Confédération de Scanténoisie-Helvetia

Visitez notre Bibliothèque Fédérale : http://www.scanthel.net/wiki - màj 11.2017

STV|2 : Émissions, ITW et Communiqués

STV|2 : Émissions, ITW et Communiqués

Messagede Sven Jusisson » 25 Aoû 2011, 23:27

TVSF a décidé, avant le début de la campagne officielle d'interroger les principaux partis politiques de notre Confédération pour connaitre les forces en présence et pour permettre aux citoyens de faire leur choix.

Aujourd'hui, nous recevons Gahl Stentson, leader des NRA, parti qui défend une ligne nationale, nordique et résolument isolationniste. Notre journaliste l'a rencontre au début du mois.

Quel jugement portez-vous sur la vie interne de la Nation en matière économique, environnementale et sociétale?

La Nation se porte tant bien qu'elle peut. Au niveau économique, la Nation est en repli, mais ce repli est pour nous bénéfique. Moins il y a d'échange avec l'étranger, mieux cela est pour la Nation. La Gauche estime que l'Economie est importante mais de loin pas au premier plan, l'UCS ne sait parler que d'économie mais délaisse systématiquement toute forme de Culture, de Promotion de notre Rayonnement, de Modernisation de Transports Publics. Bref, Gauche et Droite molle sont inutiles pour la Nation. Au niveau environnemental, les Nationalistes Républicains Associés sont définitivement des défenseurs de l'Environnement. Nous estimons que trop d'étrangers sur notre sol est dangereux pour sa fertilité et qu'il faut limiter la masse étrangère en Scanténoisie-Helvetia pour ne pas surcharger le sol. Cependant, contrairement au Gouvernement de l'UCS passé, l'AFD n'a pas créé de pistes ou des routes. Nous aurions voté contre ces routes. L'UCS n'est pas un parti écologiste, c'est la honte de la Nation sur ce thème là. Je ne serais pas étonné qu'ils nous proposent l'implantation d'une centrale nucléaire dans les années à venir. Au niveau sociétal, la CSH est un pays trop progressiste. Les NRA aimeraient abroger la LoMaSVa notamment, puisque cette loi participe à la destruction du socle sociétal de la Race Nordique.

Quelle appréciation faites-vous de la politique étrangère menée par la Table Ronde? Et pensez-vous que la Confédération doit entrer dans un nouvel organisme?

Mon seul commentaire est que la Table Ronde ne devrait pas avoir de Chef de DSHAE et que ce DSH devrait être supprimé. Les volontés isolationnistes et de repli de l'UCS nous conviennent, mais sont encore trop molles. L'UCS a enfin compris que l'Etranger était une menace, nous accueillons donc son nouveau discours national-identitaire avec intérêt et attendons de voir la suite.

En matière d'immigration, les NRA estiment-ils que la CSH fait assez pour attirer de nouveaux citoyens?

Je ne comprends pas votre question. Est-ce que vous vous fichez de moi? Non mais franchement! Avez-vous lu notre programme? Êtes-vous journaliste ou juste quelqu'un que le Gouvernement a trouvé dans la rue pour venir me poser ces questions?!!

Les NRA sont-ils prêts à se joindre à d'autres partis pour entrer à la Table Ronde?

Le discours assez proche du FPO est intéressant. La Réthorique nous plaît. Nous sommes prêts à entrer en coalition avec eux. D'ailleurs les résultats électoraux en Scanténoisie nous confirment dans notre idée politique: des citoyens nous suivent et élisent même des représentants locaux du NRA à l'Assemblée Proviale. Avec le FPO nous pourrions créer véritablement une droite décomplexée, et pourquoi pas un jour intégrer les éléments les plus nationalistes tels que Abra Kadabragne qui aurait sa place tant dans une partie modérée des NRA, de même que dans une frange du FPO. Nous avons eu quelques soucis avec lui de temps à autres, mais un homme qui termine ses discours politiques par "Vive-Moi" ne peut qu'être qu'un homme proche de nos idées plurielles mais autoritaires pour créer une CSH dirigée par une main de maître en l’occurrence l'InterPares.

Quels sont vos objectifs durant la campagne? Quel est le principal message que vous souhaitez faire passer?


Nous allons voir si nous nous lançons dans la bataille. Actuellement nous penchons plutôt pour une campagne alliée au FPO. Nous serions enchantés de créer leur communication pour ces élections et de créer un programme de travail commun.

Les NRA présenteront-ils un candidat à l'InterPares?


Comme je vous l'ai dit, tout reste ouvert jusqu'au 26 août.

En vous remerciant,

Merci à vous.



