Rallye du Krassland

De Wikiscanthel
Sport

CMOCSH.png

Comité Sportif

Jeux Microlympiques

Disciplines et Ligues sportives

Accueil

Le rallye du Krassland est un rallye du Championnat Micromondial des Rallyes. C'est la sixième manche de ce championnat. Le parcours du rallye est tracé en partenariat entre le Ministère des Sports et le Groupe Hualpa.

GSP1 est le diffuseur officiel de l'épreuve dans l'Archipel.

Parcours

  • Spéciale 1 : Krassershaven - Reifental : Terre 50%, Asphalte : 50%, 25 km, d : 2
  • Spéciale 2 : Reifental - Krassfürt-am-See : Terre 40%, Asphalte : 60%, 30 km, d : 1
  • Spéciale 3 : Krassfürt-am-See - Krassenkirche : Terre 20%, Asphalte : 80%, 26 km, d : 3
  • Spéciale 4 : Port Dahu - Krassenpass : Terre 5%, Asphalte : 95%, 48km, d : 4
  • Spéciale 5 : Krassenpass - Kanal Transkontinental : Terre : 85%, Asphalte : 15%, 32 km, d : 5
  • Spéciale 6 : Krassenheim - Krassenheim : Terre 90%, Asphalte : 10%, 26 km, d : 2
  • Spéciale 7 : Westspitze - Krassenkirche : Terre 100%, Asphalte : 0%, 27km, d : 4
  • Spéciale 8 : Krassenkirche - Krassfürt-am-See : Terre 20%, Asphalte : 80%, 26km, d : 3
  • Spéciale 9 : Krassfürt-am-See - Neu Krassburg : Terre 0%, Asphalte : 100%, 22km, d : 1

Participants

Vainqueur des spéciales

  • 2 victoires : Pouilus/Jacobs (ES4, ES8)
  • 1 victoire : Zygmunt/Guillaume (ES1) ; Morton/De la Pochepercée (ES2) ; Morf/Sigron (ES3) ; Caretti/Liane (ES5) ; Matzourakis/Marangos (ES6) ; Langfeld/Krohn (ES7) ; Langlette/Chartrin (ES9)

Classement final

  • 1 - Morf/Sigron (Kra-Krassda)
  • 2 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 1m50
  • 3 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 2m23

  • 4 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 2m54
  • 5 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 4m36
  • 6 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 5m03
  • 7 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 5m23
  • 8 - Morton/De la pochepercée (Pry-Oren) à 7m49

  • 9 - Bowser/De Vagne (UTO-Lovecraft) à 8m13
  • 10 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 8m38
  • 11 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 11m10
  • 12 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 11m29
  • 13 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 12m50
  • 14 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 17m48
  • 15 - Gaertner/Kaestner (UTO-Lovecraft) à 20m19
  • 16 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) à 24m51
  • 17 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 26m06
  • 18 - Zygmunt1er/Guillaume (Pry-Fantispa Motors) à 28m33

Résumé de l'épreuve

Morf/Sigron arrachent la victoire finale lors de la dernière spéciale, dépassant leurs rivaux Langfeld/Krohn grâce à une meilleure maitrise du pilotage sur asphalte. Ils s'imposent à domicile et remportent leur seconde victoire.

En début de parcours, c'est pourtant Zygmunt/Guillaume qui prennent le meilleur départ mais ils sont rapidement dépassés par Bowser/De Vagne mais à l'issue de la 1ère étape, tout est chamboulé avec la prise de pouvoir de Morf/Sigron, capitalisant sur les erreurs adverses.

Lors des délicates ES4 et ES5, c'est Svensberg/Itali qui prennent la tête du rallye, avec un top 6 resserré mais trahi par leur AutoDuval, les scanthélois ne tiennent pas la cadence et au contraire, Langfeld/Krohn profitent des spéciales en terre pour revenir dans le jeu et prendre la tête à l'issue de l'ES7 avec 6 minutes d'avance.

Las, les krasslandaises craquent sur l'asphalte défavorable et doivent s'incliner face à Morf/Sigron....

Impacts au championnat

Pilotes

Svensberg/Itali, malgré la 7ème place finale, profitent des mauvaises performances de leurs concurrents directs pour se rapprocher du titre. Avec 15 points d'avance avant le dernier rallye, ils sont en position de force pour décrocher ce premier titre de l'histoire.

Derrière eux, le podium est complétement relancé avec le retour des vainqueurs krasslandais Morf/Sigron, à la 4ème place, à 3 points de la 2ème place, et de Langfeld/Krohn et d'Eriksson/Gelés, à l'affut du podium final.

Peu après la course, l'écurie Lovecraft annonce le limogeage de ses deux équipages.

Constructeurs

AutoDuval s'assure quasiment le titre malgré 2 points perdus sur leurs concurrents directs, les skotinecs Team Poiskos. Le grand perdant du rallye est Lagonda qui se fait souffler la 3ème place du classement provisoire par les mézénes d'Omicron. Cyva Racing et Krassda sont à la lutte pour compléter le top 5.