François Munty

De Wikiscanthel
Munty François
François Munty.jpg
Scanténoisie
CDI
2001 - 2004

2ème InterPares
Fondateur du CDI et des Rayons Mutins

PJ

Membre éminent du premier gouvernement en 2001 et Grand Argentier de la Confédération, François Munty a fait entrer la Confédération dans le système Transac. Après une bisbille avec Aaron Drake-Av-Sky, il crée le Centre des Indépendants (CDI) et s'en proclame président en septembre 2001. Premier magnat des médias, il fut le précurseur des hommes politiques influents et occupant des places importantes dans la diffusion de l'information. Après avoir lancé le journal «Le Petit Scanténois», il en fit le journal officiel du CDI.

En Février 2002, il est à nouveau l'homme qui vient troubler l'hégémonie de l'UCCC en demandant l'organisation de nouvelles élections. Sur sa lancée et après une réforme du fédéral, Munty se présente à la Mairie de Scanie, où il sera brillamment élu et imprègnera la ville de son nom. La Scanténoisie devient sous son règne, une Prove fortement imprégnée par le CDI.

Le 15 juillet 2002, il crée les Rayons Mutins, enseigne de supermarchés.

Il s'en prend par la suite à Dim Web et combat l'indépendance élésienne avec vigueur au côté de l'UCCC. Le 8 mai 2002, avec 55,56% des voix, il devient second InterPares de la Confédération, détrônant ainsi Adasky. Les tensions entre le CDI et l'UCCC doivent s'estomper en observant que la LS devient de plus en plus populaire au niveau national. Munty décide avec Adasky de fusionner leurs partis respectifs au sein du Parti Scanthélois Unifié (PSU) ce qui mènera au déclin de l'UCCC et du CDI et portera la LS au pouvoir.

6 janvier 2004 : François Munty décède au CSH-CSH