Aaron Drake-Av-Sky

De Wikiscanthel
Drake-Av-Sky Aaron
Adasky.jpg
RubbanPolitique.png
Aarosia
UCCC
Vécu de 2001-2003

Fondateur de la CSH
1er et 4ème InterPares

PJ

Né en à Aarosia, dans le Territoire Occupé de l'Helvetia en 1970. Aaron Drake-Av-Sky n'a jamais connu la Scanténoisie avant 2001 puisqu'il était obligé de rester en Territoire Occupé. Mais dès son plus jeune âge, Aaron Drake-Av-Sky, plus connu sous le nom familier d'Adasky, pris goût pour la démocratie. Il faisait partie de plusieurs cercles de résistants démocrates qui n'avaient qu'une seule envie, faire tomber An-Archiste et rendre au pays sa démocratie d'antan.

Une jeunesse plus que "normale" mais dès l'âge de 20 ans, Adasky se fait de plus en plus entendre dans les milieux résistants. Il est éduqué par ses parents à la maison et ne suit donc aucune école. Ses parents, qui eux connurent l'avant 1948, lui expliquèrent l'histoire du pays, alors caché en Helvetia par les autorités tyraniques, et Adaksy comprit que seule la Confédération réunie pouvait être gage de démocratie et de pacifisme.

Dès le 5 avril 2001, il créé l'Union Citoyenne Centriste pour la Confédération, premier parti démocratique et évidemment déclaré «illégal» par la dictature. Dans la nuit du 15 au 16 avril 2001, Adasky prend la direction d'un petit groupe de militants pacifistes mais actifs qui placarde des affiches dans les rues d'Aarosia et d'Helvia. La réaction du lendemain est énorme. Aaron Drake-Av-Sky est considéré comme étant le Père de la Nation. Il a en effet été le symbole du soulèvement pacifique de 2001 contre le tyran An-Archiste.

Adasky entreprend deux réformes radicales: la première redéfinit la CSH en trois administrations que sont la Scanténoisie (il ne connaissait pas ce pays n'ayant jamais pu traverser le rideau de fer), l'Helvetia Nord et l'Helvetia Sud. La seconde fut de rendre la démocratie d'alternance et l'instauration d'une Constitution Fondatrice. Après plus d'un an d'occupation du poste de l'InterPares il cède sa place à François Munty du Cercle des Indépendants, une fois que le pays est stable et garant de démocratie directe.

C'est donc tout naturellement en 2001 qu'il prend la tête de l'Etat, réorganisant le pays dans sa structure, sa composition et son fédéralisme. Pendant toute l'année 2001, Adasky se battra contre Dim Web, autre démocrate mais autonomiste, désirant, après la chute de la tyrannie, retrouver l'Helvetia d'avant 1948. Il fut réfractaire à une quelconque reconnaissance d'indépendance de l'Helvetia Sud, ainsi qu'une reconnaissance du scanténois, langue qu'il n'avait jamais entendu avant la réunification des Proves.

En 2003, il gagne à nouveau l'InterPares avant de se faire capturer par les Forces Noires Branche Dissidente Ultra-Activiste (FN-BDUA), un groupe paramilitaire pour la «libération de l'ancien Empire du Centuryon», connu pour ses attaques ponctuelles mais toujours meurtrières, qui avaient déjà assassiné Monsieur Balbo, alors directeur de la Commission des Villes (CdV).

Les FN-BDUA enlevèrent Aaron Drake-Av-Sky en novembre 2003, le séquestrèrent, et organisèrent sa mort en le dépeçant le 23 novembre 2003. S'attaquant au symbole de la Nation scanthéloise, le pays entier est ébranlé par cette nouvelle, connue comme étant l'attentat envers une personne le plus cruel et symbolique.

La légende dit que seuls quelques membres et amis du Père de la Nation savent où reposent les restes d'Aaron Drake-Av-Sky. Officiellement, il est enterré dans le Cimetière National. Officieusement, on dit qu'il repose ailleurs, dans un endroit connu de 4 personnes influentes à un moment donné dans l'histoire récente du pays. Le lieu est tenu secret afin d'éviter une tentative de profanation par les FN-BDUA et également afin d'entretenir un mystère, secret, gardé soigneusement et alimentant les histoires les plus diverses et invraisemblables sur le Père de la Nation.