Trait d'Union Citoyen

De Wikiscanthel
Trait d'Union Citoyen
TUC.jpg
Fondé le 2003 par NES et HN
Dissous le 2004
Président Séveryne Dassert
Vice-président(s) Justine de Sade
Secrétaire général Wiktor-Wiktoria
Membres 3
Idéologie - Féministe
- Agrarien
- Conservatisme
Couleurs Bleu
Partis Dérivés Aucun
Siège du Parti Aarosia

Création

Séveryne Dassert annonce le 9 décembre 2003 [1] la création du Trait d'Union Citoyen. Dassert annonce que «le TUC est démocratique, ouvert, juste, et n'est en aucun cas une fusion entre deux ppv mais juste une union politique sur des projets et voeux de votations pouvant étre présenté sous une seule et unique étiquette. Par conséquent, le NES et le HN restent des ppv complètement indépendants.»

Ojbectifs

Le TUC est créé en cartel politique en vue des élections à l'InterPares de Décembre 2003 en réaction à la création du FER. Le NES obtient 20,58% des voix au premier tour et gagne l'InterPares au second tour avec 41,18% des voix, face à Front Démocratique (FD) et au Mouvement Humaniste (MH) totalisant chacun 29,41% des voix.

Dès mars 2004, le TUC s'enrichit d'un troisième parti, l'Alternative pour la Scanténoisie (APS). Le TUC se représente à la démission de Séveryne Dassert aux élections à l'InterPares de Mars 2004 et s'arrête au premier tour avec 20,58% des voix.


Dissolution

En décembre 2003, il a bénéficié d'un soutien implicite de la LS et du PDRN qui venait de quitter son cartel, le FER désirant rester un parti respectable. Mais le TUC (NES et HN) se sentant totalement soutenu, rate ses projets politiques et la LS et le PDRN qui voulaient garder leur indépendance font voter une motion de censure contre Dassert qui démissionne en mars 2003. Le TUC se dissout après le premier tour des élections de mars 2004.

Par la suite, le CCSSSS découvre qu'autant Séveryne Dassert, Justine de Sade et Wiktor-Wiktoria sont des clones. Elles seront expulsées par LMTP.