TVSF
Homme politique à la retraite
Ancien Président de l'UCS
Ancien DSHAE et DSHLJ
Avatar de l’utilisateur
Sven Jusisson
 
Messages: 466
Inscription: 08 Mar 2010, 14:15
Localisation: Aarosia

TVSF: Emissions, ITW et Communiqués

Messagede Abra Kadabragne » 05 Sep 2011, 18:11

TVSF - annonce de l'InterPares à la nation

Suite au décès de Dim Web, assassiné par les FN-BDUA, l'InterPares et DSHI; Abra Kadabragne décida de prendre la parole sur les ondes de la télévision d'état pour s'adresser à ses concitoyens. Il était assit derrière son bureau et une caméra lui faisait face. Son allocution, il n'avait eu que peu de temps pour la préparer mais la sincérité était toujours gagnante pensa-t'il. 3..2..1

« Mes chers concitoyens, mes chères concitoyennes,

La CSH pleure aujourd'hui la disparition de l'un de ses piliers. En effet, je viens, comme vous, d'apprendre le décès de monsieur Dim Web.

Mes premières pensées vont évidemment à son épouse, madame Esther Von Zaehrinken, ainsi qu'à leur enfant. Je voudrais leur assurer mon soutien ainsi que de celui du peuple scanthélois dans ce moment difficile. La disparition de celui qui fut, à quatre reprises, notre InterPares laissera à coup sur un vide dans la vie politique, mais aussi éducative et économique de notre pays. Dim Web, ce fut une constance. Une constance dans le désir de servir sa patrie, une constance à servir, certains idéaux.

Aujourd'hui, la nation est en deuil, mais n'oublie pas. Non nous n'oublierons jamais l'apport extraordinaire de Dim Web à la Confédération de Scanthénoisie-Helvetia, son héritage est toujours présent, au moment ou celui-ci rentre définitivement dans l'histoire.

À la demande des proches de l'ancien InterPares, j'annonce qu'il y aura des funérailles nationales, au moment où le corps du disparu sera transporté au cimetière national. Je demande à tous et chacun de respecter l'intimité de la famille au moment des obsèques à Helvia, demain, et j'invite l'ensemble des citoyens et des citoyennes qui voudront rendre un dernier hommage à Dim Web à assister aux funérailles nationales que nous lui organiserons.

Mes amis, restons unis dans cette épreuve et faisons honneur à ce grand homme, qui nous a malheureusement quitté trop tôt. »

Abra Kadabragne,
27Ième InterPares de la CSH
Avatar de l’utilisateur
Abra Kadabragne
 
Messages: 424
Inscription: 21 Mar 2010, 04:18
Localisation: Helvetia

Retransmission TVSF

Messagede Atha Hualpa » 19 Déc 2011, 14:54

(1 KCSH)

Bienvenue sur les ondes de TVSF pour la retransmission en direct de votre journal télévisé. A l'antenne, Emma Grandberg pour vous présenter les informations.

Actualités intérieures fédérales :

Les débats s'enlisent au Parlement où l'absence répétée de nombreux représentants des groupes Parlementaires gèlent les discussions autour de la Loi sur les Entreprises Publiques et les nominations des premiers citoyens d'honneur. Le PERMAFROST, via la voix de Célya Hessen, critique ouvertement son partenaire naturel de l'UCS de la responsabilité de ce gel. Quelques accroches ont eu lieu avec Atha Hualpa, qui a tenté de relancer des débats sur l'Office Fédéral Spatial....sans trop de succès.

La campagne pour les élections InterParesielles et Parlementaires s'est ouverte le 16 décembre dernier et aucun des partis n'a encore proposé de candidats en ce jour. Les partis politiques semblent affutés leurs arguments pour cette première historique de couplage des deux élections fédérales. Ce double évènement promet des joutes verbales serrées entre les différents candidats, une fois déclarés.

Une délégation pryanne menée par le représentant du Collège des Citoyens, Monsieur Martin Dutois, s'est rendue en Confédération pour discuter avec Sven Jusisson de l'élaboration d'un partenariat commun sur les politiques culturelles, au sens large du terme. Les discussions sont pour le moment restées secrètes et n'ont pas débouché sur des discussions parlementaires.

Actualités proviales :

La campagne pour la Mairie et le Parlement d'Aarosia est lancée avec les premiers rassemblements de militants élésiens et ucésiens sur les places de la ville. Si Drake-Walo-Wimsberg devrait été (ré)élu au poste de maire comme en octobre, la composition du Parlement Aarosian sera intéressante à suivre. L'ensemble des partis politiques a été unanimement condamné par la presse locale pour son manque d'initiative durant la crise de 2 mois qui a poussé à ces nouvelles élections. De plus, les sièges gagnés par le PUM et le FPO sont à reprendre....

La mairie de Scanténoisie vient de publier à la Bibliothèque Nationale les dernières cartes des localités scanténoises. Un cout de 2 KCSHs a été débloqué pour ce projet, promis par le Maire Hualpa lors de son élection au printemps dernier.

Actualités économiques :

L'économie pourrait rentrer en récession en cette fin d'année avec deux mois de chutes consécutives. Après une première partie de dernier trimestre encourageant, l'économie semble se contracter comme l'en atteste la faillite de l'entreprise GISA (Groupement Industriel Scanthélois Aéronautico-spatial) déclaré le 14 décembre dernier. Le Groupe Hualpa s'est immédiatement proposé pour reprendre l'entreprise. Affaire à suivre.

Le Groupe Scanthel des Jeux s'est créé avec pour objectif de diffuser le sport scanthélois et micromondial sur l'Archipel. Une première annonce a été faite sur l'ouverture du Ten-Ice, sport dérivé du Tennis d'Etable. Un événement micromondial en perspective dont les plus belles parts pourraient être scanthéloises.....

Actualités médiatiques :

Info des Fjords continue de faire main basse sur la publication médiatique avec un nouvel opus sorti en début de mois, confirmant l'excellente santé économique du Groupe.

Actualités internationales :

La Confédération de Scanténoisie-Helvetia est toujours sur le podium des Nations les plus actives du Micromonde selon le classement mensuel du Courrier Archipélagique, et ce, pour le troisième mois consécutif, permettant d'affirmer que la CSH est une des Nations "Phares" du Micromonde.

Une rencontre au sommet se déroule à l'heure actuelle au Saint-Empire d'Edoran. Sur invitation de son Altesse l'Empereur Charles III d'Edoran, notre InterPares Abra Kadabragne est actuellement présent au Domaine des Roses. Charles III a invité le haut représentant Pryan Martin Dutois et l'Empereur des Belondaures Nabelnine II pour discuter du "renouveau micromondial" dans des domaines culturels, sanitaires et sportifs. De plus amples informations seront communiqués au fur et à mesure de l'avancée des discussions.
Maire Provial de Scanténoisie
---
XXIVème InterPares
Membre de l'UCS
---
Fondateur du Groupe Hualpa
Avatar de l’utilisateur
Atha Hualpa
Administrateur du site
 
Messages: 1860
Inscription: 07 Mar 2010, 19:15
Localisation: Scanie

Re: TVSF: Emissions, ITW et Communiqués

Messagede Sven Jusisson » 29 Déc 2011, 14:30

1 KCSH par l'OFCOM

Bonjour à tous et bienvenu dans cette émission spéciale sur l'élection InterParesielle, où nous recevons l'ensemble des candidats pour cette élection. Nous avons donc les 3 protagonistes autour de la Table, à savoir l'InterPares sortant Abra Kadabragne, la candidate frostienne Hilda Norg, actuelle DSHLJ, et chef de l'Office Fédéral de l'Economie, et Popo Catepelt du FURIC, bonjour à vous trois.

Les trois candidats répondirent à l'unisson un bonjour, bien qu'un peu plus crispé pour Popo Catepelt


Cette émission est spéciale puisqu'elle se déroulera en deux parties, d'abord, en ce début d'après-midi et au cours de la soirée, où nous vous retrouverons autour de cette même table. Je tiens également à préciser que vous pouvez intervenir à tout moment dans les questions. Monsieur Kadabragne a été choisi par tirage au sort pour répondre en premier aux questions communes. Alors, je ne vais pas tourner autour de la patinoire, et je vais commencer de suite, mes premières questions, avec la première qui s'adresse à l'ensemble des candidats.



Que pensez-vous de votre bilan ou de celui de l'InterPares?


Abra Kadabragne : Mon bilan est celui d'un InterPares qui a hérité d'un pays dans un état critique et qui a dû le remettre sur les rails en bousculant les immobilismes et les conservatismes. J'ai été élu dans des circonstances exceptionnelles et avec un score sans commune mesure mais en cours de mandat, la république des partis a reprit le dessus et ma vaste majorité (AFD/LS/UCS/PERMAFROST) s'est effrondré. Nous l'avons vu par exemple lors de ma volonté de restructurer l'université en autre pour lui confier le soin de faire passer le Brevet Citoyen. Tout le reste du mandat fut ralentit par l'implosion de cette hyper-majorité.

Bref, j'ai été élu sur un programme mais j'ai eu de la difficulté à l'appliquer faute de majorité stable et forte au parlement. Voila pourquoi je demande aux scanthélois de me confier un nouveau mandat à titre d'InterPares en plus d'une majorité ucésienne au parlement fédéral.

Hilda Norg : Je vais être directe. L'InterPares a outrepassé ses fonctions notamment à l'étranger où il s'est rendu après avoir délaissé ses propres fonctions en affaires intérieures. Il a réalisé une demi-mandature, n'a pas su convaincre dans certains dossiers, a du être aidé dans d'autres avant de laisser les débats partir à tout-va. Il revient juste pour faire campagne prenant le THSPS pour ce qu'il n'est pas, un incompétent. Pour ma part, je suis restée dans ma droite lignée, dévouée à mon Département où vous aurez noté que je n'ai eu nulle complaisance dans l'affaire d'Aarosia. J'ai émis les décrets de loi, fait fonctionner les Tribunaux Économiques et ai nommé le juge Rentson dans la sordide affaire de l'assassinat de Dim Web dont le DSHI n'a apparemment pas souhaité faire lumière.

