Office Fédéral Spatial

De Wikiscanthel
(Redirigé depuis OFSpa)
Scanténoisie-Helvetia

0px;px

Pouvoirs exécutifs

Pouvoirs législatifs

Pouvoirs juridiques

Proves

Partis politiques

Accueil

Ofspaportail.png

L'Office Fédéral Spatial dépend du DSHI et s'occupe de la conquête spatiale.

Historique

En janvier 2004, Anneslia imagine le projet abouti de lancements de satellites et c'est une réussite. La ministre Anneslia, à ce moment, est alors sous l'égide du feu DSHComm sous l'InterParesse Séveryne Dassert. Le premier lancement de la fusée «Destinée» met ScanthelSat 1 sur orbite ce qui permet de mettre en place le réseau transphone.

Le 20 avril 2004, Corentin Duval est en charge de l'Office. La fusée «Destinée Vol-2» placera ScanthelSat 2 sur orbite. Les outils alors utilisés sont le SPI (Système de Positionnement Instantané) utilisé par Åutø Duvål, et le MétéoMod (module météorologique aidant aux prévisions), permettant de mettre en place l'émetteur de TVBoréale.

En janvier 2006, Joseph Merckx a le projet fou d'aller sur la lune [1]. Un débat de scientifiques scanthélois sur l'existence réelle de la lune animera le monde scientifique en effervescence et des théories complexes s'affrontèrent telles que la théorie des marées défendue par Merckx, ou encore la théorie du micromonde plat.

ScanthelSat2 diffuse désormais toutes les chaînes de télévision et de radio offertes en Scanténoisie-Helvetia en version numérique. Les chaînes nationales, mais également les réseaux étrangers ayant une concession de diffusion en CSH sont retransmis par ScanthelSat2.

Après des années d'initiatives mises en sommeil, l'OFSPA est mis en sommeil par Atha Hualpa le 27 décembre 2011.

Mais après la création de l'Agence Spatiale de la LEM (ASPALEM) en juin 2017, l'OFSPA est réactivé de fait afin de représenter la Scanténoisie-Helvetia auprès de l'ASPALEM. Aussi un écusson est créé pour de futures missions scanthéloises dans l'espace.

Base de lancement

La base d'Aarosia, initialement située derrière le DSHComm, a été déplacée et agrandie en plaine, aux abords d'Havnsthor, pour éviter les nuisances sonores et visuelles dérangeantes pour les riverains.

Destinée

Coupe de Destinée sur son lanceur

La fusée Destinée mesure 58,2 mètres de haut et possède un diamètre de 3,8 mètres. Elle pèse 470 tonnes, et peut avoir une charge de maximum 4,73 tonnes. L'énergie au démarrage est tirée de la fondue scanthéloise. Les matériaux utilisés, également pour les satellites, sont la neige célatinisée pour l'extérieur et la neige pseudo-célatinisée pour l'intérieur.

ScanthelSat

ScanthelSat1

Le premier satellite mis sur orbite par Destinée Vol-1 en janvier 2004 est un petit satellite appelé «ScanthelSat1». Il permet principalement d'utiliser les communications par transphone dans tout le pays mais également à travers l'Archipel.

ScanthelSat2

Le second satellite scanthélois, «ScanthelSat2», mis sur orbite par Destinée Vol-2 en avril 2004 est un satellite de plus grande envergure que le premier lancé quelques mois plus tôt. Cette version de ScanthelSat offre la possibilité de placer 4 outils à son bord. Les dimensions du module principal sont de 2,8 x 2,1 x 2 mètres. Il y a en tout 14 mètres de panneaux solaires, pour un total de 64 m².