Bjorg Terrasdol

De Wikiscanthel
Terrasdol Bjorg
Bjorg Terrasdol.jpg
Helvetia
LS puis BNH puis AFD puis LS
2002 - ...

26ème InterPares
Fondatrice du BNH

PNJ

Bjørg Terråsdøl (PNJ) est la Cheffe de file du Bloc National Helvetian. Cette jeune femme a été pendant très longtemps membre du Comité Directeur de la Ligue Scanthéloise. Sociale-démocrate convaincue, elle est agricultrice et possède une exploitation agricole sur les Hauts d'Helvia.

Vie privée

Mère de deux enfants et divorcée, elle est très attachée aux «valeurs helvetian», qui pour elle sont «essentiellement basées sur une différence culturelle et sociale de la Prove de l'Helvetia, devant tout faire pour obtenir une autonomie plus large afin de mener, à but ultime, la Prove à l'Indépendance.»

Elle est d'obédience colviniste, mais a toujours refusé de mêler politique et religion et est également une grande fervente de la laïcité de l'Etat. Bjørg Terråsdøl a entrentenu de très bons rapports avec les membres de la LS après son départ du parti élésien.

Vie politique

Madame Terråsdøl est reconnue comme une femme de compromis. A plusieurs reprises, elle a fait passer les intérêts de la Communauté ou de la Nation, avant les intérêts de son propre parti:

  • En s'étant ouvertement prononcée pour un partenariat Helvetia-Zollernberg accru, mettant de côté les revendications colvinistes relatives à la mise de côté des relations avec un pays d'obédience zorthodoxe;
  • Ce fut notamment le cas lorsque les membres de Republica Helvetia demandèrent un Référendum sur l'Autodétermination de l'Helvetia en 2010. Alors Mairesse Proviale, bien que son parti, le BNH, désirait cette autonomie, elle s'est abstenue de commenter publiquement le vote et de recommander un «Oui» à la séparation;
  • Lorsqu'elle fut InterPares également, elle encouragea une réflexion sur la "Re-Centralisation" des Proves bien que l'AFD soit un parti prônant un fédéralisme exacerbé. Cela étrangement n'a pas entâché les relations entre elle et son parti, et a par ailleurs conforté l'idée qu'elle était femme à la statute d'Etat, sans forcément une aura très rayonnante, mais ses adversaires politiques lui reconnaissent toutes et tous ses qualités de compromis, d'écoute, de tolérance et d'altruisme politique.

Mandats politiques

Mandats électifs

Carrière politique

  • Terråsdøl s'est présentée également à la Mairie Proviale de l'Helvetia en 2008 sous les couleurs du BNH.
  • En 2007, sous sa présidence, le BNH double quasiment ses sièges (de 14 à 27 sièges) en obtenant 39% des voix.
  • Terråsdøl est arrivée 3è lors des élections à l'InterPares en mai 2007, avec 0,58% des voix totales, alors créditée pendant quelques temps d'environ 4 à 5% sous les couleurs du BNH.