldemar Stumpf, lequel décède durant la bataille de Klopf qui opposa la Borosthénie à la Poldavie en 1973. La veuve Stumpf décide de se remarier en 1978 avec Hermann Muller, un jeune officier de la garde royale borosthénienne qui adopte le jeune Lothar au terme du mariage.

En 2002, il décide de suivre ses parents qui émigrent au Krassland après la chute de la monarchie borosthénienne. Il est employé comme assistant de direction aux Industries du Littoral Lobotomisé, sous la présidence de son beau père, alors P-DG de cette entreprise krasslandaise, filiale du consortium Krasstrust.

L'émancipation

Une brouille avec son beau père, qui suit de peu le décès de sa mère, le décide a couper les pont avec lui. Il décide d'émigrer à nouveau en Confédération des Etats du Sud ou il sert dans la Garde Présidentielle du Président De Munt en qualité d'officier subalterne.

Fin 2002, il fera une brève apparition à Afiosso, capitale de la République Fédérale d'Orion pour tenter de se faire une nouvelle vie en dehors de toutes les sphères d'influence de son beau père. La tentative se solde par un échec, le jeune homme, victime de l'antimullerisme faisant suite aux actes de son beau père lui empeche de tenter quoi que ce soit dans ce pays.

L'union sacrée

En décembre 2002, il se réconcilie avec son beau père, Hermann Muller devenu Président de la Confédération des Etats du Sud, et participe à ses cotés a la défense du territoire confédéré alors attaqué par les troupes syldaves. Hermann Muller, alors Président de la Confédération, lui octroie le grade de colonel dans l'armée confédérée suite à l'échec de la première offensive syldave.

La seconde attaque de l'armée syldave bouscule et pulvérise le dispositif défensif confédéré. Le Colonel Lothar Muller s'illustre dans la défense de la ville de Jerunt mais est obligé de l'évacuer en catastrophe pour ne pas se trouver enfermé dans la ville.

Il parvient sur l'Ile de Libertas le 1er janvier 2003 ou il rejoint son beau père qui proclame la sécession des territoires encore sous controle des armées confédérées et proclame la République de Libertas. Hermann est assassiné le lendemain par un commando de la cinquième colonne confédérée dirigée par l'ancien président confédéré De Munt.

Une nouvelle vie

Dès la mort de son beau-père, l'Assemblée Constituante nomme le Colonel Lothar Muller, Maréchal et Président de la République. Sa destinée se mêlera a celle de ce petit pays du Sud-Micromonde jusqu'a aujourd'hui.

Parallèlement, Lothar Muller se rendra en Maurésie pour gérer le domaine vinicole de son défunt beau-père. Il recut de l'Empereur Albert 1er le titre de Chevalier de Battenberg en hommage aux services rendus par son parent.

Il deviendra dès lors un notable respecté, tant a Libertas, ou il perdra les présidentielles en septembre 2003 qu'en Maurésie ou il sera constamment présent dans la vie politique.

La Grande Catastrophe, qui rayera la Maurésie de la carte, mènera Lothar à Locquetas, mais aussi a Angmar et en Empire du Soleil Levant... Il suivra les petites communautés maurésiennes rescapées avant de se fixer en Arkano Ylèsia pour finalement retourner à Libertas.

Espoirs décus et nouvelles réalités

En 2004, le Prince Lothar Muller de Battenberg Asthénias est parmi les premiers a se soulever contre a cession illégale de la Maurésie au Zollernberg. Il participera aux combats qui auront lieu sur le territoire maurésien contre les occupants zollernois et sera élu Ministre de la Couronne par la diaspora maurésienne rassemblée en Maurésie. Il tentera alors de faire reconnaitre la Maurésie comme indépendante devant la scène internationale.

L'année 2005, montre l'incapacité de la communauté maurésienne de s'unir pour assurer elle meme a sa propre destinée. Le pays sombre dans la corruption et la violence. Sur les conseils d'Honoré de Venceslas et au vu de la situation du pays, l'ancien chef du gouvernement décide de prendre le parti d'une Maurésie liée par le statut de la double monarchie.

Bien que sujet à de nombreuses critique de la part d'un mouvement de conservateurs aux forces non négligeables, les idées défendue par le Prince d'Asthénias finissent par faire école.

La famille Muller

  • Heinrich Von Nebel, son oncle, qui a renoncé a son droit d'ainesse au profit d'Hermann. Il vit retiré à Fradeu où il a été Batelier de la République.
  • Yvan Muller, fils du précédent, anciennement émigré à Néié où il est allé combattre aux cotés des merksistes durant l'invasion du Krassauerstein. Il est actuellement porté disparu.
  • Tanya Muller, fille d'Helmut Muller (dit Mercier), émigrée au Krassauerstein où elle est devenue une membre éminente du Parti Merksiste Luniniste du Krassauerstein, elle fut arrêtée lors des purges du président Ar Adad. Détenue au "Kamp de réédukation politike de Krassdorf", elle est portée disparue.

La famille proche est particulièrement constituée des enfants de Lothar. Ce dernier est veuf, sa femme est décédée dans un attentat le 20 mai 2003.

Ludwig-Stefan Muller titré Prince d'Asthénias,Duc d'Asthènes, Baron de Battenberg.

Il vit à Phillipeville ou il est officier dans l'armée de terre.

Siegfried Muller, titré Duc de Mycènios

Il vit à Caulaincourt ou il se trouve en séminaire.

Natalya Muller, titrée Duchesse de Sparta, Chevalière de Mecklembourg

Elle a migré de Maurésie jusqu'en Locquetas ou elle a fait carrière dans l'administration coloniale.

Julius Muller, titré Chevalier de Battenberg

Ayant refusé de rejoindre la Marine impériale maurésienne sur l'ordre de son père, il s'est enfuit. Des rumeurs font état de sa présence au Zollernberg.

Titres et distinctions

Prince d'Asthénias avec traitement d'Altesse Royale

Vicomte de Battenberg

Baron de Mecklembourg

Pair de l'Empire d'Arkano Ylèsia

Grand Croix de l'Ordre Royal du Lion

Officier de l'Ordre Impérial du Mérite (maurésien)

Commandeur de l'Ordre du Mérite Impérial (arkanien-ylèsien)

Aperçu de la carrière de Lothar Muller

(en italique, les fonctions anciennement détenues)

Royaume d'Angmar

Domaine diplomatique

Ambassadeur de Sa Majesté le Roi d'Angmar auprès de la République Démocratique d'Ydémos.

Empire Libre et Démocratique de Maurésie

Domaine Politique

Secrétaire d'Etat

Ministre de la Couronne (04/06/2005-05/10/2005)

Vice-Ministre de la Couronne

Ministre de l'Intérieur

Ministre de la Justice

Ministre de l'Economie

Ministre de la Défense

Conseiller Applicateur auprès du Ministre de l'Intérieur

Président par intérim du Corps Législatif

Député

Domaine diplomatique

Ambassadeur de Sa Majesté auprès de la Semi Républike du Krassland

Domaine militaire

Commandant en Chef des Armées

Chef d'Etat Major des Armées

Chef d'Etat Major de l'Armée de Terre

Major Général dans l'Armée de Terre

Directeur de la DNEM

Ingénieur dans la DNEM

Dans la société civile

Président du Parti Social Démocrate Maurésien

Président de l'Alliance Maurésienne

Rédacteur en Chef du Canard de Phillipeville

République Libre de Libertas

Domaine Politique

Président de la République (08/01/2003 - 16/09/2003)

Vice Président de la République

Premier Ministre (deuxième cabinet)

Ministre de la Défense

Ministre de l'Intérieur

Ministre de l'Economie

Ministre de l'Information

Ministre des Affaires Etrangère

Conseiller en Défense auprès du Président de la République

Conseiller de la République

Député

Sénateur

Domaine militaire

Maréchal

Chef d'Etat Major des Armées

Chef d'Etat Major de l'Armée de Terre

Président de la Commission Nationale sur la Réforme des Armées

Président du Parti Mullériste de Libertas

Président-Fondateur du Parti Social-Démocrate de Libertas

Empire d'Arkano Ylèsia

Domaine politique

Ministre Impérial d'Etat

Ministre de l'Intérieur

Ministre de l'Economie, des Finances et du Plan

Ministre de la Défense

Ministre délégué a l'Industrie Militaire

Ministre délégué aux Anciens Combattants

Membre de la Convention Nationale

Député

Domaine militaire

Maréchal d'Arkano-Ylèsia

Chef d'Etat Major des Armées

Chef d'Etat Major de l'Armée de Terre

Fonctions détenues dans la Maison de l'Empereur

Chef d'Etat Major Particulier auprès de Sa Majesté l'Empereur d'Arkano-Ylèsia

Chef de la Maison Impériale de l'Empereur

Chef du Protocole Impérial d'Etat

Empire du Soleil Levant

Général de Corps d'Armée

Chef d'Etat Major de l'Armée de Terre

Royaume de Locquetas

Président du Consulat

Général de Brigade