Popo Catepelt : Le bilan de l'InterPares est médiocre. La société se délite, les minorités se sentent exclues, les cafouillages sont importants. Les lois proposés ne répondent pas aux attentes des scanthélois. Bref, il est passé à côté de ses 4 premiers mois de mandature, et le FURIC compte bien arrêter le massacre dès à présent.

A nouveau, je souhaite que tous les candidats répondent à la question, quelles sont, en 3 mots, vos 3 priorités pour les 4 mois si vous êtes élu demain?

Abra Kadabragne : Économie, économie et économie.

Hilda Norg : Éducation, Famille, Travail comme toujours. Education comme établissements privés. Famille comme aides sociales avec retour sur investissement par activités. Travail comme grenelle pour l'emploi, pour que les scanthélois puissent s'investir dans une économie du futur!

Popo Catepelt : Reconnaissance. Reconnaissance pour les minorités qui sont les forces vives de cette Nation et qui sont ignorés quotidiennement par les pseudos actions des pseudos hommes politiques.
Protection. Arrêter de stigmatiser systématiquement les minorités en les accusant de tous les maux de la Nation.
Culture. Faire en sorte de reconnaitre officiellement par l'Etat les différentes cultures qui composent cette Nation.

Madame Norg, pourquoi le PERMAFROST retarde t'il tant son début de campagne?

Hilda Norg : Le PERMAFROST tient tout d'abord à s'étonner de la disparition des deux tiers du contingent politique. La campagne se résume en quelques réunions de l'UCS qui ne débat pas mais qui déblatère, parfois de façon tendancieuse notamment en jetant le discrédit sur nous. La campagne se mène en temps et en heures. Nous avons été rejoints par la Gauche républicaine ce qui démontre que nous sommes les seuls à pouvoir rassembler. Nous avons émis notre programme politique, point par point, clairement et concrètement. Inutile de dilapider des fonds à perte sans matérialisation en programme. De toute façon, l'UCS nous l'a déjà démontré au cours de cette mandature son "programme". Je tiendrais un seul meeting en Aarosia très prochainement et j'invite tous les scanthélois déçus et voulant opter pour le changement positif de venir écouter mes propositions.

Monsieur Kadabragne, vous n'hésitez pas à décrier vos partenaires de Table Ronde, ne pensez-vous pas en faire trop et ainsi discréditer le travail effectué par votre Table Ronde, dont vous meniez les débats?

Abra Kadabragne : J'ai été élu avec plus de 85% des suffrages en septembre dernier. J'ai formé une table ronde représentant 85% de la population scanthéloise. J'ai invité le PERMAFROST et la LS a occupé des DSHs très importants car j'ai cru que pour remettre notre pays sur les rails je devais rassembler largement autour du programme que j'avais proposé aux électeurs. Mais très tôt la LS et le PERMAFROST sont entré en opposition à des réformes qui étaient pourtant dans mon programme. Programme qu'il avait soutenu en ne présentant aucun candidat en septembre dernier et en appellant à voter pour moi.

Mais non seulement ils sont entrés dans l'opposition, mais en plus leur bilan. Je dis bien LEUR bilan en tant que DSH est nul. Madame Norg à la tête du DSHLJ a mené une guerre d'influence contre le DSHI lors de l'enquête sur l'assassinat de Dim Web, provoquant des ralentissements incroyables dans cette affaire, et elle a refusé de présenter au parlement un projet de loi sur les motions parlementaires alors que s'était dans le plan de match du gouvernement et que le groupe ucésien au parlement avait travaillé fort pour écrire ce texte dont elle avait la responsabilité. Quant à monsieur Kranjcar de la LS, nous n'avons rien à dire puisqu'il n'a rien fait.

Alors, pour répondre à votre question, non je ne crois pas que je m'affaiblis en disant la vérité. J'ai joué le jeu en tentant de travailler avec ces gens mais eux ont préféré s'opposé et ralentir l'action gouvernementale. Et ça les électeurs doivent le savoir avant d'aller voter le 1er janvier prochain.

Monsieur Catepelt, que recherche le FURIC dans cette élection et quelles sont ses espérances?


Popo Catepelt : Nous cherchons bien évidemment à gagner et à représenter au mieux les intérêts de ceux qui nous soutiennent. Notre discours commencent à faire des émules au sein de la société scanthéloise et le FURIC sent bien qu'il représente plus qu'une gêne pour les pseudos partis politiques, mais une véritable menace pour leur stabilité despotique à la tête de l'Etat Scanthel.



La première partie de notre émission spéciale touche à sa fin. Nous espérons que vous avez pu apprécier les commentaires des femmes et hommes politiques à leur juste valeur et que ce début d'émission vous a permis d'affiner votre choix en vue de l'InterParesielle. Nous vous invitons floconeusement à suivre la deuxième partie de l'émission en soirée qui permettra de clore ces débats à moins de deux jours du premier tour de cette élection qui s'annonce ultra serrée.

Merci à tous pour votre suivi et bonne journée
Homme politique à la retraite
Ancien Président de l'UCS
Ancien DSHAE et DSHLJ
Avatar de l’utilisateur
Sven Jusisson
 
Messages: 466
Inscription: 08 Mar 2010, 14:15
Localisation: Aarosia

Re: TVSF: Emissions, ITW et Communiqués

Messagede Sven Jusisson » 29 Déc 2011, 19:41

Bienvenue à tous pour notre deuxième partie de notre émission spéciale concernant les élections à l'InterPares entre nos trois candidats. Vous avez pu suivre en direct notre première partie tout à l'heure et voici l'heure de la seconde partie, toujours en directe entre les différents candidats.

Ces derniers répondent aux questions de nos journalistes, sans concession, sur tous les sujets affectant la Confédération.

Merci à tous pour votre suivi et bonne émission à tous.

Madame Norg,Que représente pour votre parti, le soutien de la gauche? Est-ce un atout ou un inconvénient, surtout vis à vis de vos électeurs, plutot conservateurs?

Hilda Norg : Tout ralliement à ma candidature est un pas de plus vers le succès. La gauche signifie ainsi le rejet de l'UCS Kadabragne, qui parle beaucoup mais qui ne fait pas grand chose. Nos électeurs sont ravis de voir la Gauche s'associer et plébisciter les thématiques qui leur sont chères : éducation, famille, travail.

Monsieur Kadabragne, que pensez-vous du ralliement de la gauche au PERMAFROST et quelles sont les conséquences que vous tirez de cet échec?

Abra Kadabragne
: L'échec, il est du coté de la LS. J'ai commencé la campagne en disant que la gauche n'était pas en mesure de diriger notre pays. Ils m'ont donné raison en retirant leur candidate pour soutenir une autre candidate qui n'a toujours pas commencé sa campagne et dont on ne sait rien du programme. Cette alliance de la carpe et du lapin est tout simplement R-I-D-I-C-U-L-E.

Moi j'ai présenté un programme, j'ai mené une campagne pour rassembler la droite et parce ce qu'ils se sont retrouvés dans mon programme, des figures de gauche tel que Ingrid Rasmussen du syndicat des pisteurs m'ont apporté leur soutien. Pour moi le rassemblement se fait sur un programme, des idées et des valeurs. Pas pour prendre le pouvoir et se partager des fonctions ou des mandats électoraux.

Les électeurs privilégient la sincérité face aux magouilles politiciennes.

Monsieur Catepelt, comment vous placez-vous vis à vis des Forces Noires et de leur politique terroriste?


Popo Catepelt
: Les Forces Noires défendent des intérêts légitimes qui nous sont propres, en utilisant des méthodes qui leurs sont propres.

Ma prochaine question s'adresse à Madame Norg, et à Monsieur Kadabragne. L'enquête sur la mort de Dim Web ne semble pas porter ses fruits avec peu d'informations et surtout aucune arrestation depuis quatre mois, est-ce là un véritable échec pour le DSHI et la DSHLJ que vous êtes? Les Forces Noires sont-elles intouchables?


Abra Kadabragne : Lorsque j'étais DSHI et je rappelle que je ne le suis plus depuis le remaniement, j'ai pris des mesures draconiennes pour qu'une enquête ait lieu et pour que les coupables payent pour leur crime odieux.

Si les coupables n'ont pas encore étés retrouvés, c'est à cause des bisbilles entre le DSHI et le DSHLJ. Madame Norg est incapable de travailler en équipe. C'est dommage mais c'est la vérité. Du moment que le DSHI prenait une décision, une décision contraire provenait du DSHLJ. Cela a ralenti l'enquête, mais je sais qu'au cours des prochaines semaines, des accusés se retrouveront devant la justice. Après 4 mois, nous sommes arrivés au dénouement de l'enquête.

Hilda Norg : Non les Forces Noires ne sont pas intouchables. Veuillez interroger le juge Rentson sur les avancées d'un dossier que je ne connais pas contrairement au DSHI en charge de mener ses hommes vers une ou des arrestations. Sécurité renforcée : voilà ce à quoi nous aspirons. Je l'ai prouvé par le démantèlement de plusieurs réseaux de mafieux, notamment de trafiquant d'armes.

Oui, Monsieur Catepelt, vous souhaitez intervenir...

Popo Catepelt : On notera juste la volonté toujours présente et l’acharnement à lier nos activités à celles des Forces Noires, sans aucune preuve depuis maintenant plus de 3 ans. Alors, arrêtez cette politique de dénigrement à tout va.

Monsieur Kadabragne, pourquoi avoir représenté la Confédération à un débat micromondial, sachant que cela outrepasse vos droits de représentation? Pouvez-vous nous dire ce que la Confédération a gagné à participer à ce sommet?

