Confédération de Scanténoisie-Helvetia

Visitez notre Bibliothèque Fédérale : http://www.scanthel.net/wiki - màj 11.2017

Rencontre sur le réseau ferroviaire scanthélo-zollernois

Rencontre sur le réseau ferroviaire scanthélo-zollernois

Messagede Zollernberg » 09 Avr 2018, 18:45

Avant de terminer sa visite en CSH, le Ministre Lemberg demanda à rencontrer Henrik Egeland afin de travailler aux raccordements des réseaux scanthélois et zollernois. Il fallait dessiner le tracé de la ligne Aarosia-Kolstadt qui intègrerait le transterranovien. Enfin il fallait négocier les nouvelles règles transfrontalières en matière de douane applicables aux marchandises et voyageurs qui y transiterait. Le Président Zchweitzer, patron de la ZollernRail et de la ZollernBahn participerait à la réunion.
Sieur Wilhelm Hugward

Ministre-conseiller de l'ambassade du Grand-Duché de Zollernberg à Aarosia
Chargé d'affaire exerçant les fonctions d'ambassadeur par interim
Avatar de l’utilisateur
Zollernberg
 
Messages: 25
Inscription: 29 Oct 2012, 23:14

Re: Rencontre sur le réseau ferroviaire scanthélo-zollernois

Messagede Groupe LS » 10 Avr 2018, 04:16

Henrik Egeland vint à l'Ambassade du Zollernberg afin de rencontrer la délégation pour parler train et continuation du TTN depuis Helvia vers Kolstadt via Flossenberg.
Avatar de l’utilisateur
Groupe LS
 
Messages: 549
Inscription: 16 Avr 2010, 23:30

Re: Rencontre sur le réseau ferroviaire scanthélo-zollernois

Messagede Zollernberg » 10 Avr 2018, 21:23

Monsieur Egeland c'est un plaisir de vous revoir. Félicitations pour la haute tenue de ce sommet. Je suis admiratif de la diplomatie scanthéloise et de son aptitude à mettre des partenaires aussi variés avec parfois de lourdes divergences autour d'une table... et à obtenir des résultats concrets !

En ces périodes d'élections zollernoises, alors que la plupart des poids lourds du gouvernement, le Premier ministre Adelzcott en tête annonçaient leurs retraites, le ministre Lemberg, âgé de 59 ans, sentait son heure venir. Il se rêvait en ministre des affaires extérieures. Ainsi soignait-il son réseau diplomatique, voyant dans cette mission à l'étranger une opportunité à saisir. De la réussite de sa mission dépendait sa crédibilité comme candidat à la Wilhelmshof. Il sortit ses notes et un document préparatoire de travail.


Je vous propose d'abord de nous mettre d'accord sur le tracé de la ligne, de déterminer les arrêts, d'envisager les coûts de construction et leur répartition entre nos deux gouvernement et enfin de négocier un accord ferroviaire transfrontalier applicable à l'ouverture de la ligne. Envisagez-vous d'autres points de négociation ?

Nous pourrons annexé ce protocole ferroviaire au traité de reconnaissance et coopération entre nos deux pays. Êtes-vous d'accord ?
Sieur Wilhelm Hugward

Ministre-conseiller de l'ambassade du Grand-Duché de Zollernberg à Aarosia
Chargé d'affaire exerçant les fonctions d'ambassadeur par interim
Avatar de l’utilisateur
Zollernberg
 
Messages: 25
Inscription: 29 Oct 2012, 23:14

Re: Rencontre sur le réseau ferroviaire scanthélo-zollernois

Messagede Groupe LS » 11 Avr 2018, 00:05

Henrik fut ravi des volontés zollernoises. Il acquiesca sur le plan de route proposé par le Ministre et décida d'aborder le premier point.

-Le train actuellement a son terminus à Helvia. Une ligne pourait être prolongée vers Flossenberg au poste-frontière.

Henrik pensait qu'il serait intéressant qu'un seul contrôle douanier existe dans un sens ou dans un autre.

-Par exemple, une équipe binationale de douaniers pourraient contrôler ensemble les passagers de Flossenberg à Kolstadt et inversement. D'après notre Loi sur l'Économie, ce projet, d'envergure nationale mais ayant une portée internationale se compte à 6 KCSH.

Concernant le TTN, il nous faudrait s'accorder donc un calendrier, les villes desservies (en CSH, depuis Helvia, un stop éventuel à Flossenberg) et les horaires.

J'approuve également le protocole ferroviaire annexé au Traité binational qui lie nos deux pays. Toutefois, nous devrons le ratifier par le Parlement avant de pouvoir engager les crédits à la construction de la portion scanthéloise.
Avatar de l’utilisateur
Groupe LS
 
Messages: 549
Inscription: 16 Avr 2010, 23:30

Re: Rencontre sur le réseau ferroviaire scanthélo-zollernois

Messagede Groupe LS » 24 Avr 2018, 00:02

Henrik attendait désormais l'avis des Zollernois.
Avatar de l’utilisateur
Groupe LS
 
Messages: 549
Inscription: 16 Avr 2010, 23:30

Re: Rencontre sur le réseau ferroviaire scanthélo-zollernois

Messagede Zollernberg » 05 Mai 2018, 21:46

Tourde Lemberg revenait aux négociations suspendues un temps en raison de la campagne électorale au Zollernberg auréolés du poste de numéro 2 du gouvernement et de ministre des affaires extérieures. C'est à ce titre qu'il poursuivrait la discussion avec le ministre scanthélois.

