Confédération de Scanténoisie-Helvetia

Visitez notre Bibliothèque Fédérale : http://www.scanthel.net/wiki - màj 11.2017

Sylviculteurs de Scanténoisie

Département Scanthélois de l'Ecologie

Sylviculteurs de Scanténoisie

Messagede Raymond Le Goff » 29 Mai 2018, 01:03

1KCSH


Image


Bonjour,

Je suis le représentant d'un consortium d'armateurs qui se nomme "La Houlenn". Nous souhaiterions acheter du bois aux sylviculteurs de Scanténoisie, le convoyer vers Småby et de ce port l'exporter principalement vers la Ligue Eburnéenne Décanale. Nous souhaitons installer un comptoir dans ce port pour nos cargos à voile. Je souhaiterais savoir si cette activité est réalisable ?
La Ligue Eburnéenne Décanale est toujours à la recherche de bois de construction pour ses voiliers et la production sur place est rendue difficile par la taille de l'île et la volonté de nos Doyens de ne pas déranger la faune locale qui est assez particulière. La sylviculture y est donc difficile. Je suis certains de trouver des débouchés pour le bois de Scanténoisie.

Que la Déesse vous garde,

Raymond Le Goff
Armateur de La Houlenn
Avatar de l’utilisateur
Raymond Le Goff
 
Messages: 18
Inscription: 30 Avr 2018, 23:24

Re: Sylviculteurs de Scanténoisie

Messagede Groupe UCS » 30 Mai 2018, 22:04

Monsieur le Goff,

Je suis très heureuse que votre consortium d'armateurs ait pensé aux bois des Savonifères, issus d'une culture durable et écologiquement prospère, réalisé par un savoir-faire centenaire, par nos sylviculteurs, pour construire et renforcer vos navires.

La sylviculture est une activité florissante en Confédération, principalement pour la construction de nos bâtiments et maisons individuelles. Comme je vous le disais, elle est pratiquée selon une méthode qui défend rigoureusement la qualité de nos forêts et est respectueuse de la vie dans ces dernières.

Nos services tiennent particulièrement à conserver cette particularité et à ne pas renforcer cette culture, au détriment de sa pérennité.

Aujourd'hui, nos stocks sont assez nombreux pour imaginer développer une activité d'exportation de bois des Savonifères à destination de la Ligue. Nous serions très heureux de vous aider dans vos capacités de production.

De combien de stock mensuel, estimez-vous avoir besoin ? Cela nous permettra d'établir une base de contrat de capacités, qui restera dans une logique de durabilité de la production locale de bois.

Quant au transport des Savonifères jusqu'à Smaby, les sylviculteurs s'en chargeront eux-même. Ils ont l'habitude de pratiquer nos pistes sinueuses.

Floconeusement,

Arcadia Xirissdotir,
Cheffe du Département Scanthélois de l'Ecologie
Avatar de l’utilisateur
Groupe UCS
 
Messages: 409
Inscription: 17 Juin 2015, 17:02

Re: Sylviculteurs de Scanténoisie

Messagede Raymond Le Goff » 08 Juin 2018, 23:08

1KCSH

Image


Très Honorable Cheffe du Département Scanthélois de l'Ecologie,

Nous sommes ravis que cette activité soit possible. Nous espérons travailler rapidement avec les Sylviculteurs de Scanténoisie. Notre petite île a une faune assez inadaptée à une activité de sylviculture. Les Chantiers navals de Fergan sont toujours à la recherche de bois pour leurs Ketch, Goélettes etc...
Le caractère écoresponsable de votre production est un plus indéniable pour valoriser votre bois à l'export. Nous sommes en train de construire un entrepôt en bois à Småby. Nous pourrions déjà vous acheter le reste du bois, nous en sommes aux fondations :

Recyclage:
Nous n'avions pas besoin d'une surface gigantesque mais de quand même quelques centaines de m². Un terrain tout prêt des docks convenait parfaitement. Nous allons construire l'entrepôt sur le modèle de celui de Fergan en plus petit. Celui ci est directement construit sur un ponton, nous allons procéder de la même façon mais à terre. A la place des pieux des pontons nous avons posé toute la structure sur des pieux amovible en acier de chez Maxima Corp prévus pour la construction de structures démontables.
Le reste des fondations et du plancher est en bois. Un vide entre les poutres et le sol de 15 cm permet une première isolation thermique. Le reste du bâtiment sera également en bois et une éolienne et des panneaux solaires de chez Drop Corp suffirons à alimenter le bâtiment en énergie. Une telle conception réduit les coûts à moyen terme.

Image
Vue de coupe des fondations


Nos navire de Type Ecoliner ont une capacité d'emport de 2 000 tonnes, mais nous pourrions avoir une partie de cuves pour exporter du biocarburant ce qui réduirait cette capacité. Il est difficile d'évaluer exactement la quantité mensuelle, probablement autour de 1 000 tonnes.

Que la Déesse vous garde,

Raymond Le Goff
Armateur de La Houlenn
Avatar de l’utilisateur
Raymond Le Goff
 
Messages: 18
Inscription: 30 Avr 2018, 23:24


Retourner vers DSHECOL

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron