Abra Kadabragne

De Wikiscanthel
Kadabragne Abra
AbraKadabragne.jpg
Helvetia
UCS
2010 - 2013

27ème et 28ème InterPares
Originaire de Cocagne et de Prya

PJ

Les origines Cocagniennes

Abra Kadabragne arriva en sol cocagnien que le 20.08.2009. A son arrivée il enménage à Fort-le-Bagne, adhère au Mouvement pour une Démocratie Durable (MDD, centre-droit) et devient directeur de l'entreprise publique Coca-Colagne. Le 31.08.2009 il vote pour le candidat MDD à la présidentielle; Nathan Pamacompagne. Après plusieurs semaines d'absence il revient en RPC. Puisqu'il n'y a pas de candidat MDD à la présidentielle d'octobre 2009, Abra vote pour le candidat sans-étiquette; Yoï Sagne. Abra Kadabragne fut le candidat du MDD à l'élection présidentielle du 30 novembre 2009, mais ne récolta que 26.32% des voix et termina deuxième à égalité avec Marjan Bekagne, le candidat ACA. Cette défaite est vu par Abra Kadabragne comme un échec personnel. Néanmoins il sera de nouveau candidat le mois suivant et sera finalement élu avec 42.86% des suffrages. Après cinq défaites consécutives, la droite est au pouvoir.

La nouvelle vie en EcoDémocratie de Prya

Arrivée en EcoDémocratie de Prya, plus précisément en Tindali, au début du mois de février 2010, Abra Kadabragne devient très vite le directeur des entreprises publiques EDP et CoFerZa et le 6 février le président pryan Max Morton le nomme ambassadeur pryan en RPC. le 20.02.2010 Abra obtient ses droits civiques. le 4 mars suivant Abra Kadabragne devient ministre de la culture dans le gouvernement de Julio de Fortia sous la troisième présidence de Max Morton et décide de renoncer le jour même à sa citoyenneté cocagnienne. le 21 du même mois Abra est élu gouverneur de Tindali, il sera également réélu le 25 avril 2010. Le 1er mai suite à l'élection de son ami Marjan Bekagne à la présidence, Abra devient Ministre de la Culture, du Sport, de la Recherche et de l'Education dans le troisième gouvernement de Julio de Fortia. Le lendemain il est transféré par décret présidentiel de l'ambassade pryanne en RPC à l'ambassade pryanne en CSH. le 6 mai il prend la direction de l'entreprise publique KITA. Toujours pendant le mois de mai 2010 Abra devient président du parlement pryan et hérite des 1000 actions du Flip's détenues jusque là par Mac Dollard. Étant l'unique actionnaire de l'entreprise il devient également le directeur de celle-ci. Par décret présidentiel Abra Kadabragne devient le 16 juillet 2010; Premier Ministre, en remplacement de Julio de Fortia. Il prend également en charge le ministère des affaires étrangères en plus de garder ses portefeuilles initiaux. Le 18 juillet, soit deux jours après avoir été nommé, Abra Kadabragne quitte son poste de chef de gouvernement ainsi que ses différents ministères. Marjan, rancunier, l'a congédié de son poste d'ambassadeur en CSH.

L'expérience Scanthéloise

Abra Kadabragne fut d'abord Ambassadeur de Prya en CSH. Il revint le 26.11.2010 en CSH et dépose une demande de naturalisation. Il réside à Helvia et est membre de l'UCS. Après avoir passé son Brevet Citoyen, il devient Chef du DSHECOL dans la 3è composition de la Table Ronde UCS sous Atha Hualpa. Candidat ucésien à l'InterParesielle de janvier 2011 il arrive premier au premier tour avec 27.8% et second au second tour avec 49.93% perdant de peu contre le candidat Élésien; Drake Walo Wimsberg. Le 18 janvier 2011, l'UCS annonce qu'il est élu président du parti avec 58.2% face à Sven Jusisson. Fin janvier il conduit la liste d'union UCS/PERMAFROST lors des élections proviales en Helvetia et réalise un score historique de 32% et 23 députés élus. Néanmoins devant l'impossibilité de former une majorité il ne brigue pas la mairie proviale. le 02.02.2011 il fonde le journal Helvetia-Matin. En août 2011 il reprend en main les morses de Scanie. En octobre 2011 il fonde le Groupe Boule de Neige et devient la quatrième fortune du pays.

Il est dénaturalisé le 30 juillet 2013.