- Nous approuvons l'idée d'une équipe de douaniers binationaux. De notre côté de la frontière le train ne passera que par Kolstadt. Cette dernière étant la seule ville d'importance avant la frontière et un nœud ferroviaire majeur au Zollernberg. Je vous propose que chaque partie finance son tronçons, toutefois nous pouvons utiliser un cahier des charges communs et établir un appel d'offre commun.

Voici un pré-projet de protocole :

Article 1. - La Confédération de Scanténoisie-Helvétia, ci-après nommé CSH, et le Grand-Duché de Zollernberg, ci-après nommé Zollernberg, établissent entre-eux une liaison ferroviaire suivant le tracé décrit en annexe.

Article 2. - Chacune des hautes-parties contractantes s'engage à établir un cahier des charges commun respectant les normes de la Conférence ferroviaire du Continent Nord et un appel d'offre binational commun.

Article 3. - Chacune des hautes-parties contractantes pourvoit au financement de la partie du tronçon située sur son territoire national dont elle a la propriété.

Article 4. - L'exploitation de la ligne est confiée à la ZollernBahnn et aux Chemins de Fer Fédéraux. Une commission d'entente s'accordera sur les horaires de passages et les contraintes de circulation des trains.

Article 5. - Une équipe douanière binationale est affectée au contrôle douanier et à la police des transports sur la ligne.

Article 6. - Le présent protocole est annexé au traité de reconnaissance mutuelle du 18 janvier 2016. Il prendra effet à compter de sa ratification par les hautes parties contractantes.

Pour la Confédération de Scanténoisie-Helvétia,
Le Chef du Département Scanhélois aux Affaires Intérieures

Signé : Henrik EGELAND

Pour le Grand-Duché de Zollernberg,
Le Ministre des Affaires Extérieures,

Signé : Tourde LEMBERG
Sieur Wilhelm Hugward

Ministre-conseiller de l'ambassade du Grand-Duché de Zollernberg à Aarosia
Chargé d'affaire exerçant les fonctions d'ambassadeur par interim
Avatar de l’utilisateur
Zollernberg
 
Messages: 25
Inscription: 29 Oct 2012, 23:14

Re: Rencontre sur le réseau ferroviaire scanthélo-zollernois

Messagede Groupe LS » 07 Mai 2018, 23:47

Henrik lut attentivement le document. Il interrogea:

Très cher ami (les relations binationales semblaient être au summum entre les deux nations jadis en froid), que comprenez-vous par l'Article 2? De même, qu'entendez-vous par Cahier des charges. Je suis un peu confus et cet article rend la confusion plus ample notamment avec l'article 3 suivant. En effet, si les pays sont chargés de financer eux-mêmes les tronçons nationaux respectifs, ce que j'approuve, je comprends que l'article 2 permet à une société de l'autre nation de prendre part au financement d'un tronçon dans le pays voisin. Peut-être ai-je mal compris, aussi, je vous sauré gré de bien vouloir éclairer ma lanterne à ce sujet.

Pour les articles 1, 3, 4, 5, 6, je n'ai aucune objection.

Enfin, pour les signatures, nous devrons modifier l'intitulé de mon poste ainsi:
Le Chef du Département Scanthélois de l'Intérieur par ordre du Très Honorable Souverain Peuple Scanthélois.
Avatar de l’utilisateur
Groupe LS
 
Messages: 549
Inscription: 16 Avr 2010, 23:30

Re: Rencontre sur le réseau ferroviaire scanthélo-zollernois

Messagede Zollernberg » 10 Mai 2018, 19:15

Je vous prie d'excuser l'erreur de dénomination dans votre titulature, mes services corrigeront cela. Effectivement Excellence les articles 2 et 3 méritent quelques éclaircissements. Dans notre esprit, il s'agissait de faire un appel d'offre et un cahier des charges binational puisqu'il s'agit de la même ligne ; chaque état finançant alors son propre tronçon. Cela dit, pour être totalement équitable et éviter que les entreprises scanthéloises ou zollernoises ne soient lésées, nous pourrions faire un cahier des charges commun et laisser à chacune de nos nations le soin de l'appel d'offre.

On pourrait modifier les articles 2 et 3 ainsi

Article 2. - Les hautes parties contractantes établissent un cahier des charges commun respectant les normes de la Conférence ferroviaire du Continent Nord.

Article 3. - Les hautes-parties contractantes pourvoient au financement de la partie du tronçon située sur leur territoire national respectif et pourvoit pour celle-ci à un appel d'offres en conformité au cahier des charges prévus à l'article 2.


Cela vous semble-t-il plus clair et plus équitable pour nos deux pays et nos entreprises ?
Sieur Wilhelm Hugward

Ministre-conseiller de l'ambassade du Grand-Duché de Zollernberg à Aarosia
Chargé d'affaire exerçant les fonctions d'ambassadeur par interim
Avatar de l’utilisateur
Zollernberg
 
Messages: 25
Inscription: 29 Oct 2012, 23:14

Re: Rencontre sur le réseau ferroviaire scanthélo-zollernois

Messagede Groupe LS » 13 Mai 2018, 02:09

Votre Excellence, cela me semble plus clair et tout à fait satisfaisant. Cette poursuite du transfert du TTN devra bénéficier à nos deux nations mais également à tout le Continent Nord de l'Archipel et à tous les membres de la CFCN.

Henrik Egeland - DSHI/OFTRAN
Avatar de l’utilisateur
Groupe LS
 
Messages: 549
Inscription: 16 Avr 2010, 23:30


Retourner vers Ambassade du Grand-Duché de Zollernberg

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron