Le système politique scanthélois

De Wikiscanthel

Le système politique en CSH n'est pas difficile à comprendre. Il y a tout d'abord le Gouvernement et les différents DSHs et Offices fédéraux sur le plan de l'Exécutif.

Sur le plan du Législatif, c'est l'Assemblée Fédérale qui propose des lois, ratifie les traités internationaux, et modifie la Constitution. Il est intéressant de remarquer que les citoyen-ne-s doivent impérativement proposer des réformes par le biais de leur parti politique respectif. Il est impossible de vivre en CSH et ne pas faire de la politique, si ce n'est qu'à toute petite dose.

L'affiliation à un PPV n'est plus obligatoire. Cependant, l'affiliation est obligatoire pour obtenir un poste politique à quelque niveau que ce soit. Lorsque le peuple vote, il vote en son âme et conscience. Mais les PPV ne manquent pas de donner leur mot d'ordre.

Le Souverain, le Chef suprême en CSH c'est le Peuple, les citoyen-ne-s de tous les jours. Le Souverain s'appelle le Très Honorable Souverain Peuple Scanthélois (THSPS). Il élit trois fois par an un InterPares (ce qui signifie, "égal entre les siens"), c'est donc un membre du Gouvernement qui est chargé, avec le Chef du DSHAE de représenter le pays à l'extérieur des frontières. Son rôle est honorifique. Il nomme cependant les Chef-fe-s des divers DSHs.

Il est impossible de se présenter à quelconque poste sans être affilié à un PPV.

Depuis novembre 2003, la LIniPop (Loi sur l'Initiative Populaire - Proposée par l'UCC) est en vigueur. Celle-ci demande la signature de 3 partis ou de 30% de la population pour pouvoir lancer une loi en Plénum. Les projets farfelus restent ainsi dans les tirroirs. Les projets intéressants obtiennent de toute façon la signature des partis ou de 30% du peuple.