Rallye des Etats Fédéras de Mézénas

De Wikiscanthel
Sport

CMOCSH.png

Comité Sportif

Jeux Microlympiques

Disciplines et Ligues sportives

Accueil

Le rallye de Mézénas est un rallye du Championnat Micromondial des Rallyes. C'est la seconde manche de ce championnat. Le parcours du rallye est tracé en partenariat entre le Ministère des Sports et le Groupe Hualpa. Le choix est porté sur un tracé de glaces et de terre, hors des villes principales du pays.

Le tracé est tout à fait particulier, avec des spéciales très difficiles et des spéciales relativement aisées.

GSP1 est le diffuseur officiel de l'épreuve dans l'Archipel.

Parcours

  • Spéciale 1 : Détroit de Bighal - Vernii : G30% - T70%, 17 km, difficulté 3 [1]
  • Spéciale 2 : Vernii - Banzartville : T100%, 26 km, difficulté 3 [2]
  • Spéciale 3 : Banzartville - Écazzia : T100%, 14 km, difficulté 2 [3]
  • Spéciale 4 : Écazzia - Haga Villa : T100%, 26 km, difficulté 1 [4]
  • Spéciale 5 : Haga Villa - Cardoville : T100%, 19 km, difficulté 1 [5]
  • Spéciale 6 : Cardoville - Poritrin-sur-Aze : T100%, 23 km, difficulté 3 [6]
  • Spéciale 7 : Poritrin-sur-Aze - Baronnia : T100%, 17 km, difficulté 4 [7]
  • Spéciale 8 : Baronnia - Carthag : T40% - G60%, 21 km, difficulté 5 [8]
  • Spéciale 9 : Carthag - Détroit de Bighal : G100%, 32 km, difficulté 5 [9]

Participants

Vainqueur des spéciales

  • 5 victoires : Matzourakis/Marangos (ES2, ES3, ES4, ES6, ES7)
  • 1 victoire : Pouillus/Jacobs (ES1), Langfeld/Krohn (ES5), Morf/Sigron (ES8), Mercier/Cheney (ES9)

Classement final

  • 1 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos)
  • 2 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 4m30
  • 3 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 4m44

  • 4 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 6m06
  • 5 - Mercier/Cheney (Pir-Marinelli) à 7m39
  • 6 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 8m26
  • 7 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 8m50
  • 8 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 15m13

  • 9 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 18m32
  • 10 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 19m25
  • 11 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 20m21
  • 12 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 21m36
  • 13 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 23m22
  • 14 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 28m19
  • 15 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 33m27
  • 16 - Carrer/Marinelli (Pir-Marinelli) à 33m32
  • 17 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 34m35
  • 18 - Morton/De la pochepercée (Pry-Oren) ABANDON

Résumé de l'épreuve

Lors de la 1ère spéciale, c'est Pouillus/Jacobs qui prennent le meilleur départ. Rapidement, un groupe de favoris se détache des autres, en montrant d'excellentes capacités sur terre, emmenés par Matzourakis/Marangos qui s'emparent de la tête du classement général à l'issue de la première étape. On ne le sait pas encore, mais les skotinecs ne la quitteront plus.

Rapidement, Morton/De la Pochepercée quitteront la course, après 4 spéciales, uniquement, une voiture en panne et de fortes tensions entre eux.

Sur terre, elles continuent à creuser l'écart, n'étant distancées qu'à de rares reprises par Langfeld/Krohn. Elles remportent 5 spéciales au total.

La dernière étape, qu'on espérait décisive, n'aura finalement fait que confirmer la superiorité des skotinecs puisque Pouillus/Jacobs est le seul équipage à exploser en plein vol, glissant de la 3ème, à la 11ème place au final.

Matzourakis/Marangos ont ébloui ce rallye par la qualité de leur pilotage, notamment sur la terre, où elles ont réussi à creuser un écart suffisant pour s'imposer, sans être véritablement inquiétées. Elles devancent Langfeld/Krohn qui ont montré leur solidité et Padpanic/Sapic, qui échouent de peu pour un doublé skotinec.

Impacts au championnat

Pilotes

Svensberg/Itali prennent le leadership du championnat devant 3 équipages à égalité de points. Mais ils ne possèdent que 3 points d'avance sur Morf/Sigron, complétement passé au travers de cette épreuve, Matzourakis/Marangos, les grands vainqueurs et Padpanic/Sapic.

Derrière, Telt/Capac et Langfeld/Krohn sont tout proches des leaders.

A plus grande distance, Mercier/Cheney permet à Marinelli d'inscrire ses premiers points et rentre à la 7ème place du classement général. Caretti/Liane confirment être les leaders chez Lagonda et Zygmunt/Guillaume inscrivent aussi leurs premiers points.

Constructeurs

Team Poiskos, avec la magnifique performance de ses équipages, prend la tête du championnat constructeur avec 1 point d'avance sur AutoDuval. Les deux formations ont une large avance sur Krassda, 3ème et Cyva Racing, propulsé à la 4ème place du classement.

Fantispa Motors passe 5ème, avec 7 points, juste devant Marinelli, qui entre dans ce classement.

A l'issue de cette course, 4*4 Corp et Oren sont les seuls constructeurs sans point.