Abra Kadabragne : La Confédération a fait entendre sa voix lors d'une discussion franche avec les autres nations principales du micromonde. Lors de cette rencontre, nous avons défendu notre ligne isolationniste et nous avons réitérer notre refus d'adhérer à une quelconque organisation supranationale du genre OMF. Lors de ce sommet, il fut convenu de nous rencontrer régulièrement afin de maintenir de bonnes relations entre nos quatre pays, CSH, Prya, Edoran et Belondor et présentement nos diplomates discutent d'un traité de reconnaissance mutuelle quadripartite qui vise à maintenir la paix et à éviter toute forme d'ingérence dans nos affaires intérieures. Ce sommet de Bonne Espérance est en fait le prélude à d'amicales relations bilatérales entre les quatre nations principales du micromonde. Les prochains sommets devraient être plus concrets.

Oui, Madame Norg?

Hilda Norg : Scandaleux et prouvant l'ignorance de l'IP sur ses prérogatives.

Madame Norg, Le PERMAFROST et l'UCS semble de plus en plus se rapprocher sur les sujets principaux, étant allié dans toutes les élections proviales, quelles sont les différences fondamentales entre vos partis?

Hilda Norg
: La nature et les valeurs défendues par des femmes et des hommes différents. Le PERMAFROST est issu du milieu associatif et se renouvelle tandis que l'UCS est rigidifié...combien de tentatives déjà pour M. Kadabragne à l'IP, 3 fois, 4 fois? C'est le monde de la société civile contre la politique politicienne.

Monsieur Catepelt, allez-vous appeler à un candidat en cas de second tour?

Popo Catepelt
: J'appellerai à voter pour Popo Catepelt. N'allez pas croire que nous soutiendrons un pseudo candidat qui ne mettra rien en oeuvre. Nous n'avons aucune ambiguité sur ce point. Les pseudos partis, pseudos démocratiques, ne veulent que leur propre bien et ne s'intéressent pas aux composantes de cette Nation. On note bien d'ailleurs la collusion entre la LS, pseudo parti de gauche, incapable de présenter un candidat et le PERMAFROST, parti soi-disant conservateur qui n'ont pas les mêmes intérêts mais qui ne trouve rien à redire sur le soutien de la gauche...un véritable SCANDALE!!!

Enfin, ma dernière question s'adresse à tous les protagonistes de cette élection, quelle sera votre première action, une fois élu(e)?

Abra Kadabragne : Une fois que j'aurai nommé ma Table Ronde et fait voter le budget, je ferai voter par le nouveau parlement la LoFoEP afin de soutenir notre politique de relance de l'économie par l'investissement public et privé. Pour relancer l'investissement public, il faut que les entreprises publiques soient encadrées comme le sont nos entreprises privées. D'ailleurs je souhaiterais savoir si madame Norg irait de l'avant avec la LoFoEP si elle est élue, sachant que ses nouveaux amis élésiens sont farouchement contre cette loi. Est-ce qu'une majorité verte-bleue sera immobile sur le sujet de l'économie de peur de voir apparaitre des divergences au sein de la majorité?

Hilda Norg : Mettre tout en œuvre pour que le dossier Dim Web aboutisse au démantèlement du réseau terroriste et faire juger les coupables de cet acte ignoble.

Popo Catepelt : Je ferai en sorte que les minorités soient enfin reconnues à leur juste valeur dans cette Nation et notamment la minorité centuryonne qui doit être reconnue comme entité à part entière de cette Nation et être protégée de toutes les brimades qu'elle vit au quotidien.

Nous tenons à remercier les candidats participants à cette émission pour leur venue et leurs éclaircissements. Nous les laissons maintenant débattre entre eux, dans la bonne humeur et sans invective si possible.

Le journaliste se tut, laissant la parole aux candidats, si ces derniers souhaitaient la prendre avant la cloture de l'émission...
Homme politique à la retraite
Ancien Président de l'UCS
Ancien DSHAE et DSHLJ
Avatar de l’utilisateur
Sven Jusisson
 
Messages: 466
Inscription: 08 Mar 2010, 14:15
Localisation: Aarosia

Re: Retransmission TVSF

Messagede Sven Jusisson » 26 Jan 2012, 23:03

(1 KCSH - DSHAE - Conférence Débat à Prya sur la politique)

TVSF vous permet de suivre en différé, les différents débats de la Conférence à Prya menée entre l'EcoDémocratie de Prya, la République de Héalie, et la Confédération de Scanténoisie-Helvetia. Les débats portent sur la politique avec plusieurs questions qui seront rapportées : la politique nationale et micromondiale, la politique dans l'actions de tous les jours....D'autres débats seront lancés au fur et à mesure de ces journées débats et nous espérons que vous serez nombreux à les suivre en cette heure avancée de la journée.

Bonne émission!!!


Intervention de Martin Dutois (Prya) :

Au cours du temps, Prya connue différents régimes politiques. Royaume à ses tous débuts, elle est rapidement passée à un régime démocratique et nous avons fêtée en décembre dernier la 11ième année de la République !

Pendant longtemps la Constitution fut plutôt classique, avec à la tête de l’Etat un Président, responsable du pouvoir Exécutif qu’il déléguait souvent en partie à des Ministres, avec un parlement chargé du Législatif et une Cours Suprême chargée du pouvoir Judiciaire.

C’est en 2007 que Prya essaya une forme originale d’institution en mettant en place une Constitution organisant la gestion de l’Etat autour non plus d’un homme, mais d’une sorte de conseil populaire : toutes les décisions étaient prises en commun.
J’ai beaucoup œuvré pour la mise en place d’un tel système participatif, qui malheureusement ne fut pas compris par la population et fut longtemps l’objet de vives critiques. Aussi après qques mois nous sommes revenus à une Constitution plus classique avec un Président.

De cette expérience Prya a conservé son nom : l’EcoDémocratie de Prya.

Aujourd’hui nous avons une Constitution qui donne 2 organisations de l’Etat selon la démographie de notre nation, faisant suite au constat que des institutions classiques n’étaient pas adaptées lorsque la population n’était pas suffisante.
Aussi un Collège des Citoyens Engagés, composé d’un nombre de membre variable avec le nombre de citoyen, concentre pour résumer tous les pouvoirs. Lorsque la démographie se développe nous passons à un système classique avec un Président.
Afin de ne pas passer continuellement d’un système à l’autre le seuil de citoyens n’est pas identique pour passer d’une forme à l’autre.

Notre Constitution n’est pas parfaite et des discussions avaient été engagées il y a qques temps pour corriger certains aspects.
Ces discussions seront à coup sûr une riche source d’inspiration.
Dernière édition par Sven Jusisson le 02 Fév 2012, 19:16, édité 2 fois.
Homme politique à la retraite
Ancien Président de l'UCS
Ancien DSHAE et DSHLJ
Avatar de l’utilisateur
Sven Jusisson
 
Messages: 466
Inscription: 08 Mar 2010, 14:15
Localisation: Aarosia

Re: Retransmission TVSF

Messagede Sven Jusisson » 26 Jan 2012, 23:04

Intervention de Sven Jusisson (CSH) :

Voilà qui nous éclaire sur les multiples changements politiques à la tête de l'Etat pryan!!!

La Confédération a toujours fonctionné de la même manière du point de vue exécutif. Une personne est nommée InterPares par les citoyens et elle nomme une Table Ronde qui est en charge de la destinée de la Nation. L'InterPares n'a aucun droit en lui-même, si ce n'est de présider les débats parlementaires.

Notre Constitution, qui nous porte, a été modifiée à plusieurs reprises. Nous en sommes à la sixième, mais elle n'a plus changé depuis plusieurs années maintenant.

Notre politique est définie comme une démocratie directe, à savoir que tout est décidé par le Parlement, ce dernier étant élu par les citoyens. Les citoyens, eux, ont la possibilité d'avoir recourt aux référendums pour légiférer. D'ailleurs, toutes les grandes décisions scanthéloises passent obligatoirement par l'approbation du peuple.

Notre système parlementaire avancé est en place depuis la fin de l'ère glaciaire scanthéloise et a fait ses preuves, permettant à tous les partis de travailler ensemble car aucun n'a la possibilité d'obtenir la majorité. On peut donc dire que notre système actuel fonctionne depuis fin 2008.

Après, notre Confédération reste une Nation décentralisée avec 3 proves qui ont leurs propres dirigeants, leurs propres Parlements et leur propre compétence. Mais cela n'est pas du ressort fédéral, ni national...
Dernière édition par Sven Jusisson le 02 Fév 2012, 19:16, édité 1 fois.
Homme politique à la retraite
Ancien Président de l'UCS
Ancien DSHAE et DSHLJ
Avatar de l’utilisateur
Sven Jusisson
 
Messages: 466
Inscription: 08 Mar 2010, 14:15
Localisation: Aarosia

Re: Retransmission TVSF

Messagede Sven Jusisson » 02 Fév 2012, 19:14

Intervention de Choba Chokakao, République de Héalie

Je me souviens de vos récents débats relatifs à une possibilité de révision constitutionnelle.
Je reste toujours intéressé par l’évolution de tels débats.

Après information prise de vos systèmes respectifs, je constate que nous avons beaucoup de points communs : démocratie, république, séparation des pouvoirs, fédéralisme…
Quant à nous, notre constitution date du 10 mai 2010, après une longue phase de « provisoire » : Elle n’a, à l’heure actuelle, fait l’objet d’aucune révision -et elle est complétée par divers textes de loi précisant certains points ou relativement à la mise en œuvre de ceux-ci.

Sinon, la clé de voûte du système héalien reste le Parlement, assemblée de tous les citoyens et source de tous pouvoirs, et haut-lieu du débat et des votes. « Il est compétent dans tous les domaines possibles et imaginables », précise la constitution. Il est indissoluble et contrôle l’exécutif, accordant sa confiance ou censurant les démis. Il est présidé par un président du parlement, élu pour cinq mois. A noter que seul le président de la république ne peut pénétrer dans l’enceinte du parlement.

Le Parlement délègue les pouvoirs suivants :
-Le pouvoir exécutif à un président de la république, élu pour cinq mois (renouvelables) et qui est à la fois chef de l’état et chef du gouvernement, nommant et révoquant les démis (ministres). Exerçant la réalité du pouvoir exécutif, il peut être révoqué parl e Parlement, mais dans certains cas graves et selon une démarche précise.
-Le pouvoir judiciaire à un thémis ou juge de la république, indépendant, à la fois arbitre, responsable des procès, garant du bon respect de la constitution et chargé des naturalisations. Il est élu pour un mandat non immédiatement renouvelable de sept mois.

Le pouvoir législatif est partagé avec l’exécutif, qui a l’initiative des lois.

Bref, l’ensemble se complète et s’équilibre parfaitement, puisque personne ne peut concentrer un trop grand pouvoir : le plus souvent, le gouvernement (les démis), sous couvert du président, propose les lois ; le Parlement débat et les vote ou les amende ; le gouvernement exécute les décisions du Parlement ou veille à l’application des lois ; le thémis contrôle la constitutionnalité des lois ou décisions de l’exécutif.

Enfin, notre pays comprend une division analogue aux vôtres, avec trois cantons correspondant à vos provinces. Elles sont gouvernées par des assemblées cantonales ou locales, avec des compétences propres, regroupant les habitants des cantons et présidées par un cantonnier (gouverneur) élu pour six mois.

A noter enfin que les partis existent mais qu’ils ont qu’une incidence marginale. Il est tout à fait possible de voir des gouvernements constitués de personnes venant d’horizons divers, avec une moyenne plutôt centre-gauche.
Dernière édition par Sven Jusisson le 02 Fév 2012, 19:16, édité 1 fois.
Homme politique à la retraite
Ancien Président de l'UCS
Ancien DSHAE et DSHLJ
Avatar de l’utilisateur
Sven Jusisson
 
Messages: 466
Inscription: 08 Mar 2010, 14:15
Localisation: Aarosia

Re: Retransmission TVSF

Messagede Sven Jusisson » 02 Fév 2012, 19:15


Intervention de Martin Dutois (Prya)

Deux petites questions :
Pour M Jusisson : Il n'est pas possible d'être majoritaire pour un parti au parlement ? Est-ce une contrainte constitutionnelle ?

Pour M Chokakao : Le parlement peut-il proposer une loi ou l'Exécutif à l'exclusivité des initiatives ?

Pour tous les deux !
Comment s'effectue la répartition entre le National et le Local ? Est-ce des domaines de compétence spécifique ?
Vos provinces, cantons, proves, ont-elles des spécificités très marquées, ou sont-elles finalement assez proche ? Concrètement cette différence se traduit comment dans la vie quotidienne et les orientations politiques.
A Prya, les provinces sont au final plutôt proches et les différences existent surtout dans les brochures touristiques (je vais me faire taper sur les doigts !!). Je ne tente pas d'effacer ces différences, entendons nous bien, mais d'évaluer l'opportunité de complexifier les institutions pour les souligner.
Homme politique à la retraite
Ancien Président de l'UCS
Ancien DSHAE et DSHLJ
Avatar de l’utilisateur
Sven Jusisson
 
Messages: 466
Inscription: 08 Mar 2010, 14:15
Localisation: Aarosia

Re: Retransmission TVSF

Messagede Sven Jusisson » 02 Fév 2012, 19:16


Intervention de Sven Jusisson (CSH)

Monsieur Dutois,

Disons qu'il est "compliqué" pour un parti d'être majoritaire. Nos élections fédérales sont gérées au provial, c'est à dire que les représentants du Parlement Fédéral sont issus de votes locaux. A partir de là, les sensibilités locales jouent pour beaucoup et les partis ont peu de chance d'obtenir la majorité.

La Confédération est très décentralisée avec des compétences régaliennes de l'Etat (Transport Micromondial, Sécurité, Education, Justice, Protection de l'environnement...). Les proves ont des compétences spécifiques comme le transport local, la gestion des élections...

Mais aujourd'hui, la vie politique reste principalement au niveau fédéral. Peu de proves ont une vraie politique. Peu de choses sont engagées, sans aucun doute, lié au manque de citoyens. Et chacune des proves ont des capacités spécifiques. Aarosia est la capitale et regroupe toutes les institutions fédérales et micromondiales, Scanie est très tourné vers l'agriculture, la sylviculture, la pisciculture et la culture...Helvia est une bourgade de touristique....mais chacune d'entre elles, peut s'émanciper dans des domaines qui lui sont propres.

Si jamais, vous souhaitez décentraliser des compétences, il faut s'assurer que les citoyens locaux soient suffisamment actifs pour éviter tout gel de la vie, et donc de l'initiative, et donc du développement

Dois-je comprendre qu'à Prya, les gouverneurs n'ont aucun pouvoir exécutif et législatif?
Homme politique à la retraite
Ancien Président de l'UCS
Ancien DSHAE et DSHLJ
Avatar de l’utilisateur
Sven Jusisson
 
Messages: 466
Inscription: 08 Mar 2010, 14:15
Localisation: Aarosia

Suivante

Retourner vers Médias

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron